mercredi 22 mai 2019
  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

C__Untermaier.jpg

 

 

Madame la Ministre de la Santé,

Alors que la réforme de l’hôpital qui s’impose est repoussée, les services d’urgence craquent, les hôpitaux manquent de moyens et le personnel nous met en garde en disant que la sécurité des patients ne sera plus forcément assurée cet été. De nombreux médias relaient cette situation de crise. Dans le meilleur des cas, les patients déplorent devoir rester des heures dans un couloir dans une situation de souffrance pour une simple radio. Je tiens les témoignages à votre disposition.

L’ensemble des personnels médicaux que je salue, travaillant à l’hôpital, les médecins de ville, la population d’une manière générale, nous disent partout leur inquiétude. Chacun fait la grave expérience de cette dégradation du service public de la santé, dégradation continue qui connait cette année un effet de seuil. La canicule que nous connaissons avec les risques qu’elle comporte en matière de santé noircit le tableau.

Des urgences sont fermées dans des hôpitaux, dans la Drôme par exemple, à Saint-Vallier, fermées la nuit pendant tout l’été, mais désormais fermées aussi le jour au mois d’août pour trois semaines, dans un département qui connait un afflux de touristes. Des services d’urgence sont transformés en centres de soins non programmés, où les soins urgents non vitaux doivent être assurés par des médecins pas forcément urgentistes… si vous en trouvez.

En réalité, les hôpitaux sont confrontés aux tensions de démographie médicale et les réorganisations que diligentent les agences régionales de santé pendant l’été, ont trouvé leurs limites. Le rapport parlementaire qui vous a été remis dernièrement préconise finalement que les médecins de ville travaillent plus pour désengorger les urgences alors que c’est précisément le manque de médecins de ville et leur saturation de travail qui conduisent les patients à se diriger vers les urgences... Et, à ce propos, il est très dommageable que notre proposition de loi tendant à encourager une répartition équitable des médecins sur le territoire, et  qui répondait d’ailleurs aux préconisations de la Cour des comptes n’ait pas été votée par votre majorité.

Au regard de cette situation des urgences, que pouvez-vous nous dire de leur dysfonctionnement, des fermetures ponctuelles constatées que l’on redoute définitives à terme et de la conséquence pesant sur les populations les plus fragiles d’un accès aux soins urgents qui n’est plus offert dans la proximité ?  

ELECTIONS EUROPÉENNES : La candidate Sylvie Guillaume est venue à la rencontre des socialistes mâconnais

Sylvie_Guillaume_PSMâcon_040520190002.jpg
Les socialistes mâconnais accueillaient Sylvie Guillaume hier, députée européenne et n°2 de la liste « Envie d’Europe » (PS, Nouvelle Donne, Place Publique et PRG) aux prochaines élections européennes. Pour l’occasion, un café-débat à la rencontre des associations de soutien aux migrants était organisé.

BENJAMIN DIRX : « Il faut bien prendre en compte la réalité économique et la réalité écologique »

Benjamin-DIRX.jpg
Suite à l’allocution présidentielle de jeudi dernier et concernant les mesures annoncées, alors que le mouvement des Gilets jaunes se poursuit, le député LaRem a bien voulu répondre à nos questions.

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

EUROPÉENNES - Julien Odoul (RN) : « Nous avons une chance historique de faire l’Alliance européenne des Nations, au service des peuples »

ODOUL EUROPEENNES MACON1.jpg
Le Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est venu à Mâcon ce vendredi soir faire campagne.

MUNICIPALES 2020 : Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 est entré en campagne

Citoyen2020 (1).JPG
Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 a tenu sa première réunion publique au centre Paul Bert ce jeudi.

POLITIQUE : Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire, s'oppose à la proposition de loi «Anti casseurs»

Il était chef de file du texte pour le groupe socialiste et républicain au Sénat.

FRANCE : L'Eglise catholique ouvre une "opération-vérité" suite aux témoignages de victimes d''abus sexuels

Monseigneur Benoît Rivière, évêque d'Autun, vient de signer, avec les autres membres du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, un message adressé aux fidèles catholiques. Ce message évoque aussi le Carême et la conversion.

EXPRESSION CITOYENNE : "Le Vallon de la honte"...

Vallon_de_la_honte_260219 (1).jpg
macon-infos republie ici l'effaremment de deux lecteurs sur la situation inhumaine que vivent certains migrants. Un journaliste de macon-infos confirme la véracité de la situation ce samedi 9 mars. Article à venir.