mardi 31 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

POLE SANTE CHARNAY SEPT - 1.jpg

Jean-Louis Andrès, maire de Charnay, a convié les habitants de sa commune à une réunion publique à la salle Ballard ce mardi 25 septembre pour faire le point sur ce dossier, lancéen 2014 "mais dont les procédures sont longues et compliquées" a-t-il dit.

La Ville de Charnay dispose d'un important espace foncier non bâti proche de l'hôpital et de la polyclinique, et ne voulait pas de constructions d'entreprises ou d'habitation, mais souhaitait valoriser quand même cet espace. "Nous voulions un projet qui nous permette de construire de nouveaux modèles et c'est en se rapprochant des médecins que nous avons pu aboutir à ce projet innovant. C'est un concept qui est né des intérêts de la collectivité et des besoins des Mâconnais."

 

Les acteurs de santé ont réfléchi sur les besoins du Mâconnais et du Sud Bourgogne  en matière d'accompagnement des patients, pour proposer une approche multi-professionnelle dans le contexte actuel de vieillissement,  d'appauvrissement, d'isolement des populations et du développement des pratiques ambulatoires.

Le pôle santé comprendra un centre de rééducation, un parcours de soins coordonnés, une hôtellerie pour opération ambulatoire, un centre d'accueil pour autistes et un habitat adapté.

 

Sur le plan administratif,le Plan Local d'Urbanisme a été modifié pour préserver le secteur de toute urbanisation au coup par coup.Des études de constructibilité ont été menées et, ce soir c'était la présentation de cette première étape qui permettra, après concertation, d'arrêter un périmètre opérationnel. Les missions de ces études préalables ont été confiées à la SEMA.

Monsieur Garaix a présenté les plans de la localisation provisoire du projet de pôle santé. Voie structurante et voies piétonnes, intégration d'un ruisseau dans le projet,réalisation de jeux pour les enfants, largeur des rues, stationnement et voies cyclistes.

 

Les délais

début 2019 : présentation du bilan et arrêt du périmètre opérationnel

2ème trimestre 2019 : choix du mode de réalisation

fin 2019 : début des phases opérationnelles, "mais ce n'est pas encore la réalisation" a précisé Jean-Louis Andrès

 

Le docteur Eric Blondet a présenté le projet médical : "On ne pouvait s'orienter vers des créations de lits" dit-il "mais on sait que plus on va vers l'Ouest du département, plus la population est défavorisée. L'offre de soins a suivi un axe Chalon/Mâcon et ce projet doit être un véritable enjeu d'équilibre départemental. Le tout hospitalisation n'est plus d'actualité mais on doit arriver à une juste durée d'hospitalisation."

Prenant le cas d'un patient qui viendrait avec une difficulté de marche, ce projet permettra un parcours pluridisciplinaire qui, pris à temps, réduira le risque de dépendance.

L'hôtellerie ne sera pas entièrement dédiée aux malades en soin ambulatoire mais sera aussi dédiée aux touristes. Le coût du séjour à l'hôtel sera pris en charge par la sécurité socialedans le cas de soins ambulatoires et pour un coût moindre à une nuit d'hôpital.

Ce projet répond aux demandes de l'ARS (agence régionale de santé) et aux demandes économiques actuelles.

Les questions ont surtout concerné l'aménagement des axes routiers et l'hôtellerie.

Danièle Vadot

 

 

POLE SANTE CHARNAY SEPT - 2.jpg

 

 

Coronavirus - Covid-19 : 43 décès en Saône-et-Loire ; 167 personnes sorties d'hospitalisation

7 personnes sont décédées en 24h dans les hôpitaux de Saône-et-Loire

CORONAVIRUS : 164 décès en Bourgogne-Franche-Comté, 605 personnes sorties d'hospitalisation

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé ce 30 mars - Ce sont 23 morts de plus en 24h dans les hôpitaux de la région. Plus de 5 300 web consultations ont été réalisées par les médecins et les sages-femmes en une semaine.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Comment ça se passe pour les soignants.es ? Ce que rapporte Force Ouvrière

« Ce 27 mars 2020 se tenait une réunion d’étape entre la direction et les organisations syndicales représentatives au Centre Hospitalier de Mâcon », indique le syndicat FO, qui précise que « plus de 50 agents ont été contaminés, avec 2 hospitalisations ».

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid -19 : Des entreprises artisanales contribuent à la solidarité nationale

La Chambre des métiers et de l'artisnat recense les artisans en capacité de produire du matériel sanitaire

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Roland De Varax : « Nous assurons au mieux, avec de la débrouille »

ROLAND DEVARAX HOPITAL MACON - 1.jpg
Praticien hospitalier en réanimation médicale, chef du service de réanimation et président de la Commission Médicale d'Etablissement à l'hôpital de Mâcon, Roland De Varax a répondu à nos questions cet après-midi, au téléphone, sur la gestion de crise covid-19. Il exprime également sa colère vis-à-vis de l'Etat. Interview.

CORONAVIRUS : Une salve de remerciements de la part du comité A.M.i.71

AMI 71 collage.jpg
L'Association de défense des droits des Malades, Invalides et handicapés exprime, dans un communiqué, sa reconnaissance envers les professionnels.les qui travaillent en cette période historique d’épidémie.

MACON : Les Restos du cœur rouvrent leurs portes

restos du coeur Mâcon covid 19 (1).jpg
Rappelons qu'ils ont été cambriolés le 17 mars, au tout début du confinement.

CORONAVIRUS : La vague de l'épidémie progresse en Saône-et-Loire

28 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du covid-19 ; 42 personnes sont sorties d'hospitalisation. L'hôpital de Mâcon est l'établissement qui accueille le plus de malade du coronavirus.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les policiers municipaux peuvent aussi verbaliser

Des dérogations pour les marchés alimentaires sont accordées par le préfet. Azé, Igé, Leynes etc. sont concernés.

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

EXPRESSION CITOYENNE - Sans-abris et coronavirus : « Pour ne pas les oublier, NON ! »

Plusieurs associations mâconnaises s'alarment des conditions de vie des personnes à la rue, Migrants et SDF. Elles lancent un cri d'alerte.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les attestations de déplacements dérogatoires évoluent

NOUVELLES ATTESTATIONS.jpg
Elles entrent en vigueur dès aujourd'hui. Le document intègre la participation à une mission d'intérêt général et la convocation judiciaire ou administrative.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

MÂCON : Le portage des repas à domicile facilité par le CCAS

PORTAGE REPAS.jpg
3 commerces en lien avec la stucture assurent également des livraisons aux personnes âgées dépendantes.

Covid-19 : L'UMIH 71 insiste pour une reconnaissance en catastrophe sanitaire par les assurances

Le président du syndicat des hôteliers de Saône-et-Loire s'adresse aux députés.