Présentation_saison_2018_2019_scène_nationale_0001.jpg

Avant de nous présenter la saison 2018/2019, Laurence Terk, directrice du Théâtre Scène Nationale de Mâcon, nous dresse le bilan flatteur de la saison écoulée : 20 000 spectateurs, de grands moments avec Jane Birkin et l’orchestre de Mâcon, des spectacles grand public, ainsi que pour les jeunes, et le Ballet de Marseille qui a clôturé la saison. Il y en a eu pour tous les goûts !

 

Pour la nouvelle saison, le Théâtre Scène Nationale de Mâcon envoie un message à l’aide de la plaquette « Essayez de décrocher la lune », avec une oscillation permanente entre fiction, onirisme et réalité. 35 spectacles seront à l’affiche cette année et là encore l’éclectisme sera au rendez-vous. Jugez plutôt :

 

Musique

En ouverture de saison, le théâtre commémore à sa façon le cinquantenaire du premier pas de l’homme sur la Lune avec la complicité du planétarium Bressan, et nous propose « Cosmos 1969 », la bande originale de la mission Apollo 11, le 29 septembre à 20h30. Retour sur Terre avec la finale et le palmarès des Symphonies d’Automne le 18 novembre. Autre ambiance le 26 janvier avec les dandys rock de Feu ! Chatterton qui fouleront la scène du grand théâtre. Enfin le 8 mars, ne manquez pas le spectacle surprenant de la comédienne sourde et muette Emmanuelle Laborit qui se lance dans un tour de « chansigne » avec son spectacle « Dévaste-moi ».

 

Théâtre

Pour commencer, un grand classique : « Les Fourberies de Scapin » de Molière (le 4 octobre). Suivront l’humour noir de Laura Laune avec « Le diable est une gentille petite fille » le 24 novembre, une comédie d’anticipation « Syndrome U » le 24 janvier, un spectacle tendre et joyeux entre fou-rire et larmes aux yeux « Les petites reines » le 14 mars et une comédie de Zabou Breitman « Logiquimpertubabledufou » le 30 avril.

 

Danse

« Gravité » recherche chorégraphique entre le poids, l’espace, la vitesse et la masse - « To da Bone – (la) Horde » Une meute furieuse et martiale danse, ses pas martelant le sol… - « Mulïer » ballet sur échasses pour 5 danseuses – « Danser », belle soirée qui met en lumière la place singulière qu’occupent les femmes de Tunisie au regard des autres pays du Maghreb…

 

Cirque

« La famille Semianyki » 4 clowns venus de Russie vont nous emmener dans un rythme effréné et une formidable science du burlesque – « Bosch Dreams » mondes fantastiques remplis de feu, d’explosions de créatures tragiques et comiques à la fois…

 

Toute l’année, le théâtre propose des temps de rencontres et d’échanges autour des spectacles de la saison dans les collectivités, les associations, les établissements scolaires et chez les partenaires.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du théâtre : www.theatre-macon.com.

 

Nathalie BRUNET

 

Photo d'accueil : Laurence Terk, directrice du théâtre de Mâcon, devant l'une des affiches de la saison 2018-2019 : To da bone - (La)Horde

Présentation_saison_2018_2019_scène_nationale_0002.jpg