lundi 20 août 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • UN ETE SPORT ET LOISIRS PISCINE MBA.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

EMMANUEL BARBE A MACON SECURITE ROURIERE2.jpg

Le délégué interministériel à la Sécurité routière était présent ce matin à Mâcon, en préfecture, pour porter la parole de l'Etat et faire oeuvre de pédagogie en matière de Sécurité routière. Il va dans tous les départements, 40 entre mars et juin. Un travail de conviction.

Et une nécessité biensûr, au regard du vent de protestation et de polémique qui souffle dans le pays depuis l'annonce de la baisse de la limitation de la vitesse autorisée à 80km/h. Et c'est évidemment là-dessus qu'ont insisté le délégué et le préfet de Saône-et-Loire Jérôme Gutton ce vendredi, en précisant tout de même que cette mesure est une parmi 17 autres !...

 

Mais c'est elle qui cristallise les passions, forcément. « J'entend parfois le mot racket... c'est très excessif. Je vous donne deux chiffres : le produit des amendes routières par radar en France est de 1 millard d'euros. Le coût des accidents pour la société est estimé entre 35 et 50 millards d'euros. Et depuis trois ans, le nombre de personnes tuées sur les routes est reparti à la hausse. L'Etat se devait donc d'agir pour réinverser la tendance, il le fait, au risque de l'impopularité. »

 

Autre chiffre éloquent comparativement, celui du nombre de morts sur les routes en France, en moyenne, pour 1 million d'habitants : il est de 53. « En Saône-et-Loire en 2017, pour 555 000 habitants, il était de 46. Il est donc de mon devoir de faire en sorte que la Saône-et-Loire prenne toute sa part dans le travail pédagogique à faire auprès de la population » a appuyé le préfet.

 

A la question de l'amende vécue comme injuste pour un dépassement de quelques kilomètres/heure, le délégué interministériel est allé chercher Voltaire : « Dans une avalanche », disait le philosophe, « aucun flocon ne se sent responsable. » Cela pour mieux dire que pour lutter contre ce fléau des morts sur la route, chaun à sa responsabilité. « La Sécurité routière est un plan de masse. Pensez que si quelqu'un jette un papier de bonbon par la fenêtre, la planète peut s'en remettre. En revanche, si nous sommes des milliers, voire des millions à le faire, le problème change complètement de dimension. Il en va de même pour sauver des vies sur les routes. »

Ceci étant dit, « la plupart des radars fonctionnent avec une marge technique de 5km/h. Si le conducteur reçoit une amende, c'est qu'il dépassait la vitesse autorisée d'au moins 6km/h » ajoutait le délégué.

 

Et de convoquer le passé : « en 1972, nous avions 18 000 morts sur les routes. L'Etat a rendu le port de la ceinture obligatoire et imposé le port du casque et le contrôle technique pour les véhicules, instauré le permis à point, limité la vitesse autorisée etc. A chaque fois, la protestation était au rendez-vous. Mais au bout du compte, tout le monde a accepté et il y a eu une forte baisse de la mortalité sur les routes, heureusement pour tout le monde. Ces politiques ne sont pas vaines, au contraire. »

 

L'objectif annoncé est de sauver 300 à 400 vies par an sur les routes de France. Dont acte.

 

La RCEA dans tout ça

Définie comme route non pardonnate en cas de faute de conduite (au contraire des autoroutes, routes pardonnantes car très sécurisées), la Route centre europe atlantique a la particularité d'avoir des portions limitées à 90km/h, d'autres, en 2x2 voies, limitées à 110. Les portions à 90 seront évidemment concernées par l'abaissement à 80km/h. Le 110 ne sera pas abaissé. « Les Départements ont consenti des investissemetns suffisament importants pour que ces portions à 2x2 voies soient toujours limitées à 110. »

Rodolphe Bretin

 

 

EMMANUEL BARBE A MACON SECURITE ROURIERE1.jpg

Emmanuel Barbe et Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire

 

FINLANDE : Contrôle d'alcoolémie positif pour le pilote de ligne !

Alors qu'il devait prendre les commandes du vol Helsinki-Rome, un pilote de la compagnie Finnair a été contrôlé avec 1,5 g d'alcool par litre de sang.

INDONÉSIE : Un nouveau tremblement de terre frappe l'île de Lombok

Deux semaines après un séisme qui a fait au moins 480 morts, l'île indonésienne de Lombok est de nouveau touchée par un séisme de magnitude 6,9.

L'Armée de Terre recrute : Adressez-vous au CIRFA de Saône-et-Loire

ARMEE DE TERRE RECRUTE CIRFA MACON 2018.jpg
Publi-information - TOUS LES LIEUX DE RENCONTRE SUR LE DEPARTEMENT

CHARNAY : 158 200€ de travaux d'aménagement à l'aire d'accueil des gens du voyage des Belouses

AIRE ACCUEIL GENS VOYAGE BELOUSES1.jpg
L'aire d'accueil a fermé ses portes pour quelques semaines, le temps de réaliser des travaux d'aménagement d'envergure.

PHOTOS : Pleins feux sur le travail des artificiers à Reyssouze

feu-d-artifice-reyssouze-2018- - 28.jpg
Ce mardi soir, la commune a tiré son feu d'artifice.

FUISSÉ : Véritable bibliothèque du vin, l'œnothèque Georges Burrier permet de découvrir le vin au fil des millésimes

oenotheque-fuisse - 4.jpg
Depuis 14 ans, l'œnothèque Georges Burrier à Fuissé fait découvrir les grands vins de Bourgogne du Sud, du Mâconnais et du Beaujolais issus des domaines viticoles (43 ha) de la famille Burrier.

SANCÉ : Un éblouissant spectacle son et lumière au château Lapalus a émerveillé le public

SANCE SON ET LUMIERE LAPALUS2018.jpg
Soirée très conviviale et ambiance chaleureuse au château Lapalus en ce mardi 14 août pour célébrer la traditionnelle fête du château, qui perdure depuis bientôt six ans comme l'explique Roger Moreau, maire de Sancé et membre fondateur des Amis du château...

SAÔNE-ET-LOIRE : La sécheresse se renforce

Un nouvel arrêté préfectoral pour limiter la consommation d'eau vient d'être pris.

TELE : "Bienvenue à Marly-Gomont" en tête des audiences

"Bienvenue à Marly-Gomont" est l'histoire d'un médecin noir s'installant dans une village français dans les années 70. Le film parle de ses difficultés à se faire accepter et être reconnu en tant que médecin.

BOURGOGNE - Don du sang : Une semaine idéale pour la mobilisation citoyenne

Don_sang_mobilisation_150818.jpg
Des collectes mobiles sont notamment organisées en Bourgogne-Franche-Comté durant la semaine du 15 août pour maintenir les stocks.

SAONE-ET-LOIRE : Téléchargez Voie Verte 71 et laissez-vous guider

VOIE_VERTE_MACON_CHALON_JUIN_UNE.jpg
Publi-information - Amateurs de vélo, sillonnez les Voies Vertes de Saône-et-Loire en toute liberté et laissez-vous surprendre par ses paysages, ses villages au petit patrimoine typique, ses châteaux, ses artisans d’art… et bien plus encore !

VITICULTURE - Dephy tour 2018 : Des engrais vraiment verts, c'est possible

ENGRAIS BIO 71.jpg
En essai sur un ha, le domaine expérimental à Rully a réussi -70 % de phytosanitaires malgré la pression maladie de l’année. En parallèle, Bio Bourgogne a présenté un OAD pour réduire les doses de cuivre.

VINZELLES-LOCHÉ : Les vignerons font de la pédagogie

VINZELLES LOCHE VIGNERONS.jpg
A l'invitation du maire Yves Andreux, une centaine d'habitats est venue en juillet échanger sur les pratiques viticoles, en présenc de Jacques Tourny, maire délégué de Loché et conseiller départemental de Saône-et-Loire, et Jérôme Chevalier, président de l'UPVM.