lundi 18 février 2019

Le 24 juillet dernier, une jeune femme de 22 ans, Marie Laguerre, a été victime d'une violente agression en pleine rue dans le XIXe arrondissement de Paris: harcelée par un passant, elle lui a répondu mais il lui a jeté un cendrier puis l’a frappée au visage en plein public. Après avoir déposé plainte, la jeune femme a relayé la vidéo de son agression sur les réseaux sociaux.

L’association Femmes Solidaires de Mâcon soutient toutes les femmes qui osent porter plainte contre le harcèlement de rue, comme vient de le faire Marie Laguerre, ou contre toutes autres formes de violences faites aux femmes, en public ou en privé, chez soi ou dans la rue, au travail et en vacances.

 

Car, malheureusement, les paroles et les actes sexistes ne s’arrêtent pas pendant l’été. Parfois même on essaie de les justifier sous prétexte de licence estivale... Les rassemblements publics, les fêtes et les festivals sont ainsi le lieu privilégié pour une certaine gente masculine de laisser libre cours à son machisme et aux violences qui en résultent. Et pas seulement dans le public mais aussi chez les acteurs ou chanteurs.

Citons ici, par exemple, les propos sexistes et violents du chanteur Niska qu’on programme et fait passer sur les ondes - parce qu’il plaît à la jeunesse? Rappelons certaines de ces paroles que nous rejetons : « C’est moi qui fais l’oseille, Pétasse, fais le ménage. Ramasse ! »

Ou : « Ma femme c’est ma princesse, ma Naomi Campbell. Y’a pas d’égalité, on frappe à la pelle »

 

Femmes Solidaires Mâcon se doit de répéter que, non, une femme victime d’un viol ne l’a pas « cherché » ; non, les violences faites aux femmes ne sont pas des faits divers ; non, les propos d’un chanteur sexiste ne sont pas que des mots mis en musique ; et, oui, frapper une femme dans la rue est un crime! Bravo aux femmes qui ont le courage de porter plainte après avoir été agressées. Et merci à ceux et celles qui interviennent et signalent toutes les agressions dont elles ou ils sont les témoins.

 

Marie-Hélène Dubost

pour Femmes Solidaires Mâcon

 

 

EXPRESSION CITOYENNE – Grand débat national : Un citoyen présente son programme pour « un changement profond de notre société »

Face à « la mafia ENArchique qui tient les rênes » et au « lobbying qui sera là encore demain », Régis C., « citoyen lambda » comme il se qualifie, souhaite apporter sa contribution à un grand débat national « plein d’idées fausses et de rancoeurs » dont « il risque de n’en rien ressortir ».

MUNICIPALES À MÂCON : Un collectif de gauche lance un appel pour une campagne participative avec Eve Comtet-Sorabella

MUNICIPALES 2020 MACON GAUCHE ECOLOGISTES.jpg
Ce mercredi 13 février, des citoyennes et citoyens, organisations, mouvements et associations de gauche, unis par des valeurs communes, ont lancé un appel aux Mâconnaises et Mâconnais afin de construire et de porter ensemble un véritable projet écologique et solidaire pour Mâcon.

GRAND DEBAT NATIONAL : La CFDT appelle à un "Grenelle du pouvoir de vivre"

Les militants CFDT du département se sont réunis mardi 12 février à Chalon pour apporter leur contribution au grand Débat.

EXPRESSION POLITIQUE : "Où est la cohérence du gouvernement ?" s’insurge FNE BFC

L'association gouvernementale ne comprend pas que "le gouvernement prône la transition écologique, encourage le débat… mais supprime les enquêtes publiques environnementales". Elle précise sa position dans un communiqué.

GILETS JAUNES - Thierry Lichet : « Justice fiscale et réappropriation démocratique sont les 2 grands axes de revendications »

Thierry-Lichet_Consultation_GJ_100219.jpg
Docteur en Sociologie et ancien responsable associatif étudiant, ce Mâconnais a soutenu les gilets jaunes dès le début du mouvement. Il a surtout travaillé en back-office sur des travaux réflexifs visant à comprendre ce phénomène inédit. Il livre à macon-infos sa vision des politiques et les résultats de sa grande consultation.

EXPRESSION POLITIQUE : Les enseignants de collège crient leur ras le bol au Président Macron

Suite à la mobilisation de jeudi soir au collège de Vonnas, les enseignants de plusieurs collèges de Bresse et du Val de Saône expriment leur désespoir dans une lettre ouverte.

EXPRESSION CITOYENNE : "Ensemble, libérons 9 milliards de pouvoir d’achat !"

La contribution de l'UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire au grand débat national.

POLITIQUE : Le temps au centre des voeux du député Benjamin Dirx

Voeux Dirx 1.JPG
Les invités étaient réunis ce vendredi 25 janvier, dans les locaux de l'Académie de Mâcon.

POLITIQUE : Isabelle Michaud, candidate de la France insoumise aux élections européennes, est passée par Mâcon

IMichaudFI (1).JPG
Les groupes d'actions du Mâconnais de la France insoumise a organisé, vendredi soir à la salle du pavillon, une réunion participative pour le lancement de la campagne d'Isabelle Michaud, candidate de la France insoumise, aux prochaines élections européennes.

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : La France Insoumise du Mâconnais lance sa campagne vendredi soir

Une réunion publique en présence de la candidate bourguignonne Isabelle Michaud

EXPRESSION CITOYENNE : Réflexions et propositions d'une Azéenne pour le grand débat national

macon-infos donne la parole à toutes celles et ceux qui souhaitent s'exprimer à l'occasion du grand débat national. Yolande Paon, citoyenne d'Azé, nous a adressée ses réflexions, que nous publions intégralement. Vous pouvez vous aussi envoyer votre contribution à maconinfosrb@gmail.com.

EXPRESSION CITOYENNE : "La Pologne pleure… Une démocratie en danger !"

POLOGNE CHARNAY - 2.jpg
Un Charnaysien, également Polonais, réagit après l'assassinat de Pawel Adamowicz.

EXPRESSION CITOYENNE - Gare de Mâcon-Ville : "Non, à Mâcon, nous ne sommes pas en train !"

Le comité pour la mise en accessibilité de la gare de Mâcon Ville réagit aux annonces de SNCF Réseau.

EXPRESSION CITOYENNE : "Non, monsieur le Président des grandes fortunes, vous n'avez pas compris"...

Capture d’écran 2018-12-28 à 16.59.24.png
Les gilets jaunes de Crêches-sur-Saône s'adressent à Emmanuel Macron. Ils ont bien voulu en donner la primeure à macon-infos. La lettre des "premiers de corvée" au "premier de cordée" en intégralité.

CONSEIL REGIONAL : L'opposition demande l'annulation de la hausse des tarifs du TER et la baisse du prix des cartes grises

CR OPPOSITION.jpg
Le président du groupe de la droite et du centre, François Sauvadet, n'y est pas allé de main morte ce mardi en conférence de presse d'avant session...