jeudi 28 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Communiqué de presse de l’Union des Maires des Communes Rurales de Saône-et-Loire

 

 

Les Maires ruraux de Saône et Loire sont attentifs au mouvement de protestation des gilets jaunes.

Les composantes de ce mouvement sont diverses ; certains habitants des territoires ruraux y participent, notamment ceux qui, pour rejoindre leur lieu de travail, effectuent d’importants trajets quotidiens, trajets qui sont devenus de plus en plus coûteux...

Les Maires ruraux condamnent évidemment les actes de violence qui accompagnent dans certains cas ce mouvement de protestation.

En toile de fond, on perçoit clairement un profond sentiment d’injustice, un refus de la technocratie, un rejet du comportement souvent hors sol du pouvoir central, un désaveu de la classe politique, et le constat que certains territoires sont délaissés.

Les élus ruraux, qui ont été si peu écoutés ces dernières années, décryptent ce malaise.

Aujourd’hui, il convient que le gouvernement donne des signes :

  • il faut un pouvoir central au contact, à l’écoute des populations, des associations d’élus, et des territoires,
  • il faut arrêter le détricotage de la commune, et rétablir parfois certaines compétences communales
  • il faut une République où les élus sont sobres dans la gestion des affaires publiques et dans leur comportement personnel,
  • il faut une égalité des territoires, afin qu’il ne coûte pas plus cher de vivre en rural... avec moins de services offerts.

 

Il faut que change le comportement des responsables politiques et de la haute administration... pour cela ils peuvent s’inspirer de la pratique des élus ruraux, qui sont à l’écoute quotidienne de leurs concitoyens, qui ne comptent pas leur temps au service des habitants de leur commune, et qui pratiquent le bénévolat pour les conseillers municipaux et le quasi-bénévolat pour les Maires et leurs Adjoints.

 

JF Farenc et le Bureau de l’UMCR 71

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.