mercredi 18 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

 

LETTRE OUVERTE A M.HULOT

MASSACRE DES OISEAUX :

Mr le Ministre, ne soyez pas le ministre du ridicule, refusez votre signature !

 

L’ouverture d’une consultation publique en vue de la fixation de quotas de capture et de destruction au moyen de pièges (filets, glu..) de centaines de milliers d’oiseaux migrateurs (alouettes, grives, merles, vanneaux...) suscite l’indignation et la colère des associations de protection de la nature. Les consultations estivales n’ayant aucune valeur démocratique, nous préférons nous adresser publiquement à votre responsabilité politique.

Comment pouvez-vous sérieusement envisager des destructions d’une telle ampleur après avoir promulgué début juillet un plan consacré à la biodiversité et interpellé la représentation nationale sur l’urgence d’agir pour sa préservation, appelant à un « sursaut d’indignation » ?

Comment pouvez-vous ignorer les rapports du CNRS, du Muséum national d’histoire naturelle et de l’IPBS*, rendus publics au printemps et qui tous alarment sur l’effondrement des populations d’oiseaux, notamment ceux liées aux espaces agricoles ? L’Alouette des champs, par exemple, dont vous vous préparez à autoriser le piégeage de 370 000 individus, est l’une des espèces menacée : ses effectifs ont diminué d’un tiers en moins de 20 ans !

La destruction massive à des fins de « loisir » des oiseaux migrateurs, sous le prétexte hypocrite de « pratique culturelle », constitue un acte politique d’irresponsabilité écologique. Vous le savez. Ces chasses, alimentaires au 19e siècle, n’ont aujourd’hui plus aucune justification. Leur caractère dérogatoire au droit commun de l’environnement, déjà particulièrement mis à mal, les rend encore plus révoltantes.

La fixation de quotas nécessite des arrêtés que vous êtes seul à devoir signer : refusez cette signature !

 

La CAPEN 71

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.