Manchots_Vallons_rigolettes_26_05_2018_0005.jpg

Il faut revenir quelques semaines en arrière : le comité de quartier du Vallon des Rigolettes avait publié dans Mâcon infos « la constitution de la Wallonie rigolotte » et annoncé un jumelage avec l'Antarctique. On était bien évidemment le 1er avril.

Mais rebondissant sur cette idée, le comité de quartier a choisi comme symbole de cette année le manchot et ils ont demandé à Bousta Bouzihaine de venir graffer sur les piliers du pont leur symbole du premier avril.

Muni de ses bombes de peinture, Bousta Bouzihaine a donc donné vie à ces créatures mais fête oblige, c'est avec des ballons et des chapeaux de fête qu'il a choisi de les dessiner et de les peindre.

Une manifestation organisée par le Vallon des artistes.

Danièle Vadot

 

Manchots_Vallons_rigolettes_26_05_2018_0001.jpgManchots_Vallons_rigolettes_26_05_2018_0002.jpgManchots_Vallons_rigolettes_26_05_2018_0003.jpgManchots_Vallons_rigolettes_26_05_2018_0004.jpgManchots_Vallons_rigolettes_26_05_2018_0005.jpg