mercredi 19 juin 2019
  • MA REGION EST LA BOURGOGNE SPORT.jpg
  • PRESENTATION SAISON 2019 THEATRE MACON (1).jpg
  • SEQUANES JUIN2019.jpg

CCIréformeFormation (3).JPG

Ils avaient rendez-vous mardi matin à la CCI de Mâcon

 

De nombreuses directions de ressources humaines (DRH) et chefs d'entreprises étaient représentés.

 

Nous organisons sur le département quatre matinales consacrées à la réforme de la formation professionnelle. Nous avons fait le choix de proposer à nos ressortissants et à nos partenaires ces manifestations entièrement gratuites en collaboration avec AGEFOS-PME (organisme collecteur & financeur de formation), avec lequel nous travaillons depuis de nombreuses années. Après la réforme de 2015, celle qui va entrer en vigueur début 2019 va vraiment faire bouger les choses en terme de formation professionnelle, que ce soit pour les entreprises, les partenaires sociaux, les DRH, les salariés ou les particuliers. 

 

Angelique Chemarin, Manager FormationPRO, responsable de la formation Pro à la CCI de Saône & Loire.

 

Chaque personne, quel que soit son statut, demandeur-se d'emploi, salarié-e, alternant-e, apprenti-e, va être impactée par cette réforme.

La réforme touche tous les niveaux de la formation professionnelle. "La volonté du gouvernement est vraiment d'assurer pour chaque individu une employabilité tout au long de la vie pour pouvoir changer de métier, retrouver un travail, ou progresser dans son activité professionnelle."

L'ambition est aussi de mettre en avant l'alternance, avec les contrats de professionnalisation & d'apprentissages, voie longtemps décriée en France et qui apparaît comme une voie royale d'insertion professionnelle.

 

La réforme va modifier aussi le financement à la suite d'un énorme bouleversement qui va se mettre en place tant au niveau des financements de la formation des salariés, que de l'apprentissage, et de la formation des demandeurs d'emploi. Les partenariats vont être aussi modifiés. Une nouvelle institution va être créée : « France Compétences » qui sera une émanation de l'État et qui va chapeauter tout ce qui concerne la formation. Les actuels OPCA, les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés, seront transformés, aussi bien en terme d'organisation que de mission. Ce seront maintenant des OPCOS, il y aura un OPCO par secteur d'activité.

 

« La volonté de la chambre de commerce est vraiment d'accompagner les ressortissants et les partenaires dans ces bouleversements, et de pouvoir être l'un des piliers dans la révolution en terme de types de formation puisque, de plus en plus, nous allons vers des formations liées au numérique, des formations à distance. On a d'ailleurs fait une large place à ce type de formation et à des formations permettant aux salariés de vraiment prendre en main leur formation par des parcours qualifiants et certifiants dans notre prochain catalogue 2019 qui sortira dans un petit mois » ajoute Angelique Chemarin.

 

Cette réforme est issue d'un constat fait en terme de carences de l'apprentissage en France, de non employabilité des gens. C'est une volonté du gouvernement de mettre en place la responsabilisation de chaque salarié afin qu'il soit acteur de son parcours professionnel.

« Tous les partenaires seront impactés. Les deux CFA de la CCI & le service Formation PRO puisque les financements vont bouger.

Les deux CPF (le compte personnel de formation) vont être modifiés car, au lieu d'avoir des heures, le salarié aura un volume horaire chaque année qui lui sera alloué pour faire de la formation.

C'est une grande mutation du monde professionnel, qui oblige à s'adapter. La mission de la Chambre de Commerce est aussi d'accompagner les entreprises, les demandeurs d'emploi, les jeunes et les salariés d'entreprises dans cette réforme qui s'intitule « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a conclu Angélique Chemarin.

 

De nombreuses questions ont été soulevées dans l'assistance lors de l'intervention de Christophe Bernard, responsable chez AGEFOS-PME et de Sophie Kothlyar, Conseillère chez AGEFOS-PME. En voici quelques unes :

Qui va payer pour la formation du salarié ?

Quel secteur sera concerné sur les 11 secteurs que le gouvernement légitime ?

Quelle sera la de mise en œuvre de la phase « Numérique & sécurisation » ?

Qui va utiliser l'avenant au contrat d'alternance à l'intérieur des 1,68% de versement volontaire pour les chefs d'entreprises ?

Qui développe le côté pédagogique de la formation ?

Pour toutes les réponses, contactez Angélique Chemarin au 03 85 21 53 39 / a.chemarin@cci71.fr

M.A.

 

CCIréformeFormation (7).JPG

CCIréformeFormation (5).JPG

CCIréformeFormation (2).JPG

CCIréformeFormation (8).JPG

 

ECONOMIE : Un jour historique pour Mesto Mâcon !

METSO MACON 10000 BROYER HP - 10.jpg
Au cours de ces trente dernières années, Metso a fabriqué et livré dans le monde 10 000 broyeurs à cône de la gamme Nordberg® HP Series™.

ECONOMIE : En avant la croissance avec le French tech BFC numérique

FRENCH TECH BFC NUMERIQUE2.jpg
Les startups du numérique basées à la cité de l'entreprise se sont réunies ce lundi à Mâcon pour un 1er sommet de la French tech sous la bannière BFC Numérique.

ECONOMIE : Avec Hexagon, à Charnay, bienvenue dans l'industrie 4.0

HEXAGON MACON 23MAI1.jpg
Le site a été inauguré ce jeudi, en présence de Steve Sivitter, P.-D.G monde, Antonio Parisse, P.-D.G. France de la branche Production Software, et Norbert Hanke, P.-D.G. Monde de la division Hexagon Manufacturing Intelligence.

MONDIAL DE L'AUTO : Il pourrait devenir un festival, comme à Mâcon...

MONDIAL AUTO FESTIVAL AUTO2.jpg
Ou quand les Parisiens s'inspirent des Mâconnais

ECONOMIE - Transport : Le réseau Groopal se met en place à Mâcon

GROOPAL MACON.jpg
Fondé sous l’impulsion d’entrepreneurs transporteurs convaincus de la force d’actions d’un réseau, Groopal propose la gestion et le transport de produits frais (0/4°) sur l’ensemble du territoire national en garantissant une parfaite sécurisation des flux.

L’ÉCHO DES ENTREPRENEURS : Avec Collet Industries, la plancha made in Feillens

FEILLENS planchas collet 10.jpg
Le rendez-vous est devenu incontournable pour bien préparer l’été ! Et cette fois, ce n’est pas un, ni deux, ni trois, mais cinq jours de portes ouvertes qui vous sont proposés pour découvrir ou redécouvrir les planchas fabriquées à Feillens. Rendez-vous jusqu’au 12 mai au magasin d’usine !

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

VINS DE BOURGOGNE : Les Vignerons des Terres secrètes reviennent à la Bourgogne avec une nouvelle identité visuelle

VTS LOGO PRISSE VINS BOURGOGNE.jpg
Ils ne l’avaient jamais quittée, mais leurs vins étaient souvent perçus comme des vins du Sud. Le marketing a permis de retravailler leur identité visuelle pour réaffirmer cette nature bourguignonne.

MACON : 1er speed meeting du créateur d’entreprise chez « Locow » !

speed meeting Locow Mâcon.jpg
L'espace de coworking récemment ouvert rue Victor Hugo à Mâcon proposait ce lundi un premier rendez-vous dédié aux entrepreneurs en création. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les créateurs.trices ont répondu présents.tes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CCI 71 veut apporter encore plus de valeur ajoutée au développement économique

AG CCI 71 Macon .jpg
La Chambre de Commerce et Industrie de Saône-et-Loire était en assemblée générale ce lundi, à Mâcon, l'occasion pour ses dirigeants d’expliquer l'évolution vers un mdèle privé.

FERROUTAGE : Mâcon, 1er arrêt en France sur une autoroute ferroviaire

AUTOROUTE FERROVIAIRE MACON CCI APROPORT17.jpg
26 000 tonnes de CO2 seront économisées cette années grâce au chargement des semi-remorques Alainé sur les trains à Aproport Mâcon. Le démarrage de cette activité a eu lieu mardi dernier et commence avec 5 trains par semaine. A voir aussi, notre vidéo du chargement.

MACON : Un espace de jeux parents-enfants dans une des boutiques éphémères

animation ludique boutique éphémère.jpg
Une entreprise d’animations ludiques s’est installée pour deux semaines dans une des boutiques louées par la Ville de Mâcon à des prix symboliques en centre-ville, rue Franche.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

VINS DE BOURGOGNE : Des premiers crus à pouilly-fuissé en 2020 ?

Pouilly_Fuisse_Fuisse2.jpg
Douze ans après le lancement de l’idée, l'AOC pouilly-fuissé entrevoit le bout du chemin qui devrait lui permettre de valider sa demande de reconnaissance en premiers crus en 2020. Peut-être même avant.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Les procédures collectives en recul ; les immatriculations en nette augmentation

AUDIENCE SOLENNELLE 2019 TC MACON08.jpg
Ce sont les bonnes nouvelles qu’a annoncées le président Maurice Bost lors de l’audience solennelle de rentrée ce jeudi matin.

ECONOMIE : Un commerçant, un industriel, un logisticien et un congressiste à Mâcon témoignent de leur activité

VOEUX 2019 AUX ENTREPRISES MACON1.jpg
Les voeux du maire aux entreprises ont eu ceci d’original qu’ils ont accordés une place, dans un premier temps, à des témoignages éloquents sur la foi économique placée dans la ville.

MÂCON - Voeux aux entreprises : Les projets économiques ne manquent pas

Voeux maire Mâcon entreprises 2019.jpg
Le maire et les élus municipaux ont rencontré les acteurs économiques privés et publics de la ville lors de la cérémonie des voeux au parc des expositions ce jeudi.

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Une nouvelle vie à Crêches pour le bar 1901

Reouverture_Bar1901_301218 (2) (Copier).JPG
Nous avions relaté les déboires de ses gérants, Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion, avec le groupe Carmilia (centre commercial des Bouchardes) en mai dernier. Nous les avons retrouvés avec le sourire hier dans leur nouveau commerce au centre de Crèches.