mercredi 18 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

Alors que le rapport du groupe de travail sur l'amélioration de l'efficacité des procédures de retrait rappel des produits de consommation courant vient d'être adopté par le Conseil National de la Consommation, un nouveau rappel de produits vient d'être mis en œuvre pour des produits surgelés.

Les produits concernés ont fait l'objet d'une décision de rappel en Hongrie, pays de leur production, depuis le 29 juin dernier.

Les produits concernés sont très divers et de nombreuses grandes surfaces sont concernées et ont mis en œuvre le rappel des produits (Lidl, Carrefour, Auchan, Leclerc ou encore Intermarché). La liste des produits concernés est disponible sur le site de la DGCCRF : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf.

Début 2018, plusieurs produits avaient déjà été rappelés en France car étant potentiellement contaminés par la bactérie listeria: plusieurs lots de jambon en février ou de la mozzarella en mai.  

Ces produits contaminés sont susceptibles de provoquer la LISTERIOSE et sont à l'origine de 47 cas humains dont 9 décès.

Les personnes les plus à même de développer cette maladie sont des personnes fragiles: de plus de 80 ans, enceintes, souffrant de maladies lourdes (cancer, hémopathie, VIH...) et/ou sous traitement lourd (transplantation d'organes, chimiothérapie...). Elle peut provoquer des septicémies, des méningites ou encore un abcès cérébral.

Il convient de rappeler aux consommateurs les précautions à prendre pour l'utilisation de ces produits : cuisson pendant au moins 2 minutes à une température minimale de 70 °C.

Les préconisations du groupe de travail viennent donc à point nommé pour rappeler les insuffisances actuelles dans la procédure de rappel des produits contaminés qui ont été mises en évidence avec le lait LACTALIS et pour formuler des préconisations pour améliorer l'ensemble des mesures qui doivent être mises en œuvre pour assurer le rappel effectif de tous les produits susceptibles d'être contaminés et renforcer les contrôles sur les lieux de fabrication.

La CNL a approuvé ce rapport, comme l'ensemble des associations de consommateurs (à l'exception de l'INDEOSA CGT) et espère que les mesures préconisées seront mises en œuvre rapidement avec à l'appui les moyens humains et financiers nécessaires.

 

 

 

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.