vendredi 17 août 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • UN ETE SPORT ET LOISIRS PISCINE MBA.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

Communiqué

 

La section du Parti Communiste Français du Mâconnais condamne le massacre perpétré par l'armée israelienne a Gàza sur ordre du gouvernement Netanyahou. Cette armée d'occupation a commis un crime de guerre en blessant 2800 personnes et en en assassinant 61. Les responsables doivent être envoyés devant la Cour Pénale Internationale (CPI).

La section du PCF du mâconnais demande au gouvernement français et à la communauté internationale de prendre des sanctions contre l'Etat d'Israël qui ne respecte pas le droit international. Il appelle à participer à la campagne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) : boycott par les citoyens des produits israéliens et de ceux des colonies , désinvestissement de la part des sociétés françaises et sanctions que la France doit voter jusqu'au respect des résolutions de l'ONU et du droit international.

Aujourd'hui, recevoir le Premier ministre israélien le 5 juin à Paris serait de la part de Macron et son gouvernement une acceptation des crimes de guerre contre les manifestants de Gaza. La venue de Netanyahou doit être annulée de même que la saison France-Israël.

 

 

POLITIQUE : Le député Benjamin DIRX remet au Gouvernement les conclusions de la mission « Sport et Tourisme »

Benjamin_Dirx_mission_sport_tourisme (1).jpg
21 mesures pour optimiser les retombées touristiques des grands événements sportifs internationaux organisés en France ont été proposées par le député Mâconnais dans le cadre du Comité interministériel du tourisme (CIT) du 19 juillet 2018.

L’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi du Député Benjamin DIRX pour lutter contre l’évasion et la fraude fiscale

DIRX LOI FRAUDE FISCALE - 1.jpg
Benjamin DIRX, Député La République en Marche de Saône-et-Loire, est intervenu jeudi 5 juillet 2018 à la tribune de l’Assemblée nationale pour présenter, en tant que rapporteur de la commission des affaires étrangères, un projet de loi essentiel