mercredi 18 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

Communiqué

Depuis des semaines la France connaît des mobilisations inédites mais pas sans fondements. Si la revendication de départ, Refus de la hausse du tarif des carburants, est abandonnée pour le budget 2019, les autres revendications gardent toutes leur actualité. Nous vivons dans un pays ou l’Egalité est chevillée au cœur du corps social. Et cela est tellement vrai qu’elle fait partie de la devise nationale du Pays depuis 1848 avec la Liberté et la Fraternité. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les politiques menées ces dernières années ne sont pas marquées du sceau de l’égalité entre tous les citoyens.

C’est cette injustice au profit des plus riches et des milieux favorisés qui est la trame de fond de toutes les mobilisations en cours. Le monde du handicap n’échappe pas à cette règle. Il est grand temps d’augmenter les salaires, les pensions et les minimas sociaux.

Nous rappellerons ici que, malgré sa revalorisation, l’Allocation aux Adultes Handicapés est toujours en dessous du seuil de pauvreté.

Ce n’est pas pour rien que le patronat se félicite de l’abandon des taxes au 1er janvier 2019 mais reste sourd à la demande d’augmentation du pouvoir d’achat dont il est l’unique responsable pour le secteur privé. Car comment faire rénover son logement pour qu’il soit moins gourmand en énergie, acquérir une voiture dite «propre» quand les revenus perçus ne permettent pas de boucler les fins de mois ? Nous ne sommes pas contre la préservation de la planète et la survie de l’humanité. Les climato-septiques sont minoritaires dans le Monde ! A nous de le faire savoir haut et fort.

Les mesures d’accompagnement à la transition énergétique doivent être d’une toute autre ampleur. Prenons l’exemple des mobilités. Tout le monde n’est pas attaché mordicus à la voiture encore faut-il se voir proposer d’autres alternatives.

D’autant plus que beaucoup de personnes handicapées ou âgées ne conduisent pas ou plus. Il nous faut inventer des modes communs de transports accessibles partout, les créer en milieu rural, les renforcer en milieu urbain. Il faudrait que la SNCF réinvente réellement le train partout et pour tous avec des tarifs attractifs digne d’un grand service public avec le service ACCES PLUS intégré à l’entreprise nationale. Et que cela ne reste pas un slogan.

Vastes chantiers à ouvrir rapidement en donnant la parole aux citoyens et à leurs représentants : partis politiques, syndicats, associations. Seront-ils tous et toutes conviés.ées ?

L’A.M.i est déjà sur la ligne de départ. A quand le coup d’envoi ?

Le conseil national de l’A.M.i.

 

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.