Le Bureau de l'association « Agir pour la Laïcité et les valeurs Républicaines, Observatoire départemental de la laïcité » réagit à la visite de trente élus du département au Vatican.

Communiqué

Le Bureau et les membres de l’association « Agir pour la Laïcité et les valeurs Républicaines, observatoire départemental de la Laïcité » ont été offusqués que des élus de la République acceptent l’invitation de l’évêque à participer à des manifestations religieuses au Vatican.

La loi du 9 décembre 1905, qui précise la séparation des églises et de l’État, n’autorise pas des représentants du peuple à participer à des cérémonies religieuses en tant que représentant du peuple dans l’exercice de leur mandat.

On peut parfaitement respecter un culte sans s’astreindre à être présent à des cérémonies religieuses, c’est le principe même de la tolérance.

La pluralité ne pourra jamais être assimilée à la neutralité, la neutralité de l’État ne peut donc être autre chose que l’abstention absolue et permanente de toute intervention de la puissance publique en matière de religion.

Pour l'association,

Les co-Présidents, Jean-Louis Conti et Éric Binet