mercredi 18 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

 

Le groupe Bien Vivre à Charnay 2020 dénonce une fois de plus la politique menée par l'équipe municipale et tente de donner des leçons, en proposant des idées surdimensionnées pour notre commune ou tout simplement en avançant avoir des idées pour trouver des recettes, mais sans les détailler, tout en indiquant « que certains critiquent mais ne proposent rien », l'hôpital qui se moque de la charité !

Nous pouvons lire dans le communiqué du groupe « qu’il suffit d’ouvrir les journaux pour constater que d’autres communes misent sur des projets économiques qui s’amortiront par des nouvelles recettes et un confort de vie. » ! M. Paluk, comparons ce qui est comparable ! Ouvrir les journaux ne permet pas de financer des projets, cela se saurait ! L'état des comptes de la commune de Charnay-lès-Mâcon ne permet actuellement pas de « mettre la charrue avant les bœufs ! » Et les charnaysiens connaissent les personnes responsables de cet état calamiteux ! Aidons BV2020 à faire profil bas !

En 2014, les charnaysiens ont clairement rejeté la politique de la majorité sortante dans les urnes. Les charnaysiens ne voulaient plus que leur commune continue à s'endetter tout en se bétonnant ! Aujourd'hui, le groupe BVC2020, propose l’installation de panneaux photovoltaïques, en indiquant « pourquoi ne pas y avoir pensé depuis 4ans ? » Mais pourquoi avoir attendu d'être dans un groupe d'opposition pour proposer de tels investissements ? Les panneaux photovoltaïques existent depuis bien avant 2014 !

De nombreux charnaysiens sont fiers des succès actuels de la commune de Charnay-lès-Mâcon, et ils n'imaginent pas un projet majeur économique qui risquerait de condamner la commune à être bétonnée à chaque coin et à vivre les inconvénients d'une grande ville sans en avoir les avantages ! Charnay est une petite ville et doit le rester !

Même si certaines décisions prises par la majorité aujourd'hui sont décevantes, celle-ci subie les désagréments de la politique menée auparavant, tout comme les charnaysiens.

 

Florent Desmouiller

Citoyen charnaysien

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.