Communiqué du comité de Mâcon de l’Association VALENTIN HAÜY (AVH)

Une conférence de presse était organisée la semaine dernière (le 16 mai semble-t-il) à l'initiative de Loisirs Solidarité Retraités (LSR), dans les locaux d'AMI 71.

L'association VALENTIN HAÜY (AVH) dont je préside le comité à Mâcon n'avait pas été conviée.

Une première réunion le 19 avril, à laquelle j'ai participé salle de réunions des Saugeraies, n'avait réuni que quelques participants. J'avais immédiatement signifié aux organisateurs que notre association, bien que sensibilisée à leur action, ne pouvait ni ne devait s'associer en aucune manière à cette initiative locale.

J'avais également signifié qu'en aucun cas, le logo de l'AVH ne devait être apposé sur tout document (tract, pétition par ex.) utilisé au cours d'une action grand public sans notre accord formel au préalable.

Explication : l'AVH est une association nationale, apolitique et sans connotation religieuse.

Ses membres, déficients visuels et bénévoles qui les accompagnent, ont été informés de cette opération lancée par la LSR ; ils pourront, s'ils le souhaitent, y participer individuellement en tant que citoyen handicapé ou non, mais engagé dans ce combat de mise en accessibilité à Mâcon, d'un ERP (étblissement recevant du public).

                                                                                                                                                                                                                                                                                        

En qualité de représentante d'une association nationale, je ne peux et ne dois approuver le contenu de l'article en date du 17 mai 2018.

Il ne s'agit pas d'alimenter une polémique qui ne saurait aller dans le sens d'une problématique qui doit être discutée dans la sphère des véritables décideurs et financeurs que sont la Région et la Ville, la MBA.

Madame Monique MATHY

Présidente du Comité de Mâcon de l’AVH