vendredi 16 novembre 2018
  • MARCHE PLAISIRS GOURMANDS MACON 20183 - 1.jpg
  • compostelle MJC HERITAN2.jpg
  • SEQUANE MACON HABITAT NOV2018.jpg
  • BURN OUT PARENTS CD.jpg

Florian_Duvernay_BVC2020_100918.jpg

Communiqué de l’association Bien Vivre à Charnay 2020 (BVC2020)

Lors de sa 5ème Assemblée Générale, l’association a élu à l’unanimité son nouveau Président, Florian Duvernay, en remplacement de Richard Paluk qui a souhaité quitter cette fonction pour des raisons professionnelles, restant cependant un membre actif. Tous les adhérents l’ont remercié pour son engagement et l’énergie qu’il a su partager avec l’équipe. BVC2020 lui doit en grande partie sa notoriété.

Depuis sa création, l’association BVC2020 accompagne les charnaysiens lors des différentes manifestations, les écoute et cherche à résoudre leurs problèmes. En ce week-end particulier pour les associations de notre commune, son nouveau président adresse un message aux charnaysiens.

Charnay doit prendre un nouveau virage. L’avenir des communes de France est loin d’être encourageant, et Charnay ne sera pas une exception. Pour passer ce cap, la contribution de tous les citoyens sera nécessaire. BVC2020 a toujours recherché des échanges constructifs, et il en sera de même pour l’année qui vient. Nous continuerons à échanger avec les charnaysiens, et nous poursuivrons le travail avec les administrés qui œuvrent pour l’avenir de Charnay.

Le message de tous les derniers gouvernements reste invariable : réduire le budget consacré aux collectivités. Alors que Charnay semble faire la sourde oreille, les dotations de l’Etat vont continuer à baisser. En 2020, la taxe d’habitation sera supprimée et/ou remplacée par une ressource qui ne compensera pas les pertes alors que, par la suite, notre commune devra répondre à des besoins grandissants. En effet, des aménagements dans la commune seront indispensables pour répondre à la construction de nouveaux logements : pour fluidifier la circulation, accès aux écoles, assurer la sécurité… Pour résoudre cette contradiction, il faut agir collectivement et investir pour créer de nouvelles ressources.

Charnay doit être une commune à part entière, mais qui travaille aussi avec les autres collectivités, car les problématiques de demain ne se résoudront pas uniquement avec les moyens locaux. La diminution des subventions aux associations n’est pas une solution pour dynamiser socialement Charnay ; il faut dynamiser le partenariat associations – collectivités. Il en est de même pour le développement économique de notre ville. Même si la compétence n’est plus communale, il est toujours possible et souhaitable d’engager des discussions avec l’agglomération de commune ou d’entreprendre la construction d’aménagements qui demeurent encore à la charge de la municipalité. Au sujet des aménagements, qu’en est-il du projet de route intercommunale ? Ce projet a été promis depuis de nombreuses années aux charnaysiens, mais la Grande rue de la Coupée est toujours un calvaire aux heures de pointes. Ce projet est urgent ; les quartiers de la Nouvelle Coupée vont rendre la situation encore plus difficile. Malgré les nombreuses propositions du CIQ ou des acteurs politiques, ce projet ne semble plus être actuellement une priorité.

BVC2020 continuera le travail engagé depuis quatre ans, avec la contribution de tous, pour bâtir un Charnay où il fait bon de vivre, et en espérant que l’équipe municipale prenne conscience des difficultés de demain. En organisant la rentrée des associations dans un lieu privé, nous doutons que nos messages précédents aient été compris, mais nous reviendrons sur ce sujet ultérieurement.

Nous souhaitons une bonne rentrée aux charnaysiens, et tout le succès possible aux associations !

Florian Duvernay, Président de BVC2020

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

Photo d’accueil : Florian Duvernay, nouveau Président de BVC2020.

 

 



EXPRESSION POLITIQUE : "Les menus de substitution doivent être rétablis au plus vite"

Le député de Saône et Loire Raphaël Gauvin réagit aux propos de Gilles Platret, maire de Chalon, sur les menus de substitution et la décision de la Cour d'appel. A lire aussi, la réaction de Vincent Chauvet, MoDem 71.

POLITIQUE : Huit Français sur 10 prêts à se battre pour l'Europe... Les Marcheurs avec eux

En_Marche_Europe.jpg
Les citoyens désirant faire acte de candidature pour les élections européennes ont jusqu'au 15 novembre.