mercredi 22 mai 2019
  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

Communiqué de Femmes Solidaires Mâcon

Femmes Solidaires est une association féministe, laïque et d’éducation populaire. Depuis sa création en 1945, d’abord sous le nom d’Union des Femmes Françaises, elle lutte pour le droit des femmes et contre les violences que celles-ci subissent, violences physiques et morales, au travail, à la maison et dans la rue.

Le 25 novembre 2017, lors de la Journée internationale de lutte pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Emmanuel Macron n’avait-il pas déclaré : « La France ne doit plus être un pays où les femmes ont peur » ?


Les adhérentes du comité Femmes Solidaires de Mâcon (FSM) ont donc attendu avec impatience le projet de loi Schiappa contre les violences sexuelles et sexistes.

Certes, Mesdames et Messieurs les Sénateur-e-s, il y a quelques avancées dans ce projet, en particulier l’allongement du délai de prescription de 20 à 30 ans pour les viols sur mineurs, la reconnaissance de l’outrage sexiste (dans la rue) et la condamnation du cyber-harcèlement.

Mais l’article 2 de ce projet de loi, - qui disqualifie tout le projet de loi -, déqualifie le viol, autrefois considéré comme un crime, en simple délit ! Comme vous le savez, Mesdames et Messieurs les Sénateur-e-s, un délit est simplement « une infraction punie de peines correctionnelles »… FSM dénonce donc avec force cette déqualification et cette correctionnalisation du viol sur mineurs.

Malheureusement, le projet de loi Schiappa a été approuvé le 17 mai dernier par l’Assemblée Nationale. Et c’est à vous, Mesdames et Messieurs les Sénateur-e-s, qu’il revient aujourd’hui de débattre sur ce projet.


Pour continuer à protéger les femmes des violences sexuelles, dans la logique de la lutte de notre association depuis des décennies, nous vous demandons, Mesdames et Messieurs les Sénateur-e-s, de voter avec vos pair-e-s pour le retrait de cet article 2 de ce projet de loi rétrograde.

Femmes Solidaires Mâcon

 

 

ELECTIONS EUROPÉENNES : La candidate Sylvie Guillaume est venue à la rencontre des socialistes mâconnais

Sylvie_Guillaume_PSMâcon_040520190002.jpg
Les socialistes mâconnais accueillaient Sylvie Guillaume hier, députée européenne et n°2 de la liste « Envie d’Europe » (PS, Nouvelle Donne, Place Publique et PRG) aux prochaines élections européennes. Pour l’occasion, un café-débat à la rencontre des associations de soutien aux migrants était organisé.

BENJAMIN DIRX : « Il faut bien prendre en compte la réalité économique et la réalité écologique »

Benjamin-DIRX.jpg
Suite à l’allocution présidentielle de jeudi dernier et concernant les mesures annoncées, alors que le mouvement des Gilets jaunes se poursuit, le député LaRem a bien voulu répondre à nos questions.

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

EUROPÉENNES - Julien Odoul (RN) : « Nous avons une chance historique de faire l’Alliance européenne des Nations, au service des peuples »

ODOUL EUROPEENNES MACON1.jpg
Le Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est venu à Mâcon ce vendredi soir faire campagne.

MUNICIPALES 2020 : Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 est entré en campagne

Citoyen2020 (1).JPG
Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 a tenu sa première réunion publique au centre Paul Bert ce jeudi.

POLITIQUE : Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire, s'oppose à la proposition de loi «Anti casseurs»

Il était chef de file du texte pour le groupe socialiste et républicain au Sénat.

FRANCE : L'Eglise catholique ouvre une "opération-vérité" suite aux témoignages de victimes d''abus sexuels

Monseigneur Benoît Rivière, évêque d'Autun, vient de signer, avec les autres membres du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, un message adressé aux fidèles catholiques. Ce message évoque aussi le Carême et la conversion.

EXPRESSION CITOYENNE : "Le Vallon de la honte"...

Vallon_de_la_honte_260219 (1).jpg
macon-infos republie ici l'effaremment de deux lecteurs sur la situation inhumaine que vivent certains migrants. Un journaliste de macon-infos confirme la véracité de la situation ce samedi 9 mars. Article à venir.