samedi 25 mai 2019
  • MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg
  • ECO RANDO DECATHLON MACON INFOS2 - 1.jpg

Communiqué de presse de l’Union des Maires des Communes Rurales de Saône-et-Loire

 

 

Les Maires ruraux de Saône et Loire sont attentifs au mouvement de protestation des gilets jaunes.

Les composantes de ce mouvement sont diverses ; certains habitants des territoires ruraux y participent, notamment ceux qui, pour rejoindre leur lieu de travail, effectuent d’importants trajets quotidiens, trajets qui sont devenus de plus en plus coûteux...

Les Maires ruraux condamnent évidemment les actes de violence qui accompagnent dans certains cas ce mouvement de protestation.

En toile de fond, on perçoit clairement un profond sentiment d’injustice, un refus de la technocratie, un rejet du comportement souvent hors sol du pouvoir central, un désaveu de la classe politique, et le constat que certains territoires sont délaissés.

Les élus ruraux, qui ont été si peu écoutés ces dernières années, décryptent ce malaise.

Aujourd’hui, il convient que le gouvernement donne des signes :

  • il faut un pouvoir central au contact, à l’écoute des populations, des associations d’élus, et des territoires,
  • il faut arrêter le détricotage de la commune, et rétablir parfois certaines compétences communales
  • il faut une République où les élus sont sobres dans la gestion des affaires publiques et dans leur comportement personnel,
  • il faut une égalité des territoires, afin qu’il ne coûte pas plus cher de vivre en rural... avec moins de services offerts.

 

Il faut que change le comportement des responsables politiques et de la haute administration... pour cela ils peuvent s’inspirer de la pratique des élus ruraux, qui sont à l’écoute quotidienne de leurs concitoyens, qui ne comptent pas leur temps au service des habitants de leur commune, et qui pratiquent le bénévolat pour les conseillers municipaux et le quasi-bénévolat pour les Maires et leurs Adjoints.

 

JF Farenc et le Bureau de l’UMCR 71

ELECTIONS EUROPÉENNES : La candidate Sylvie Guillaume est venue à la rencontre des socialistes mâconnais

Sylvie_Guillaume_PSMâcon_040520190002.jpg
Les socialistes mâconnais accueillaient Sylvie Guillaume hier, députée européenne et n°2 de la liste « Envie d’Europe » (PS, Nouvelle Donne, Place Publique et PRG) aux prochaines élections européennes. Pour l’occasion, un café-débat à la rencontre des associations de soutien aux migrants était organisé.

BENJAMIN DIRX : « Il faut bien prendre en compte la réalité économique et la réalité écologique »

Benjamin-DIRX.jpg
Suite à l’allocution présidentielle de jeudi dernier et concernant les mesures annoncées, alors que le mouvement des Gilets jaunes se poursuit, le député LaRem a bien voulu répondre à nos questions.

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

EUROPÉENNES - Julien Odoul (RN) : « Nous avons une chance historique de faire l’Alliance européenne des Nations, au service des peuples »

ODOUL EUROPEENNES MACON1.jpg
Le Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est venu à Mâcon ce vendredi soir faire campagne.

MUNICIPALES 2020 : Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 est entré en campagne

Citoyen2020 (1).JPG
Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 a tenu sa première réunion publique au centre Paul Bert ce jeudi.

POLITIQUE : Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire, s'oppose à la proposition de loi «Anti casseurs»

Il était chef de file du texte pour le groupe socialiste et républicain au Sénat.

FRANCE : L'Eglise catholique ouvre une "opération-vérité" suite aux témoignages de victimes d''abus sexuels

Monseigneur Benoît Rivière, évêque d'Autun, vient de signer, avec les autres membres du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, un message adressé aux fidèles catholiques. Ce message évoque aussi le Carême et la conversion.