lundi 1 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

action Palestine Mâcon (18).JPG

Le collectif s'est mobilisé ce samedi devant le centre commercial Auchan à Mâcon pour convaincre les clients de boycotter les produits israéliens ou issus des colonies illégales.

Une initiative destinée aussi à attirer l’attention des Mâconnais sur les évènements tragiques qui se déroulent en ce moment à la frontière entre Gaza et Israël, où des dizaines de Palestiniens, en train de manifester, ont été tués par les soldats israéliens, également sur le contexte historique de cette crise.

« Il y a des marches du retour qui sont organisées toutes les semaines par les Palestiniens pour demander l’application du droit international, donc la possibilité de retourner sur les territoires d’où ils ont été chassés. Mais il y a la répression criminelle de l’armée israélienne, qui est coupable de crimes de guerre envers des personnes désarmées. Nous dénonçons ces crimes et, compte tenu de l’attitude d’Israël, nous appelons au boycott de tous les produits importés de ce pays, boycott universitaire, culturel, sportif ! » a développé François, un des initiateurs de l’action.

« Cette action de soutien est importante, car il y a d'ores et déjà plus de 100 morts depuis quelques semaines. Et des milliers de blessés, un grand nombre étant volontairement estropiés à vie, l'amputation de la jambe étant impérative. Ajouté à cela le meurtre de deux journalistes et les interventions qui visent à empêcher les secours d'intervenir, et nous le disons haut et fort : ne laissez pas les Gazaouis, seuls, face à une armée impitoyable ! » ont lancé les organisateurs du collectif Mâcon Palestine.

Cristian Todea

 

action Palestine Mâcon (1).JPG

action Palestine Mâcon (5).JPG

action Palestine Mâcon (6).JPG

action Palestine Mâcon (9).JPG

action Palestine Mâcon (10).JPG

action Palestine Mâcon (11).JPG

action Palestine Mâcon (16).JPG

action Palestine Mâcon (19).JPG

action Palestine Mâcon (21).JPG

action Palestine Mâcon (55).JPG

 

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.