lundi 19 août 2019
  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

 

Communiqué :

 

La décision motivée du Conseil municipal de la commune du Rousset-Marizy de mettre fin à l’élaboration d’un PLU est une violation des droits civils les plus élémentaires, un déni de démocratie et un cadeau à Pierre & Vacances-Center Parcs, selon EcoLogicAction 71.

 

Invoquant « le risque » qu'un nouveau PLU pourrait être « contesté », le Conseil municipal de la commune du Rousset-Marizy a décidé, le 30 octobre 2018, sans la moindre concertation publique, de mettre fin à son élaboration, alors qu’elle avait été prescrite par ce même conseil le 22 décembre 2016. En lieu et place, le Conseil se contentera «d'appliquer le PLU du Rousset sur le site du Rousset, d’appliquer le Règlement national d'urbanisme sur le site de Marizy et d’intégrer l’étude du PLUI de la Communauté de Communes du Grand Charolais » (voir copie du compte-rendu de la réunion  du Conseil municipal en pièce jointe).

Pour EcoLogicAction 71, cette décision est l’expression d’un inacceptable déni de démocratie, ôtant aux citoyens la possibilité d'exprimer leur avis sur le devenir de leur territoire. Il faudra attendre au moins 3 ans avant que l’enquête publique sur le PLUI n’ait lieu, assez de temps pour que Pierre & Vacances obtienne les permis nécessaires pour le Center parcs.

C'est aussi un abandon, une insulte aux habitants de Marizy car c'est mettre aux oubliettes, pour de mauvaises raisons (faciliter l'implantation d'un Center parcs), les spécificités de leur territoire, leur identité-même, en se contentant du Règlement national d’urbanisme, plus générique et moins contraignant. Après la ZNIEFF 1 de la Forêt du Rousset, c’est au tour du PLU d’être sacrifié sur l’autel de Center parcs.

Et c'est une dépossession, ajoute l’association : décider que dans cette nouvelle commune  les règles d'urbanisme resteront telles que prévues avant la fusion, les réguler par des systèmes différents souligne à quel point cette fusion de communes est artificielle, sans aucun souci d'unité ou d'égalité des citoyens devant la loi comme devant les méthodes de gestion de l'administration. Pour l’équipe communale actuelle, le citoyen devient une entité négligeable par rapport à la problématique Center parcs. Et ce sera de pire en pire si ce projet se réalise, du premier coup de pioche au dernier touriste. Les habitants vont finir par constituer un problème.

 

Dans une lettre adressée au Préfet, EcoLogicAction 71 prie ce dernier d’intervenir auprès du Maire de la commune du Rousset-Marizy pour qu’ait lieu une nouvelle délibération du Conseil municipal motivant sa décision.

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.