mardi 23 octobre 2018

Communiqué

 

La section du Parti Communiste Français du Mâconnais condamne le massacre perpétré par l'armée israelienne a Gàza sur ordre du gouvernement Netanyahou. Cette armée d'occupation a commis un crime de guerre en blessant 2800 personnes et en en assassinant 61. Les responsables doivent être envoyés devant la Cour Pénale Internationale (CPI).

La section du PCF du mâconnais demande au gouvernement français et à la communauté internationale de prendre des sanctions contre l'Etat d'Israël qui ne respecte pas le droit international. Il appelle à participer à la campagne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) : boycott par les citoyens des produits israéliens et de ceux des colonies , désinvestissement de la part des sociétés françaises et sanctions que la France doit voter jusqu'au respect des résolutions de l'ONU et du droit international.

Aujourd'hui, recevoir le Premier ministre israélien le 5 juin à Paris serait de la part de Macron et son gouvernement une acceptation des crimes de guerre contre les manifestants de Gaza. La venue de Netanyahou doit être annulée de même que la saison France-Israël.

 

 

POLITIQUE : Huit Français sur 10 prêts à se battre pour l'Europe... Les Marcheurs avec eux

En_Marche_Europe.jpg
Les citoyens désirant faire acte de candidature pour les élections européennes ont jusqu'au 15 novembre.

POLITIQUE : Une rentrée avec une ministre pour les Marcheurs de Saône-et-Loire, pour booster la foi

DIRX VIDAL LAREM71.jpg
Invitée à Tournus par LaREM à l’occasion de la rentrée départementale du parti, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, est venue transmettre son enthousiasme.

RENTREE POLITIQUE DE LaREM 71 - Francois Patriat : « France is back !… et on fait ce qu’on a dit ! »

LAREM71 PATRIAT5 - 1.jpg
L’ex-président de la Région Bourgogne, aujourd’hui président du groupe LaREM au Sénat et des députés LaREM de Saône-et-Loire, a conclu la matinée de travail et d’échanges avec les Marcheurs de Saône-et-Loire réunis à Tournus. Extraits de son intervention.

DEMISSION DE NICOLAS HULOT – Benjamin Dirx : « Il se trompe sur son bilan »

BENJAMIN DIRX HULOT.jpg
Le député de la 1ere circonscription a réagit pour macon-infos à la suite de la démission du ministre de la Transition écologique.

DÉMISSION DE NICOLAS HULOT : "Nous ne voulons plus nous mentir" réagissent les écologistes d'EELV BFC

A lire aussi, les réactions de la CAPEN 71 et des Jeunes Avec Macron.