jeudi 24 janvier 2019

C__Untermaier.jpg

 

 

Madame la Ministre de la Santé,

Alors que la réforme de l’hôpital qui s’impose est repoussée, les services d’urgence craquent, les hôpitaux manquent de moyens et le personnel nous met en garde en disant que la sécurité des patients ne sera plus forcément assurée cet été. De nombreux médias relaient cette situation de crise. Dans le meilleur des cas, les patients déplorent devoir rester des heures dans un couloir dans une situation de souffrance pour une simple radio. Je tiens les témoignages à votre disposition.

L’ensemble des personnels médicaux que je salue, travaillant à l’hôpital, les médecins de ville, la population d’une manière générale, nous disent partout leur inquiétude. Chacun fait la grave expérience de cette dégradation du service public de la santé, dégradation continue qui connait cette année un effet de seuil. La canicule que nous connaissons avec les risques qu’elle comporte en matière de santé noircit le tableau.

Des urgences sont fermées dans des hôpitaux, dans la Drôme par exemple, à Saint-Vallier, fermées la nuit pendant tout l’été, mais désormais fermées aussi le jour au mois d’août pour trois semaines, dans un département qui connait un afflux de touristes. Des services d’urgence sont transformés en centres de soins non programmés, où les soins urgents non vitaux doivent être assurés par des médecins pas forcément urgentistes… si vous en trouvez.

En réalité, les hôpitaux sont confrontés aux tensions de démographie médicale et les réorganisations que diligentent les agences régionales de santé pendant l’été, ont trouvé leurs limites. Le rapport parlementaire qui vous a été remis dernièrement préconise finalement que les médecins de ville travaillent plus pour désengorger les urgences alors que c’est précisément le manque de médecins de ville et leur saturation de travail qui conduisent les patients à se diriger vers les urgences... Et, à ce propos, il est très dommageable que notre proposition de loi tendant à encourager une répartition équitable des médecins sur le territoire, et  qui répondait d’ailleurs aux préconisations de la Cour des comptes n’ait pas été votée par votre majorité.

Au regard de cette situation des urgences, que pouvez-vous nous dire de leur dysfonctionnement, des fermetures ponctuelles constatées que l’on redoute définitives à terme et de la conséquence pesant sur les populations les plus fragiles d’un accès aux soins urgents qui n’est plus offert dans la proximité ?  

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : La France Insoumise du Mâconnais lance sa campagne vendredi soir

Une réunion publique en présence de la candidate bourguignonne Isabelle Michaud

EXPRESSION CITOYENNE : Réflexions et propositions d'une Azéenne pour le grand débat national

macon-infos donne la parole à toutes celles et ceux qui souhaitent s'exprimer à l'occasion du grand débat national. Yolande Paon, citoyenne d'Azé, nous a adressée ses réflexions, que nous publions intégralement. Vous pouvez vous aussi envoyer votre contribution à maconinfosrb@gmail.com.

EXPRESSION CITOYENNE : "La Pologne pleure… Une démocratie en danger !"

POLOGNE CHARNAY - 2.jpg
Un Charnaysien, également Polonais, réagit après l'assassinat de Pawel Adamowicz.

EXPRESSION CITOYENNE - Gare de Mâcon-Ville : "Non, à Mâcon, nous ne sommes pas en train !"

Le comité pour la mise en accessibilité de la gare de Mâcon Ville réagit aux annonces de SNCF Réseau.

EXPRESSION CITOYENNE : "Non, monsieur le Président des grandes fortunes, vous n'avez pas compris"...

Capture d’écran 2018-12-28 à 16.59.24.png
Les gilets jaunes de Crêches-sur-Saône s'adressent à Emmanuel Macron. Ils ont bien voulu en donner la primeure à macon-infos. La lettre des "premiers de corvée" au "premier de cordée" en intégralité.

CONSEIL REGIONAL : L'opposition demande l'annulation de la hausse des tarifs du TER et la baisse du prix des cartes grises

CR OPPOSITION.jpg
Le président du groupe de la droite et du centre, François Sauvadet, n'y est pas allé de main morte ce mardi en conférence de presse d'avant session...

GILETS JAUNES - Intervention du chef de l'Etat : Pour les Socialistes de Saône-et-Loire, le compte n’y est pas !

Les socialistes de Saône-et-Loire, réunis ce lundi 10 décembre en Conseil fédéral à Chalon-sur-Saône, ont adopté à l’unanimité la résolution suivante...

EXPRESSION POLITIQUE : Quelles réponses donner aux gilets jaunes ? Et si l’on prenait exemple sur les élus ruraux...

Communiqué de presse de l’Union des Maires des Communes Rurales de Saône-et-Loire

POLITIQUE - Marie-Noëlle Liennemann à Mâcon : Ils veulent recomposer la gauche !

Conf_Causes_communes_061218 (2) (Copier).JPG
Marie-Noëlle Lienneman, Sénatrice ex Parti Socialiste (PS), et Bastien Faudot, Porte-parole du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), étaient à Mâcon ce mercredi soir pour présenter leur projet de parti politique qui fédérerait l’actuel MRC et le mouvement « Après ».

EXPRESSION CITOYENNE : Les Foulards rouge demandent "le rétablissement de l'ordre public et des libertés individuelles"

Le mouvement des foulards rouge est né en réaction au mouvement des Gilets jaunes. Ils s'expriment par communiqué transmis à macon-infos.

POLITIQUE : Marie-Noëlle Lienemann à Mâcon ce mercredi soir

MNLienneman_CausesCommunes.jpg
ACTUALISÉ : Le congrès fondateur est annoncé en Saône-et-Loire

CONSO - Garantie légale: "L’effectivité du droit français est en danger" selon un collectif d'associations

Les ministres des 28 Etats membres se prononceront ce jeudi 6 décembre sur le sort qui sera réservé à la garantie légale de conformité.