jeudi 24 janvier 2019

Capture d’écran 2017-11-24 à 23.30.06.png

En parlant de désengagement de l'Etat au sujet des forces de l'ordre pour Chalon dans la rue, Gilles Platret a allumé un incendie avec le Préfet Jérôme Gutton qui lui répond. La Député Raphaël Gauvain y va aussi de sa déclaration.

Communiqué  de Gilles Platret (envoyé aux médias à 10h32)

 
Sécurité du festival Chalon dans la Rue : Jusqu’où ira le désengagement de l’État ?

 

L’État se désengage d’une façon inacceptable de la sécurisation du festival Chalon dans la Rue. 

Alors que cet événement attire chaque année 250.000 visiteurs, qu’il est le plus important de Bourgogne Franche-Comté pendant tout l’été et le plus important de Saône-et-Loire sur toute l’année, nous apprenons aujourd’hui que l’État refuse d’allouer les moyens humains nécessaires pour accompagner les effectifs locaux chargés du maintien de l’ordre.
Il y a trois semaines, nous avons commencé par avoir la désagréable surprise d’apprendre que l’État voulait monnayer la mise à notre disposition d’une demi-compagnie de CRS. Il est déjà inadmissible que l’État assure sa mission régalienne de sécurité en la tarifant. Ceci aurait coûté 30.000 € pour 35 effectifs de CRS du vendredi au dimanche soir seulement. Contraints et forcés, nous avions, dans l’intérêt du public, accepté d’être rançonnés.
Or, en début de semaine, nous apprenions que cette demi-compagnie de CRS ne viendrait finalement pas sur Chalon !
Et ce matin, nous sommes informés de la même façon que les renforts départementaux de Police nationale alloués à la sécurisation du festival se réduiront à... deux effectifs le samedi soir seulement !
Bien sûr, nous nous louons du zèle des policiers nationaux du commissariat de Chalon, ainsi que des hommes du dispositif Sentinelle coordonnés par le délégué militaire départemental, qui font de leur mieux avec les effectifs insuffisants qui sont les leurs.
Bien sûr, les agents de notre Police municipale sont sur le pont : 20 policiers municipaux, à quoi s’ajoutent quatre opérateurs du centre de supervision urbain (vidéoprotection), sont mobilisés chaque jour du festival de 7h30 jusqu’à 3h du matin, voire plus si nécessaire.
Il n’en demeure pas moins qu’il est totalement inadmissible que l’État abandonne la population de Chalon et les visiteurs du festival en n’assurant pas la part qui lui revient de leur sécurité, par un bon dimensionnement des effectifs chargés du maintien de l’ordre, à l’occasion d’un événement réunissant une telle concentration de public, à fortiori dans une période aussi dangereuse que celle que nous traversons. ??En signe de protestation, j’ai décidé ce matin que les services de la Ville boycotteraient la conférence de presse qui était prévue sur la sécurisation du festival. Nous n’avons en effet pas vocation à servir de faire-valoir à un État incapable d’assurer ses missions premières.
J’écris ce jour au ministre de l’Intérieur pour lui exprimer le vif mécontentement qui est le nôtre d’être ainsi abandonnés par l’État et lui réclamer d’allouer séance tenante les moyens nécessaires afin d’assurer la sécurité des festivaliers et de l’ensemble de la population de Chalon.

Gilles Platret,
Maire de Chalon-sur-Saône

Lettre de Gilles Platret au Préfet (envoyé aux médias à 18h43) :

 
 
 
Communiqué de Raphaël Gauvin
(adressé aux médias à 19h27) :

«La mise en cause des services de l’État en matière de sécurité pour « Chalon dans la rue » par M. Platret est irresponsable. Elle nuit au bon déroulement du festival. Surtout, elle fragilise la pérennité d’un évènement culturel incontournable à Chalon depuis plus de 30 ans, auquel les chalonnais sont attachés et qui favorise notre vivre ensemble.
Il ne sert à rien de cliver et de vociférer en permanence. Il convient au contraire de rassembler au-delà de toute attache partisane, et de travailler au service de tous. Depuis de nombreuses années, la ville est le jouet d’ambitions personnelles. Elle souffre d’un sectarisme qui ne fait que dresser les uns contre les autres. Je ne peux que le regretter».
Raphaël Gauvain
Député de Saône et Loire

Déclaration du Préfet de Saône-et-Loire
en réponse à Gilles Platret
(courrier adressé aux médias à 19h58)
 

SAÔNE-ET-LOIRE - Agriculture : Le marché des protéines végétales en pleine expansion

DSC_0081 _ extrusel.JPG
Dans le cadre des élections à la chambre consulaire, les producteurs de céréales du département, travaillant avec Bourgogne du Sud, se sont retrouvés dans les locaux de la coopérative à Chalon-sur-Saône le vendredi 18 janvier. L’occasion de présenter les projets de diversification, avec notamment le développement du marché des protéines végétales en alimentation humaine.

SAÔNE-ET-LOIRE : La RN 79 (RCEA) coupée dans les deux sens suite à un accident de poids-louds

"L’épisode neigeux entraîne des difficultés sensibles de circulation sur le réseau routier du département" déclare ce matin le préfet de Saône-et-Loire. ACTUALISÉ : Les poids-lourds bloqués sur 1,5 km de chaque côté de l'accident. Une oépration de levage et de dépannage est en cours.

REGION DE MÂCON : Des vœux pleins d’optimisme pour le tourisme dans le Mâconnais-Beaujolais en 2019

voeux 2019 office tourisme.jpg
Les membres du conseil d’administration de l’Office de Tourisme du Mâconnais Beaujolais, ainsi que des nombreux collaborateurs, étaient réunis à l’espace d’accueil de Mâcon ce mardi pour échanger voeux et partager la galette.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’État mobilisé sur les réponses à apporter aux personnes vulnérables

Le préfet rappelle dans un communiqué que 44 personnes qui stationnaient place de la Barre à Mâcon ont été mises à l'abri, et que 106 personnes bénéficient d'un logement en maison-relais sur le département.

MÂCON : Les services com & RH de la mairie ont accueilli les terminales STMG du Lam

MairieLAM (2).JPG
Les terminales STMG en section Ressources Humaines et Communication du lycée Lamartine ont été reçus dans le grand salon de l'Hôtel de ville, ce mardi en fin d'après-midi.

LYCÉE LAMARTINE : Coup d'envoi des actions sur la cyber-citoyenneté !

CyberCitoyen (1).JPG
Madame Hanifi, proviseure adjointe, a mis en place ce mardi des interventions sur la cyber – citoyenneté avec le réseau Canopé pour toutes les classes de seconde du lycée.

HURIGNY : Happy birthday les A.HUR.I !!

Sample-0023AHURIS.jpg
Les A.HUR.I. (Les Amateurs Hurigny de l'Improvisation) fêteront en 2019 leurs noces de cristal avec le théâtre d’improvisation. Oui, déjà 15 ans d'amour entre les deux tourtereaux.

SANCÉ : Une nuit de la lecture toute en gaieté et en partage à la médiathèque

IMG_5228 _ nuit de la lecture.jpg
50 personnes sont venues participer à la Nuit de la lecture à la médiathèque de Sancé, samedi 19 janvier.

SAÔNE-ET-LOIRE : Bientôt une marque de lait départementale ?

DSC_0043_redim _ juste vendéen.jpg
Dans le cadre des élections de la chambre d’agriculture, la section lait de la FDSEA a tenu une réunion mardi 15 janvier dernier, au lycée de Fontaines. Au programme notamment, la réflexion autour de la création d’une marque départementale de producteurs.

MÂCON : Cinq médecins entrent en exercice cette semaine au centre départemental de santé

CENTRE DEPARTEMENTAL SANTE MACON - 7.jpg
Dès ce mardi, les premiers rendez-vous sont possibles pour les patients.

PIERRECLOS : Les médecins tant attendus sont arrivés !

CDS PIERRECLOS 2019.jpg
Il y a 3 ans, le S.O.S. lancé par la commune de Pierreclos faisait la Une des médias pour illustrer la désertification médicale en milieu rural...

MÂCON : Une visite thématique et inédite au musée des Ursulines...

visite thématique Musée Ursulines.jpg
C’est dans l’après-midi de dimanche que Marion Neumond, guide conférencière, a accueilli un groupe de 25 personnes au Musée des Ursulines pour les amener à la découverte de l’histoire de la construction du couvent des Ursulines et les transformations successives de l’édifice jusqu’au XXe siècle.

LYCÉE DUMAINE : Vernissage du projet artistique de la classe inclusive de CAP

VenissageDumaine (15).JPG
Ce lundi, en fin de matinée, le lycée Dumaine a inauguré le vernissage du projet artistique de la classe inclusive de CAP en présence de Stéphane Guiguet, Vice-président du Conseil régional.

JUSTICE : La rentrée du TGI de Mâcon en quelques mots bien choisis...

Rentrée_solennelle_2019_TGI_Mâcon_0007.jpg
C’est devant l’ensemble des autorités judiciaires, civiles, militaires, policières et les élus de Saône-et-Loire que Mahrez Abassi, Président du Tribunal de Grande Instance de Mâcon a déclaré, jeudi matin, l’audience solennelle de rentrée était ouverte. A lire aussi, la présentation du nouveau pôle social.

MÂCON : La Médiathèque a ouvert ses portes en nocturne pour sa première nuit de la lecture

NuitMédiathèque.jpg
La Médiathèque a proposé samedi soir une ouverture exceptionnelle en nocturne dans le cadre de la manifestation nationale de la Nuit de la lecture.

MÂCON : Inédit, l'Association Polysémie Contemporaine a lancé sa nuit de la lecture !

NuitLecEpinoches.jpg
Nicoletta Kara-Mitcho de l' Association Polysémie Contemporaine a présenté samedi soir, pour la première fois, la nuit de la lecture.

GILETS JAUNES - Acte X : Quand ceux de Mâcon rejoignent ceux de Crêches...

GJ rond point1 _ acte X.jpg
Dans la foulée de la marche, démarrée en début d'après-midi, ce samedi, dans les rues de Mâcon, c'est une trentaine de Gilets jaunes qui a poursuivi sa route pour parvenir jusqu'au rond-point de Crêches-sur-Saône en fin de journée.

ENSEIGNEMENT : Le mouvement des "stylos rouges" fait des adeptes à Mâcon

stylos rouges Mâcon.jpg
Plusieurs professeurs d’écoles, collèges et lycées de Mâcon et des alentours étaient sur l’esplanade Lamartine ce samedi, pour distribuer des stylos rouges dans des enveloppes à expédier au Président Emmanuel Macron.

MÂCON : C'était Portes ouvertes à L'ESMP & Ma Prépa Concours !

POASMP (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation et Ma Prépa Concours ont organisé leurs portes ouvertes ce samedi matin.