samedi 5 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

RENTREE CHARNAY 20183 - 4.jpg
 
Ce mardi 3 septembre dès 8h30, l'édile de la ville, Jean-Louis Andrès, maire de Charnay-les-Macon, accompagné de Jean-Luc Ragnard, adjoint en charge de la politique éducative, Maryse Baudin, conseillère municipale, et Johanna Cortinovis, pôle enfance jeunesse et sports, franchissaient les portes de l'école élémentaire de Champgrenon pour cette rentrée 2018, avant de se rendre sur les 3 autres établissements scolaires que compte la ville de Charnay, à savoir "maternelle de la Verchère, maternelle et école élémentaire de La Coupée" afin de saluer l'équipe enseignante et les jeunes élèves.
 
Tout un symbole que cette présence inopinée des Elus, pour les enfants quelque peu intimidés, s'il en est, et très vite rassurés par les encouragements et les souhaits de réussite de l'équipe municipale 
Dès 8 h 15 les abords de l'école fourmillaient d'une foule dense, parents portant les cartables, jeunes enfants souriants et détendus avec un parfum de vacances inachevées. Pas de larmes, que des sourires mais pas non plus de précipitation pour franchir le portail de l'école. 
Vers 9h, rencontre avec les enseignants et les enfants à la Verchère, lesquels étaient déjà installés de manière studieuse à leurs ateliers repectifs, pour terminer aux écoles de La Coupée, où là encore, tout ce petit monde, dans un silence appliqué, etait déjà à pied d'oeuvre dans un premier ouvrage. A peine osait-on les perturber respectueux de leur comportement.
Au détour des couloirs et des salles de classe, Jean-Louis Andrès et les élus prenaient le temps d'écouter, d'observer, d'échanger quelques mots avec les enfants avec un plaisir réel, et quelle aubaine pour les enseignants, dans certaines écoles, d'interpeller le Maire pour des suggestions ou tout simplement réclamations au seul but d'attirer son attention sur tel ou tel point négatif en vue d'améliorer le cadre de vie de chacun, mais cela en toute sérénité.
 
Avec des effectifs stables, l'école élémentire de Champgrenon affiche 226 élèves, école maternelle de la Verchère 133 élèves, école maternelle de La Coupée 78 élèves et école élémentaire de la Coupée 137 élèves.
 
Cette rentrée 2018 sera essentiellement marquée par le retour à la semaine de 4 jours.
Libéré, le mercredi sera l'occasion pour les enfants de pratiquer des activités proposées par le centre de loisirs du CLEM ou les associations charnaysiennes.
Ce sujet ne fut pas évoqué lors de la visite en ce jour de rentrée.
Bonne rentrée scolaire à tous !
 
M.-S. Sandrin
 
 
 
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 9.jpg
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 1.jpg
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 2.jpg
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 8.jpg
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 7.jpg
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 6.jpg
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 5.jpg
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 4.jpg
 
RENTREE CHARNAY CHAMPGRENON - 3.jpg
 
RENTREE CHARNAY 2018 - 2.jpg

RENTREE CHARNAY 2018 - 7.jpg

RENTREE CHARNAY 2018 - 6.jpg

RENTREE CHARNAY 2018 - 5.jpg

RENTREE CHARNAY 2018 - 3.jpg

 RENTREE CHARNAY 20182 - 1.jpg

RENTREE CHARNAY 20182 - 4.jpg

RENTREE CHARNAY 20182 - 7.jpg

RENTREE CHARNAY 20182 - 6.jpg

RENTREE CHARNAY 20182 - 5.jpg

RENTREE CHARNAY 20182 - 3.jpg

RENTREE CHARNAY 20183 - 1.jpg

RENTREE CHARNAY 20183 - 7.jpg

RENTREE CHARNAY 20183 - 6.jpg

RENTREE CHARNAY 20183 - 5.jpg

RENTREE CHARNAY 20183 - 3.jpg

RENTREE CHARNAY 20183 - 2.jpg

 

 

MÂCON - Contes et lumières 2020 : Une fin d'année lumineuse pour percer les ténèbres de la crise

inauguration illuminations Mâcon 2020.jpg
Accompagné par de nombreux élus de la majorité, Jean-Patrick Courtois a inauguré officiellement ce vendredi soir les illuminations des fêtes de fin d’année.

HÔPITAL DE MÂCON : Le Ségur de la santé, une fausse promesse pour les soignants.es fatigués.es et en manque de reconnaissance

SOIGNANTS HOPITAL MACON COVID 412 - 1.jpg
S'ils saluent les applaudissements du 20h de la 1ère vague de covid, remerciant la population d'avoir ainsi contribué au déclenchement du Ségur de la santé, les délégués CGT du personnel n'en sont pas pour autant dupes des promesses politiques qui ne sont pas tenues selon eux. Ils l'ont dit ce vendredi de décembre au cours d'un point presse.

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.