lundi 20 août 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • UN ETE SPORT ET LOISIRS PISCINE MBA.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

L'histoire commence vendredi soir 18 mai quand L.M., femme de 37 ans, SDF de la rue de la Barre, une fille de deux ans placée dans une famille d'accueil, a une altercation en soirée avec un riverain. Elle tient des propos racistes et une rixe éclate.

ACTUALISÉ : Le verdict du 11 juin

La police intervient. L'équipage est insulté par cette femme, qui se rebelle et crache sur les policiers. Elle profère des menaces de mort et, comble, porte un couteau.

Interpellée, placée en garde à vue, elle sera conduite à la maison d'arrêt de Varennes-le-Grand dès le samedi.

Présentée d'abord au parquet, le procureur décidait une comparution immédiate. Elle se présentait donc sous escorte ce mardi au tribunal correctionnel de Mâcon. L'on apprenait que cette enfant de la DDASS, sans emploi (700€ d'allocation par mois pour seuls revenus), dans la rue depuis deux ans, avait provoqué 42 dépôts de main courante au commissariat en à peine plus d'un an. 90 % de ces mains courantes concernaient des faits commis rue de la Barre. 

Demandant un délai pour préparer sa défense, elle sera jugée le 11 juin. Dans l'intervalle, le juge a décidé son maintien en détention compte tenu du risque de renouvellement de faits délictueux et de l'absence de garanties de logement, et donc de risque d'absence à l'audience du 11 juin. 

R.B.

 

Le verdict du 11 juin :

L.M. a été condamnée à six mois d’emprisonnement assorti de sursis, avec obligation d’accomplir des travaux d’intérêts généraux à hauteur de 140 heures dans les 18 prochains mois.

Elle est astreinte à différentes obligations dans le cadre de ce sursis :

- Fixer son domicile,

- Suivre des soins,

- Rechercher un emploi,

- Justifier du paiement des sommes dues au Trésor Public et aux parties civiles (dans la limite de ses ressources).

 

En outre, elle est interdite de paraître rue de la Barre pendant 18 mois.

Jusqu’à alors en détention provisoire, elle a été libérée suite à l’audience.

FINLANDE : Contrôle d'alcoolémie positif pour le pilote de ligne !

Alors qu'il devait prendre les commandes du vol Helsinki-Rome, un pilote de la compagnie Finnair a été contrôlé avec 1,5 g d'alcool par litre de sang.

INDONÉSIE : Un nouveau tremblement de terre frappe l'île de Lombok

Deux semaines après un séisme qui a fait au moins 480 morts, l'île indonésienne de Lombok est de nouveau touchée par un séisme de magnitude 6,9.

SAÔNE-ET-LOIRE - RCEA : Deux blessés dans une collision entre un poids-lourd et une voiture

CLERMAIN RCEA AOUT2018.jpg
L'accident s'est produit à hauteur de Clermain ce début d'après-midi. La poids lourd a fini sa course en contre-bas.

SANCÉ : Quatre blessés sur la D906 ce jeudi après-midi

Accident_Sance_020818 (8).jpg
ACTUALISÉ VENDREDI MIDI : Les blessures des quatre victimes sont minimes.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les pompiers appelés pour un bébé seul dans une voiture par grosse chaleur

bebe-voiture-saone-et-loire-chaleur.jpg
Ses parents, un couple belge, ont eu du mal à s'expliquer...

TRIBUNAL DE MÂCON : 20 jours après avoir purgé une peine de prison pour violences, un couple passe un jeune à tabac

TGI_MACON.jpg
Un couple de 37 et 28 ans s'est retrouvé à la barre du tribunal de grande instance de Mâcon ce mardi pour des faits d'une extrême violence commis jeudi dernier à Tournus.

TRIBUNAL DE MÂCON - Violences conjugales : ça cogne encore et encore... "elle aime bien les coups" dit-il

vioences-conjugales-tgi-macon.jpg
Un jeune mâconnais a dû répondre de ses actes de violence sur sa compagne devant le tribunal de grande instance de Mâcon ce mardi, dans le cadre d'une comparution immédiate.

CHAINTRÉ : Le camion de pompier s'embrase

FEU CAMION POMPIER CHAINTRE - 8.jpg
Les pompiers de Chaintré font appel à la solidarité des habitants.

TRIBUNAL DE MÂCON : Il propose une « grosse sucette » à une fille de huit ans en se masturbant devant elle

TGI_MACON.jpg
Ce lundi après-midi, un trentenaire comparaissait devant le tribunal de grande instance de Mâcon, en comparution immédiate, pour avoir, samedi 30 juin, demandé une fellation à une fille de huit ans.