dimanche 21 avril 2019

 

Communiqué de l'Agence Régionale de Santé :

 

Aedes albopictus (dit moustique-tigre) ayant été détecté dans un secteur de la commune de Couchey (Côte-d’Or), une opération de démoustication a été menée dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 août 2018 à la demande du Ministère de la santé afin d’éviter son implantation.


Des moustiques tigres (Aedes albopictus) ont été signalés fin juillet à Couchey, une enquête sur place a confirmé leur présence sur un secteur de la commune. Cette espèce fait l’objet d’une surveillance sur l’ensemble du territoire national afin de lutter contre son installation en métropole.

 

Une opération de démoustication dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 août

L’Entente Interdépartementale Rhône-Alpes de Démoustication (EIRAD), opérateur de démoustication, a identifié et délimité la zone impactée par la présence du moustique (cf carte de localisation ci-jointe). A la demande du Ministère de la santé, une opération de démoustication a été conduite dans la zone concernée. Celle-ci s’est déroulée de la manière suivante :
    •    un porte à porte a été effectué dans la journée du mardi 7 août 2018 par l’opérateur de démoustication afin d’identifier les gîtes larvaires et de les détruire soit physiquement soit par un traitement larvicide ;
   •  en complément, un traitement adulticide a été effectué dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 août, par pulvérisation d’un insecticide à base de deltaméthrine, à partir d’un véhicule, complété par des interventions à pied à l’aide d’appareils portables.

 

Les recommandations pour les habitants concernés : Une information a été diffusée préalablement aux habitants du quartier quant aux précautions à prendre le temps de la démoustication. De même, les apiculteurs ont été destinataires d’une information spécifique.

Une surveillance renforcée : une surveillance renforcée est mise en place par la pose de pièges pondoirs afin de s’assurer de l’efficacité du traitement.

 

Déjà présent dans 42 départements de métropole, le moustique tigre est un vecteur de maladies virales telles que la dengue, le chikungunya ou le zika. Pendant sa période d’activité (de mai à novembre) il peut en effet transmettre le virus après avoir piqué une personne infectée. A ce jour, aucun cas autochtone de chikungunya, de dengue ou de zika n’a été recensé en Bourgogne Franche-Comté

Le Général Benoît Chavanat à Mâcon : « L'Armée de Terre a un devoir d'équité envers les femmes »

ARMEE TERRE CIRFA MACON GENERAL CHAVANAT.jpg
Le général en charge du recrutement dans l'Armée de terre à l'échelle de la France est passé par le CIRFA de Mâcon ce jeudi. Il a répondu aux questions de macon-infos. Entretien exclusif.

BISON FUTE : Samedi rouge pour la circulation sur les grands axes

carte_previsions_16_fevrier-2.jpg
Le début des vacances d'hiver pour la zone A augure d'un nouveau samedi rouge pour la circulation dans le sens des départs et des retours

GRAND DEBAT A DIJON : 138 propositions citoyennes issues des réunions publiques sont en ligne

Suite à deux réunions publiques organisées à Dijon au Cellier de Clairvaux, en présence des députés de la Côte d'or, Didier Martin et Fadila Khattabi, ce sont 138 propositions qui ont été mises en ligne sur leur site web.

SAONE-ET-LOIRE : Derniers délais pour demander des fonds européens

fonds européens Région.jpg
Une présentation des opportunités de financements européens (gérés par la Région) a été faite ce mardi à Mâcon, en présence de maires, élus départementaux et autres possibles bénéficiaires privés et publics de ces fonds en Saône-et-Loire.

BOURGOGNE - Gilets jaunes acte IX : 3 000 manifestants à Dijon

50502_2_news.jpg
Hélas, la manifestation s'est mal terminée.