mardi 20 novembre 2018
  • MARCHE PLAISIRS GOURMANDS MACON 20183 - 1.jpg
  • encart-maconinfos-270x410.jpg
  • BURN OUT PARENTS CD.jpg

XAVIER EMMANUELLI A MACON - 1.jpg

 

Xavier Emmanuelli a donné cet après-midi une conférence à la médiathèque sur l'évolution de la prise en charge des exclus.

Jean-Amédée Lathoud, président du Pont, a retracé la carrière de ce grand humanitaire : "médecin urgentiste, cofondateur de médecins sans frontières, fondateur du SAMU social, et membre de plusieurs commissions sur le logement ou les milieux défavorisés, Xavier Emmanuelli a toute l'expérience pour nous faire partager ses convictions et ses méthodes pour combattre l'exclusion."

"Pour les gens très exclus, il y a un divorce par consentement inconscient" ont été ses premiers mots, forts,reprenant le mot exclusion "en dehors du clos", c'est à dire exclus de notre manière de vivre et de penser.

"L'exclusion est liée à l'urbanisation" dit-il. "Depuis les années 50, on va vivre en ville ou en milieu péri-urbain", une façon de mettre en parallèle la société traditionnelle et la société urbaine.

Dans la société traditionnelle on trouve les coutumes, le consensus, le conservatisme, le rituel des situations ; dans la société urbaine les coutumes deviennent les lois, le consensus se transforme en débat idéologique, la société conservatrice cède la place à une société innovatrice, la société rituelle devient une société où il faut s'adapter.D'un côté nous avons un mode magique et spirituel, de l'autre un monde rationnel tourné vers la science et la technique.

Cette transformation de société a contribué à exclure certaines catégories : les prisonniers, les personnes âgées, les personne en situation de rue, les handicapés et les migrants."

Se référant à un livre d'A.Vexliard, il repère 4 phases dans l'exclusion : l'agression, la dépréciation/dépréciation, la fixation et l'abandon.

"Dans les 2 premières phases, on peut travailler sur l'exclusion, ensuitec'est très difficile, dans la période de fixation, le clochard dit 'je fais ce que je veux, je bois quand je veux, je vis où je veux", puis on arrive à une phase d'abandon."

Quelques mots également sur la psychiatrie, l'ouverture des asiles, puis l'invention des neuroleptiques dans les années 50, qui sont un accompagnement.A Paris, 32% des grands exclus présentent des troubles psychiatriques ou psychiques.

Evidemment, Xavier Emmanuelli a évoqué les migrants : "Nous ne sommes qu'au début du processus, on ne reviendra pas en arrière sur les variations du climat, à contrario d'autres immigrations, l'immigration climatique sera irréversible."

"On existe dans les yeux des autres", dit-il, "la civilisationvous explique comment vous devez être. Quand on ne vous regarde plus, c'est l'image de l'homme déchu qui s'impose. Les clochards savent qu'on n'a pas envie de les regarder, et ils se savent invisibles. Quand on n'est pas regardé, on ne se regarde plus.

Xavier Emmanuelli a fini sa conférence en souhaitant quele social et le médical travaillent ensemble et que chacun prenne son bâton de pèlerin pour aider, en fonction de ses compétences et de son expérience.

Une conférence longuement applaudie.

Danièle Vadot

Photo : Xavier Emmanuelli, Jean-Amédée Lathoud, président du Pont

 

 

XAVIER EMMANUELLI A MACON - 2.jpg

MÂCON : La gaufrette, une institution en terre mâconnaise

Gaufrettes_maconnaises_201118 (27).jpg
Lundi matin, les habitués étaient au rendez-vous du marché des plaisirs gourmands pour le traditionnel concours de gaufrettes mâconnaises.

LYCÉE LAMARTINE : Journée de rencontres entre professionnels et élèves de terminales

LAM (1).JPG
Dans le cadre de la semaine école-entreprise, portée par l'académie de Dijon, Madame Buirey, coordinatrice du niveau STMG au lycée Lamartine a reçu ce mardi matin, l'association BGE, et Severine Geoffroy, Coach professionnel.

BOURGOGNE : Découvrez le palmarès 2018 du Label Villes et villages fleuris

Palmares_villes_fleuries.jpeg
La cité lamartinienne conserve ses quatre fleurs.

CHARNAY : Un dimanche pour faire des bonnes affaires

Collage vide grenier CBBS.jpg
En ce week-end de mi-novembre, le club des supporters du CBBS (Charnay Basket Bourgogne Sud) organisait son traditionnel vide-grenier automnal, au boulodrome de la Bâtie.

GILETS JAUNES : De nombreuses infractions commises depuis le 17 novembre indique le préfet de Saône-et-Loire

Dans un communiqué, il dresse un bilan des trois jours de mobilisations

CLIN D’ŒIL : Les yamakasis sautent sur Mâcon !

Yamakasi_Mâcon_1711208_0005.jpg
Rencontre avec Max et Hugo, deux lycéens de 15 ans adeptes du yamakasi, ou l’art du déplacement.

FORMATION : Les apprentis du CFA Auto de Mâcon félicités pour leurs résultats

Collage CFA.jpg
Le Centre de formation automobile de la Chambre de commerce et d'industrie de Mâcon a réuni vendredi après-midi les apprentis méritants pour les récompenser et mettre en valeur leur parcours.

PHOTOS ET VIDEO : Les Gilets jaunes, ça continue à Mâcon

GILETS JAUNES MACON 18NOV2018.jpg
Ils sont partis ce dimanche matin du restaurant Flunch à Mâcon-Nord pour une opération escargot.

SNCF : La tour de contrôle ferroviaire en déploiement ce week end à Mâcon

SNCF MACON MODERNISATION22.jpg
Ce week-end du 17 et 18 novembre, la tour de contrôle ferroviaire de Dijon, appelée Commande centralisée du Réseau, connaît une nouvelle phase de déploiement sur le secteur de Mâcon.

MÂCON - Logement : Aux Séquanes, on mise sur le lien social

Collage residence senior.jpg
La nouvelle résidence de MÂCONhabitat, située rue de Paris, ouvrait ses portes vendredi, 5 mois après l'inauguration.

GILETS JAUNES : Encore 5 points de blocage à 22h en Saône-et-Loire

Le préfet inquiet de la tournure des événements

SYMPHONIES D'AUTOMNE : La voix suave de Loïs Le Van a enchanté le Crescent

Le Van.jpg
Chanteur-compositeur de jazz, Loïs le Van, Lyonnais d'origine, était en concert, vendredi soir au Crescent, devant une salle comble.

MÂCON - Conférence : PMA… Allons-nous franchir la ligne rouge ?

Conference_PMA_151118 (3).JPG
L’association familiale catholique a reçu en conférence–débat, Aude Mirkovic, porte-parole de « Juriste pour l’Enfance » dans une des salles municipales « Le Pavillon ».

L'Armée de Terre recrute : Adressez-vous au CIRFA de Saône-et-Loire

ARMEE DE TERRE RECRUTE CIRFA MACON 2018.jpg
Publi-information - TOUS LES LIEUX DE RENCONTRE SUR LE DEPARTEMENT