mardi 18 juin 2019
  • MA REGION EST LA BOURGOGNE SPORT.jpg
  • PRESENTATION SAISON 2019 THEATRE MACON (1).jpg
  • SEQUANES JUIN2019.jpg

 

Communiqué

La CPME souhaite une baisse des impôts de production

 

Contribution foncière des entreprises (CFE), cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), versement transport… sont quelques-uns des impôts de production qui pèsent sur les entreprises. Ils sont dus quel que soit le résultat de l’entreprise. Que l’on perde ou que l’on gagne de l’argent n’y change rien. Il s’agit donc clairement d’une démarche anti économique.

 

"La France est l’un des pays européens dans lequel le poids des impôts sur la production est le plus élevé, rappelle Jean VIENT - pdt CPME 71 - , le différentiel de compétitivité entre la France et l’Allemagne -et cela handicape tout particulièrement l’industrie tricolore- s’élevant à près de 71 Mds €. Et pourtant ces impôts ne cessent d’augmenter.

Il est d’ailleurs à craindre, s'inquiète-t-il, que la suppression annoncée de la taxe d’habitation ne se traduise par une nouvelle explosion de la fiscalité locale pesant sur les entreprises."

"Il est donc temps de mettre fin à cette spirale haussière, poursuit Jean VIENT, en engageant, à l’instar de ce qui a été fait pour l’impôt sur les sociétés (IS) une trajectoire de baisse de ce type de prélèvements sur les entreprises.

La CPME plaide pour que cette réflexion se situe au niveau global."

 

"Un simple jeu de bonneteau fiscal consistant, par exemple, à engager une baisse des impôts de production gagée sur la remise en cause de la baisse programmée de l’IS ou sur une augmentation de la fiscalité environnementale sur les entreprises, n’aurait pas de sens, explique le président Jean VIENT.

De la même façon, fait-il remarquer, si la suppression des trop nombreuses taxes dites « à faible rendement » (dont certaines coûtent parfois presque aussi cher à collecter qu’elles ne rapportent !) devrait être une évidence, annoncer en parallèle une baisse des aides aux entreprises donne le sentiment de vouloir donner d’une main et reprendre de l’autre.

Il convient, au contraire, de compenser la diminution des prélèvements par une baisse des véritables dépenses publiques", conclut-il

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.

ELECTIONS EUROPÉENNES : La candidate Sylvie Guillaume est venue à la rencontre des socialistes mâconnais

Sylvie_Guillaume_PSMâcon_040520190002.jpg
Les socialistes mâconnais accueillaient Sylvie Guillaume hier, députée européenne et n°2 de la liste « Envie d’Europe » (PS, Nouvelle Donne, Place Publique et PRG) aux prochaines élections européennes. Pour l’occasion, un café-débat à la rencontre des associations de soutien aux migrants était organisé.

BENJAMIN DIRX : « Il faut bien prendre en compte la réalité économique et la réalité écologique »

Benjamin-DIRX.jpg
Suite à l’allocution présidentielle de jeudi dernier et concernant les mesures annoncées, alors que le mouvement des Gilets jaunes se poursuit, le député LaRem a bien voulu répondre à nos questions.

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

EUROPÉENNES - Julien Odoul (RN) : « Nous avons une chance historique de faire l’Alliance européenne des Nations, au service des peuples »

ODOUL EUROPEENNES MACON1.jpg
Le Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est venu à Mâcon ce vendredi soir faire campagne.

MUNICIPALES 2020 : Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 est entré en campagne

Citoyen2020 (1).JPG
Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 a tenu sa première réunion publique au centre Paul Bert ce jeudi.