mardi 18 juin 2019
  • MA REGION EST LA BOURGOGNE SPORT.jpg
  • PRESENTATION SAISON 2019 THEATRE MACON (1).jpg
  • SEQUANES JUIN2019.jpg

VINZELLES LOCHE VIGNERONS.jpg

A l'invitation du maire Yves Andreux, une centaine d'habitats est venue en juillet échanger sur les pratiques viticoles, en présenc de Jacques Tourny, maire délégué de Loché et conseiller départemental de Saône-et-Loire, et Jérôme Chevalier, président de l'UPVM.

Le maire a souhaité cette rencontre avant que ne naissent ou ne s'installent trop de malentendus et de polémiques. A ses côtés, Jacques Tourny, maire délégué de Loché, et de nombreux vignerons dont Richard Goyat, président de la cave coopérative opérant sur les deux communes.

 

C’est donc Benjamin Alban, responsable du service Vigne et Vin à la chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire qui ouvrit le débat avec un historique pour rappeler les bases du métier. La "vigne", c’est une histoire qui dure depuis au moins 8.000 ans ! Les terres en Bourgogne sont largement occupées par leur exploitation. Le travail manuel représente à l’année 350 heures par hectare et seulement, 35 heures pour la partie mécanique !

 

Après avoir rappelé ces repères pour que tout le monde est les mêmes bases pour discuter, Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vins mâcon (UPVM) et président délégué de la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne (CAVB) entra dans la partie délicate des traitements. Avec cette question centrale pour tous : comment bien vivre ensemble ?

Car évidemment, la pierre d'achoppement à l'heure actuelle porte sur les traitements phytosanitaires et plus particulièrement sur les effets possibles des produits sur la santé (environnement, humain...). Il est pourtant nécessaire de rappeler que les vignerons ne traitent pas par plaisir mais par obligation. La vigne sans traitement produirait de faibles volumes et de qualité médiocre. Ce qui signerait la fin des bonnes bouteilles sur nos tables...

 

Plus de droit à l'erreur

 

Concrètement, les traitements sont indispensables. Ils s’étalent  sur une centaine de jours avec une moyenne de sept à huit passages en conventionnel, selon la pression maladies, ravageurs.... Avec une météorologie compliquée ces dernières années, les vignerons connaissent d'ailleurs de plus en plus de difficultés à lutter contre les maladies de la vigne. Cette année à mildiou le confirme. Evidemment, les vignerons ne font pas ces traitements de gaîté de coeur et ils sont informés et conscients des conséquences.

Tout en traitant moins ou mieux, ils cherchent simplement à préserver leur récolte. Reste que, à Vinzelles et à Loché comme ailleurs, il arrive qu’il y ait - quelques fois - un manquement aux règles en la matière.  Une charte départementale et une charte régionale, chacune signée par différents organismes de la viticulture en Saône-et-Loire ou en Bourgogne et Franche-Comté, sont là pour le rappeler à tous les vignerons et... citoyens.

 

Ces chartes se veulent le début d’un dialogue constructif. Appliquées avec bon sens, elles pourraient être l’amorce d’une meilleure pratique des traitements avec le souci de protéger l’environnement, les écoles,  les personnes sensibles.... Là encore, il faut remettre le travail sur l'ouvrage en respectant les règles de base: respecter la météo. Le vent tout particulièrement est devenu un ennemi redoutable lors des pulvérisations. Le matériel est aussi parfois dans le collimateur. Le pulvérisateur à canons devrait disparaître, selon la CAVB !

 

Au cours du débat avec le public, plusieurs questions avaient leur importance : notamment, celle de pouvoir dialoguer avec les occupants proches des vignes. Communiquer avant de traiter et jouer la transparence. Le « bio » est-il l’avenir ? Mieux connaître le produit et sa dangerosité ! Que sont ces fameux médicaments de la vigne ? Pourquoi sont-ils encore en service. ?Benjamin Alban et Jérôme Chevalier répondirent d’une même voix : " aujourd’hui nous n’avons pas d’alternative, les laboratoires intensifient leurs recherches, les ministères de l’agriculture et de la santé sont en alerte. Le risque sanitaire existe ".

 

Les maires de Vinzelles et Loché sont conscients de cette situation et sont d’accord pour renouveler, si besoin, ce genre de réunion avec les populations des deux communes afin de permettre ainsi, à tous, de suivre la progression de la protection de nos villages et de notre santé.

Michel Moreau

 

VINZELLES LOCHE VIGNERONS22.jpg

VINZELLES LOCHE VIGNERONS42.jpg

 

SANTÉ : Une plate-forme départementale à Charnay pour faciliter la prise en charge des enfants atteints de troubles du neuro-développement

SOPHIE CLUZEL MACON JUIN2019 - 15.jpg
Elle est la première de la région Bourgogne-Franche-Comté et en France. Une première honorée par la présence ce lundi de la secrétaire d'état en charge du handicap Sophie Cluzel.

MACON : Cap sur la simplification des parcours des personnes en situation de handicap

Sophie Cluzel visite Macon.jpg
Sophie Cluzel, secrétaire d’état chargée des personnes handicapées, était à la Maison départementale des personnes handicapées de Mâcon ce lundi pour tenir une permanence et rencontrer les professionnels et les familles.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Le Centre social Bulle de Vie lance sa Semaine Sport, Santé et Bien-être

SEMAINE SPORT SANTE _ LA CHAPELLE1.jpg
Une vingtaine d’animations et d’ateliers, pour les grands comme pour les petits, est prévue durant toute la semaine jusqu’au 22 juin dans plusieurs lieux de la commune.

MÂCON : La nouvelle Clio dévoilée chez Renault Thivolle

CLIO5 RENAULT THIVOLLE MACON.jpg
Publi-reportage - Les photos de la soirée de dévoilement, et la présentation de la Clio 5.

PHOTOS - Gambettes mâconnaises : Une course contre le cancer, avec le sourire (2)

GAMBETTES MACONNAISES 2019 SOURIRES22 - 1.jpg
Photos souvenirs des Gambettes maconnaises 2019. A voir et à revoir sur macon-infos pendant 3 jours.

PHOTOS - Gambettes mâconnaises : Une course contre le cancer, avec le sourire

GAMBETTES MACONNAISE JUIN20192 - 10.jpg
2ème volet de notre album photos Gambettes maconnaises 2019, la déferlante rose

GAMBETTES MACONNAISES 2019 : Record battu et déferlante rose à Mâcon !

GAMBETTES MACONNAISES JUIN201914.jpg
1er volet de notre album photos Gambettes mâconnaises 2019, la déferlante rose.

MÂCON : Une soirée-débat pour "changer le regard sur le handicap"

P3040611.JPG
Ce vendredi, la médiathèque a ouvert ses portes pour une soirée projection-conférence-débat, organisée par la Ligue des droits de l'homme (LDH), dans le cadre du "Printemps du Handicap".

GILETS JAUNES : Plus de 300 manifestant.e.s à Mâcon en réponse à un appel national

GILETS JAUNES _ ACTE XXX38.jpg
La ville préfecture a une nouvelle fois été le point de ralliement du mouvement des Gilets jaunes ce samedi à 14h, en réponse à un appel national.

PHOTOS : C’est parti pour les Journées nationales de l’archéologie au Musée des Ursulines

journées nationales archéologie Mâcon.jpg
Cette année, l'édition des Journées nationales de l’archéologie à Mâcon est consacrée aux résultats des fouilles menées autour de l’ancien couvent des Minimes.

BASKET : Le CBBS a célèbré son titre et sa montée en Ligue féminine avec ses partenaires

CCBS _ SOIREE PARTENAIRES1.JPG
La soirée partenaires du Charnay Basket Bourgogne Sud, l’un des derniers rendez-vous de la saison, s’est déroulée ce vendredi soir au golf de la Commanderie à Crottet.

CLIN D'OEIL - CPME 71 : A table pour un "Bistrot mâconnais" et de nouveaux projets !

BRISTROT MACONNAIS _ CPME 72.jpg
Traditionnel « Bistrot mâconnais » pour la CPME 71, ce vendredi, où une trentaine de personnes s'est retrouvée chez Johany au Novotel de Mâcon Nord, le temps d'un déjeuner.

MÂCON - Don de sang : 120 poches de sang collectées en une journée

don de sang juin 2019 Mâcon (11).JPG
A l’occasion de la Journée mondiale du don de sang, l’Etablissement Français du Sang (EFS), avec l'aide de bénévoles de l'Amicale pour le Don de Sang de Mâcon, a organisé ce vendredi une collecte à l’espace Carnot de l’Hôtel de ville.

AZÉ : Les pompiers ont une caserne flambant neuve

CASERNE POMPIERS AZE - 7.jpg
Après 8 mois et 1/2 de travaux, le centre d’intervention d’Azé est devenu opérationnel et fonctionnel au mois d’avril.

MÂCON - Formation professionnelle : L’ESMP, une école qui bouge

MACON ESMP diplomes 7.jpg
C'était l'heure de la remise des diplômes ce jeudi au chateau d'Hurigny. Les dirigeants ont également dévoilé la nouvelle identité visuelle.

ACADÉMIE DE MÂCON : Les lauréats du concours national de poésie sont connus

MACON academie poesie 12.JPG
Pour fêter le 150ème anniversaire de la mort de Lamartine, l’Académie de Mâcon avait lancé en décembre dernier un concours de poésie ouvert à tous sur les thèmes de l’amour et de la nature.

MÂCON : Le Parti Communiste soutient le mouvement de grève à l’hôpital

PCF tracts hôpital Mâcon.jpg
Des militants de la section PCF du Mâconnais sont allés à la rencontre des usagers et du personnel de l’hôpital de Mâcon pour échanger sur la situation actuelle des services hospitaliers en France.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : La Mission économique au Salon des entrepreneurs de Lyon

MBA Salon des entrepreneurs1 bis.jpg
A voir, l'interview de Jean-Patrick Courtois par Mathilde Degorce (Widoobiz)

HÔPITAL DE MACON : Le service de réhabilitation respiratoire reste fermé

Solid’AIR71 (1).JPG
Une délégation de l’association Solid’AIR71 a été reçue ce mercredi par Catherine Roux, directrice des Affaires Générales et de la Qualité.

SAÔNE ET LOIRE : Réussir son projet bio avec le Bio'Ti FULL DAY

BLANC.jpg
La Chambre d'agriculture vous donne rendez-vous le 25 juin.

SAONE-ET-LOIRE : Des élèves salués.es par l'Etat pour leurs engagements civiques et citoyens

prix de l'éducation citoyenne et prix du civiste en saône-et-Loire 2019.jpg
La cérémonie annuelle de remise des prix de l’éducation citoyenne et du prix du civisme s'est déroulée ce mardi à la préfecture de Saône-et-Loire. Elle a récompensé plusieurs établissements scolaires ainsi qu’un jeune pour son acte de courage exceptionnel.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'Etat accorde une dotation aux équipements de 14,15 M€ aux territoires ruraux

Charnay-lès-Mâcon, Crêches-sur-Saône, Chatenay, Davayé, Berzé-le-Châtel, Hurigny, La Chapelle de Guinchay ou encore Charbonnières font partie des communes concernées par cette dotation.

CLIN D'OEIL - Rallye des vins : Alain Mathuriau, le cousin venu de loin

MATHURIAU _ RALLYE DES VINS DE MACON1.jpg
Rencontre entre Alain Mathuriau, pilote lors du Rallye des Vins Mâcon et Rémy Mathuriau, speaker du Charnay Basket Bourgogne Sud.