dimanche 24 mars 2019

EMMANUEL BARBE A MACON SECURITE ROURIERE2.jpg

Le délégué interministériel à la Sécurité routière était présent ce matin à Mâcon, en préfecture, pour porter la parole de l'Etat et faire oeuvre de pédagogie en matière de Sécurité routière. Il va dans tous les départements, 40 entre mars et juin. Un travail de conviction.

Et une nécessité biensûr, au regard du vent de protestation et de polémique qui souffle dans le pays depuis l'annonce de la baisse de la limitation de la vitesse autorisée à 80km/h. Et c'est évidemment là-dessus qu'ont insisté le délégué et le préfet de Saône-et-Loire Jérôme Gutton ce vendredi, en précisant tout de même que cette mesure est une parmi 17 autres !...

 

Mais c'est elle qui cristallise les passions, forcément. « J'entend parfois le mot racket... c'est très excessif. Je vous donne deux chiffres : le produit des amendes routières par radar en France est de 1 millard d'euros. Le coût des accidents pour la société est estimé entre 35 et 50 millards d'euros. Et depuis trois ans, le nombre de personnes tuées sur les routes est reparti à la hausse. L'Etat se devait donc d'agir pour réinverser la tendance, il le fait, au risque de l'impopularité. »

 

Autre chiffre éloquent comparativement, celui du nombre de morts sur les routes en France, en moyenne, pour 1 million d'habitants : il est de 53. « En Saône-et-Loire en 2017, pour 555 000 habitants, il était de 46. Il est donc de mon devoir de faire en sorte que la Saône-et-Loire prenne toute sa part dans le travail pédagogique à faire auprès de la population » a appuyé le préfet.

 

A la question de l'amende vécue comme injuste pour un dépassement de quelques kilomètres/heure, le délégué interministériel est allé chercher Voltaire : « Dans une avalanche », disait le philosophe, « aucun flocon ne se sent responsable. » Cela pour mieux dire que pour lutter contre ce fléau des morts sur la route, chaun à sa responsabilité. « La Sécurité routière est un plan de masse. Pensez que si quelqu'un jette un papier de bonbon par la fenêtre, la planète peut s'en remettre. En revanche, si nous sommes des milliers, voire des millions à le faire, le problème change complètement de dimension. Il en va de même pour sauver des vies sur les routes. »

Ceci étant dit, « la plupart des radars fonctionnent avec une marge technique de 5km/h. Si le conducteur reçoit une amende, c'est qu'il dépassait la vitesse autorisée d'au moins 6km/h » ajoutait le délégué.

 

Et de convoquer le passé : « en 1972, nous avions 18 000 morts sur les routes. L'Etat a rendu le port de la ceinture obligatoire et imposé le port du casque et le contrôle technique pour les véhicules, instauré le permis à point, limité la vitesse autorisée etc. A chaque fois, la protestation était au rendez-vous. Mais au bout du compte, tout le monde a accepté et il y a eu une forte baisse de la mortalité sur les routes, heureusement pour tout le monde. Ces politiques ne sont pas vaines, au contraire. »

 

L'objectif annoncé est de sauver 300 à 400 vies par an sur les routes de France. Dont acte.

 

La RCEA dans tout ça

Définie comme route non pardonnate en cas de faute de conduite (au contraire des autoroutes, routes pardonnantes car très sécurisées), la Route centre europe atlantique a la particularité d'avoir des portions limitées à 90km/h, d'autres, en 2x2 voies, limitées à 110. Les portions à 90 seront évidemment concernées par l'abaissement à 80km/h. Le 110 ne sera pas abaissé. « Les Départements ont consenti des investissemetns suffisament importants pour que ces portions à 2x2 voies soient toujours limitées à 110. »

Rodolphe Bretin

 

 

EMMANUEL BARBE A MACON SECURITE ROURIERE1.jpg

Emmanuel Barbe et Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire

 

MÂCON : Les Lions ont lancé une opération propreté des rives de Saône, ce samedi !

Nettoyage (1).JPG
Dans le cadre des journées « Eco-Lions », le club « Mâcon Alphonse de » a lancé, ce samedi, une action de sensibilisation et de nettoyage de la rive droite de la Saône.

COLLÈGE BREART MÂCON : Devenir de meilleurs humains, à travers la connaissance des animaux

chiens guide collège Bréart.jpg
Pendant deux semaines, des élèves de cinquième du collège Bréart de Mâcon découvrent la notion de respect à travers diverses activités et rencontres autour des animaux.

SÂONE-ET-LOIRE : Les primés au Concours général agricole 2019 à l’honneur au Département

remise prix agriculteurs conseil départemental de Saône-et-Loire (96).JPG
Le Conseil départemental a reçu ce vendredi les médaillés 2019 au concours général agricole du Salon international de l’agriculture de Paris.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'Armée recrute 15 000 personnes, prenez contact avec le CIRFA

ARMEE RECRUTE CIRFA MACON 2019.jpg
Publi-information - TOUS LES LIEUX DE RENCONTRE SUR LE DÉPARTEMENT

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département fête la différence au centre omnisport de Mâcon (2)

SAONE LOIR FETE DIFFERENCE PARALYMPIQUES MACON - 9.jpg
« La Saône et Loire, base arrière des JO 2024 », la formule est entrée dans le langage courant. 5 villes seront considérées comme telle pour ces JO : Mâcon, Chalon, Montceau-les-Mines, Le Creusot et Autun. Ce jour du 21 mars 2019 marque une étape supplémentaire sur le chemin qui nous conduira jusqu'à cette année 2024 et, avant, à la labellisation « Terre de Jeux 2024 » à laquelle le Département…

MACON - Semaine des missions locales : Des jeunes tournent un film pour mieux comprendre la vie professionnelle

Trait d’union Aile Sud Bourgogne (36).JPG
Dans le cadre de la Semaine des Missions locales, du 14 au 22 mars, l’Aile Sud Bourgogne Pôle Mission Locale fait tourner un film sur le métier de vendeur en restauration par un groupe de jeunes en difficulté du dispositif « Trait d’union ».

MÂCON : Une brochette exceptionnelle de champions.nes paralympiques au centre omnisport

CHAMPIONS PARALYMPIQUES MACON.jpg
Le Département de Saône-et-Loire fête la différence ce jeudi 21 mars, et de quelle manière !… ACTUALISÉ : A voir, notre vidéo avec des images de la matinée

MACON : Les élèves du lycée Haigneré enquêtent sur l'histoire de l'esclavage

LYCEE HAIGNERE5 _ ESCLAVAGE.JPG
Ce mardi matin, 19 mars, la classe de seconde G3 accueillait avec sa professeure, Madame Mallamacie, Christiane Mathos, présidente de l'association Les Amis des Antilles, venue leur expliquer son combat ainsi que l’histoire de l’esclavage et de son abolition.

MILLY-LAMARTINE : Les élèves de l'école se préparent au Festival Outre-Mer en Bourgogne

MILLY LAMARTINE _ FESTIVAL OMB.JPG
La Commune de Milly-Lamartine tient une place importante dans la route des abolitions en Saône-et-Loire. Elle participe au 150e anniversaire de la mort de Lamartine, avec un événement important, le 27 avril prochain.

CLIN D'OEIL : Franc succès de la soirée lunettes et Blind Test au Phénix !

BLIND TEST6 _ MACON.JPG
Vendredi dernier, plus d’une quarantaine de personnes étaient présentes pour une soirée Blind Test à la brasserie-bar le Phénix, place de la Barre à Mâcon.

PHOTOS - Carnaville : Un défilé haut en couleurs pour fêter le Roi Carnaval

Carnaville1.jpg
Mâcon a célébré sa Majesté le Roi Carnaval ce mercredi par un défilé costumé, sous un soleil radieux.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Une « classe musicale » verra le jour au collège Pasteur

classe horaires aménagés musique collège Pasteur Macon.jpg
25 élèves seront choisis pour faire partie de la première « classe à horaires aménagés » dédiée à l’étude de la musique, à Mâcon, grâce à la collaboration du conservatoire Edgar Varèse avec le collège Pasteur.

MACON : Le projet de l’Ilot des Minimes à l’heure de la concertation entre municipalité et habitants

réunion publique projet  Ilot Minimes.jpg
Le maire de Mâcon et son équipe ont proposé une seconde réunion publique autour du projet de réaménagement des halles Saint Pierre et de la zone adjacente.

DAVAYE : Deux « anciens » d’Algérie reçoivent la Croix du combattant

DSC00992 _ COMMEMORATION ALGERIE.jpg
Cérémonie commémorative, ce matin, du Cessez-le-feu de la Guerre d’Algérie du 19 mars 1962, devant le monument aux morts.

CHARNAY-LES-MACON : 136 personnes ont testé le repas dans le noir

DSC_3105 _ REPAS DANS LE NOIR.jpg
C'est yeux bandés que les convives ont dîner ce vendredi. Une expérience proposée par la Ville de Charnay a proposé ce vendredi à la salle de la Verchère, en partenariat avec le Moulin du gastronome et l’association Valentin Haüy.

VONNAS : Au collège, le mouvement continue !

Les représentants des enseignants ont été reçus en audience par les sénateurs Chaize et Mazuir. Une information a été communiquée aux parents, que nous publions.

EMPLOI/FORMATION : Rendez-vous jeudi à l'ESMP de Mâcon pour un job dating des métiers de la banque

ESMP JOBDATING BANQUE 21MARS1.jpg
L’ESMP, Ecole Supérieure privée Post-Bac à Mâcon, en partenariat avec le CFBP (Centre de Formation de la Profession Bancaire), et le groupe IGS, organise la 3ème édition du Job spécial « Métiers de la Banque » ce jeudi après-midi.