samedi 16 février 2019

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0001.jpg

Les adhérents de la section mâconnaise du PCF expriment leur point de vue lors du congrès extraordinaire du parti, ainsi que leurs options en vue des prochaines échéances électoraux.

La première étape d’un congrès extraordinaire se joue dans les sections locales, ensuite au niveau départemental et, finalement, national. Les membres des sections du PCF doivent discuter et amender un projet de stratégie retenu comme texte de travail unique au niveau national parmi un total de quatre, mais qui n’était pas le favori des communistes mâconnais. C’est pour cela qu’ils vont l‘amender. « Contrairement à ce texte, nous sommes pour le rassemblement des forces de transformation sociale anticapitaliste, écologiste, sociale, démocratique », a expliqué le président de section mâconnaise Bernard Cois.

Le point de vue local sera défendu ensuite au niveau départemental par les délégués mâconnais qui seront élus aujourd’hui. Tout comme la nouvelle direction de la section locale du PCF pour les années à venir.

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0005.jpg

Bernard Cois, président de la section mâconnaise :

Le congrès extraordinaire du parti a été convoqué à l’issue des dernières élections législatives pour tenir compte du relatif échec dans lequel était à la fois le parti et la gauche toute entière. Malgré la crise, les difficultés des gens, malgré la catastrophe écologique, les organisations qui avaient proposé un message différent ont eu des résultats insatisfaisants. Le congrès extraordinaire sert à voir quelle interprétation on fait de la situation politique, économique, sociale, écologique aujourd’hui et comment on propose de transformer les choses.

Lors de la réunion de ce samedi 10 novembre, les communistes mâconnais ont élu au Comité Exécutif Local : Claude Boulay, Catherine Bouley, Chantal Chaudagne, Chantal Cloix, Bernard Cois, Eve Comtet Sorabella, Dominique Deligny, Jean-Marie Docteur, Marie-Hélène Dubost, Roger Ferrari, Christian Navel, Céline Vinauger et Noel Vouillon.

Claude Boulay, Catherine Bouley, Bernard Cois, Roger Ferrari, Christian Navel, Serge Thirard et Noel Vouillon ont été désignés pour constituer le délégation au congrès départemental du 17 novembre.

Les propositions mâconnaises pour le Conseil Départemental du PCF sont Catherine Bouley, Bernard Cois, Roger Ferrari et Céline Vinauger. Ont été également proposés pour constituer une partie de la délégation au congrès national: Bernard Cois, Dominique Deligny et Roger Ferrari.

« La base de discussion nationale a été amendée, notamment en y ajoutant une forte contribution sur l'éco-communisme. Mais au final elle n'a pas été acceptée par les congressistes qui la rejettent à 6 voix contre, 2 voix pour et 11 abstentions. Tenant compte de ce vote, la délégation mâconnaise au congrès départemental poursuivra le travail de modification du texte national pour le rendre plus conforme à une stratégie de rassemblement des forces qui s'opposent réellement au néo-libéralisme. Cela autant dans les luttes sociales, écologiques et citoyennes que dans les combats électoraux » a précisé Bernard Cois à la fin des débats.

Cristian Todea

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0002.jpg

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0003.jpg

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0004.jpg

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0006.jpg

Cathy Bouley, présidente de séance 

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0007.jpg

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0008.jpg

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0009.jpg

Congès_PCF_Mâcon_10112018_0010.jpg

MUNICIPALES À MÂCON : Un collectif de gauche lance un appel pour une campagne participative avec Eve Comtet-Sorabella

MUNICIPALES 2020 MACON GAUCHE ECOLOGISTES.jpg
Ce mercredi 13 février, des citoyennes et citoyens, organisations, mouvements et associations de gauche, unis par des valeurs communes, ont lancé un appel aux Mâconnaises et Mâconnais afin de construire et de porter ensemble un véritable projet écologique et solidaire pour Mâcon.

GRAND DEBAT NATIONAL : La CFDT appelle à un "Grenelle du pouvoir de vivre"

Les militants CFDT du département se sont réunis mardi 12 février à Chalon pour apporter leur contribution au grand Débat.

EXPRESSION POLITIQUE : "Où est la cohérence du gouvernement ?" s’insurge FNE BFC

L'association gouvernementale ne comprend pas que "le gouvernement prône la transition écologique, encourage le débat… mais supprime les enquêtes publiques environnementales". Elle précise sa position dans un communiqué.

GILETS JAUNES - Thierry Lichet : « Justice fiscale et réappropriation démocratique sont les 2 grands axes de revendications »

Thierry-Lichet_Consultation_GJ_100219.jpg
Docteur en Sociologie et ancien responsable associatif étudiant, ce Mâconnais a soutenu les gilets jaunes dès le début du mouvement. Il a surtout travaillé en back-office sur des travaux réflexifs visant à comprendre ce phénomène inédit. Il livre à macon-infos sa vision des politiques et les résultats de sa grande consultation.

EXPRESSION POLITIQUE : Les enseignants de collège crient leur ras le bol au Président Macron

Suite à la mobilisation de jeudi soir au collège de Vonnas, les enseignants de plusieurs collèges de Bresse et du Val de Saône expriment leur désespoir dans une lettre ouverte.

EXPRESSION CITOYENNE : "Ensemble, libérons 9 milliards de pouvoir d’achat !"

La contribution de l'UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire au grand débat national.

POLITIQUE : Le temps au centre des voeux du député Benjamin Dirx

Voeux Dirx 1.JPG
Les invités étaient réunis ce vendredi 25 janvier, dans les locaux de l'Académie de Mâcon.

POLITIQUE : Isabelle Michaud, candidate de la France insoumise aux élections européennes, est passée par Mâcon

IMichaudFI (1).JPG
Les groupes d'actions du Mâconnais de la France insoumise a organisé, vendredi soir à la salle du pavillon, une réunion participative pour le lancement de la campagne d'Isabelle Michaud, candidate de la France insoumise, aux prochaines élections européennes.

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : La France Insoumise du Mâconnais lance sa campagne vendredi soir

Une réunion publique en présence de la candidate bourguignonne Isabelle Michaud

EXPRESSION CITOYENNE : Réflexions et propositions d'une Azéenne pour le grand débat national

macon-infos donne la parole à toutes celles et ceux qui souhaitent s'exprimer à l'occasion du grand débat national. Yolande Paon, citoyenne d'Azé, nous a adressée ses réflexions, que nous publions intégralement. Vous pouvez vous aussi envoyer votre contribution à maconinfosrb@gmail.com.

EXPRESSION CITOYENNE : "La Pologne pleure… Une démocratie en danger !"

POLOGNE CHARNAY - 2.jpg
Un Charnaysien, également Polonais, réagit après l'assassinat de Pawel Adamowicz.

EXPRESSION CITOYENNE - Gare de Mâcon-Ville : "Non, à Mâcon, nous ne sommes pas en train !"

Le comité pour la mise en accessibilité de la gare de Mâcon Ville réagit aux annonces de SNCF Réseau.

EXPRESSION CITOYENNE : "Non, monsieur le Président des grandes fortunes, vous n'avez pas compris"...

Capture d’écran 2018-12-28 à 16.59.24.png
Les gilets jaunes de Crêches-sur-Saône s'adressent à Emmanuel Macron. Ils ont bien voulu en donner la primeure à macon-infos. La lettre des "premiers de corvée" au "premier de cordée" en intégralité.

CONSEIL REGIONAL : L'opposition demande l'annulation de la hausse des tarifs du TER et la baisse du prix des cartes grises

CR OPPOSITION.jpg
Le président du groupe de la droite et du centre, François Sauvadet, n'y est pas allé de main morte ce mardi en conférence de presse d'avant session...

GILETS JAUNES - Intervention du chef de l'Etat : Pour les Socialistes de Saône-et-Loire, le compte n’y est pas !

Les socialistes de Saône-et-Loire, réunis ce lundi 10 décembre en Conseil fédéral à Chalon-sur-Saône, ont adopté à l’unanimité la résolution suivante...