MACON WINE NOTE VEND2.jpg

La septième édition de cette manifestation dédiée aux vins d’appellation Mâcon a été inaugurée cet après-midi en présence de nombreux élus. Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vins Mâcon, organisatrice des soirées Mâcon Wine Note ? a déclaré ouvertes les festivités

« Une nouvelle fois les vignerons de l’appellation Mâcon viennent à la rencontre du public pour présenter le fruit de leur travail. Cette année, 26 cuvées blancs, rouges et rosés, vous sont proposées pour découvrir tous les terroirs de l’appellation Mâcon, la diversité et la richesse de ces vins. »

Le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, a fait l’éloge des viticulteurs et les a assurés du soutien de la municipalité tout comme de celui de l’agglomération pour des projets comme la future Cité des Vins à Mâcon, ainsi que l'université de la vigne et du vin, toujours à Mâcon. Il a également évoqué son désir d’ancrer le Mâconnais et sa zone viticole dans le pôle métropolitain lyonnais.

Claude Cannet, vice-présidente du Conseil départemental de Saône-et-Loire, a félicité les organisateurs pour cette manifestation, « véritable vitrine pour les vins Mâcon ». Elle également salué le travail des viticulteurs et leurs efforts pour l’innovation, sans oublier de mentionner leur travail en matière de préservation de l’environnement, « contesté souvent par méconnaissance ». La vice-présidente départementale a souligné aussi le rôle des viticulteurs dans le développement du tourisme et leur importance dans l’économie de la région.

Stéphane Guiguet, vice-président du Conseil régional de Bourgogne-Franche Comté en charge des lycées et de l'apprentissage a mentionné dans son discours les importants investissements de la Région dans l’enseignement agricole, et le soutien aux producteurs viticoles dans le domaine de la recherche, de l’innovation, du sanitaire.

Quant à Benjamin Dirx, député LREM de Mâcon, il a parlé des « états généraux de la vigne et du vin qui ont facilité le dialogue entre tous les acteurs de la filière viticole », mais aussi des discutions autour de la simplification des démarches pour embaucher pendant les vendanges, et celles engagées pour un possible pôle universitaire de la vigne à Mâcon. Le député s’est dit, à son tour, du côté des viticulteurs et s’est engagé à travailler pour lever les freins à leur activité. Comme Claude Cannet, Benjamin Dirx a dit sa confiance dans la sensibilité des viticulteurs à l'objectif de préservation de l’environnement, jusqu'à se déclarer en faveur d’une transition progressive vers une agriculture biologique.

Les concerts de la première soirée : « Jazz Up », « Sioban »(folk pop rock), « Hagen ? Das Band !” (tribute Nina Hagen),  “Yoha & the dragon tribe”(reggae).

Une centaine de bénévoles vont œuvrer pendant les deux soirées pour la bonne réussite de la manifestation.

Cristian Todea


 

MACON WINE NOTE 2018 (46).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (8).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (24).JPG

Le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois 

MACON WINE NOTE 2018 (36).JPG

Claude Cannet, vice-présidente du Conseil départemental de Saône-et-Loire 

MACON WINE NOTE 2018 (37).JPG

Stéphane Guiguet, vice-président du Conseil régional de

Bourgogne-Franche Comté

MACON WINE NOTE 2018 (42).JPG

Benjamin Dirx, député du Mâconnais

MACON WINE NOTE 2018 (18).JPG

Le président et le directeur du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne 

MACON WINE NOTE 2018 (22).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (1).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (5).JPG

Cave aux arômes des vins de Bourgogne

MACON WINE NOTE 2018 (48).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (52).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (71).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (74).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (53).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (54).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (66).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (58).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (62).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (78).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (79).JPG

MACON WINE NOTE 2018 (85).JPG