jeudi 28 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

 

LETTRE OUVERTE

 

"Monsieur le Maire,

Nous sommes de simples citoyens qui n'avons aucun regard sur les décisions importantes prises pour notre ville. En effet, l'annonce des réunions publiques reste confidentielle. Il n'y a aucun débat lors des conseils municipaux, les décisions étant prises en amont par quelques élus et les réponses aux questions des groupes de l'opposition étant le plus souvent hors sujet.

La revue municipale, qui se veut informative, n'est, en fait, qu'une célébration de vos actions.

Nous trouvons tout cela inadmissible en démocratie.

Nous avons beaucoup de revendications à formuler mais nous nous contenterons des plus évidentes.

Dans le domaine écologique, quelles actions sont réalisées à part le fleurissement ? Il serait normal dans une ville qui se veut à la pointe du progrès, de limiter l'étalement urbain et péri-urbain, d'installer des panneaux de cellules photovoltaïques sur les toits des bâtiments publics, d'avoir un réel bilan énergétique de l'ensemble des bâtiments publics et privés, d'aider à l'isolation systématique des logements anciens et de privilégier les transports en commun...

Un point inquiétant est le plan de circulation totalement obsolète qui permet toujours plus de voitures en ville. Par contre, les pistes cyclables sont inadaptées, très insuffisantes voire dangereuses.

Le sport est bien servi. Cependant deux réalisations démesurées posent question :

- Le centre équestre de Chaintré. Combien avez-vous dépensé pour l'installation de ce centre équestre ? Combien en coûte la gestion, pour un lieu peu accessible aux gens ordinaires ?

- La Grisière, ses stades et sa piste d'athlétisme olympique. Cet endroit sera-t-il au moins utilisé par des scolaires ?

On entend également parler d'un bassin d'aviron. Ce dernier n'est-il pas la négation même de l'écologie pour le territoire ?

Sans oublier le Tour de France, étape soi-disant incontournable pour la renommée de la ville. Ne privilégiez-vous pas un prestige éventuel et relatif à la quiétude des Mâconnais ?

Le sport est nécessaire bien sûr mais la culture est indispensable.

Vous semblez ne manifester que peu d'intérêt pour le patrimoine local, atout important pour une ville qui veut attirer les touristes. A ce propos, avez-vous évalué l'impact du tourisme fluvial sur le commerce déclinant du centre- ville ?

Envisager des logements dans l'Hôtel Senecé, noyer la chapelle Soufflot au milieu d'un établissement de luxe montre votre éloignement du patrimoine Mâconnais.

L'accès à la culture, au sport, à l'histoire doit être favorisé pour tous et pas seulement pour une élite car il participe à l'intégration sociale.

Nous souhaiterions aussi connaître les financements alloués aux écoles privées qui ont eu droit à votre présence officielle lors de l'inauguration de certaines réalisations. Quels sont les moyens humains et matériels et les accords conclus avec ces écoles sous et hors contrat ?

Vous travaillez pour la commune d'une façon qui nous semble solitaire alors que vous disposez pour ce faire de l'argent des contribuables. La revue municipale ne serait-elle pas alors le moyen de faire connaître à toutes et à tous le coût de chaque opération ?

La gestion d'une ville demande concertation et transparence."

Refondations 71

 


POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.