jeudi 28 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Communiqué de la Confédération Paysanne de Saône-et-Loire

Un an après le tragique décès de Jérôme Laronze, la justice n’a toujours pas apporté de clarifications sur les circonstances de ce drame. Les services de l’État connaissaient la situation de Jérôme, mais plutôt qu’une médiation, c’est l’escalade de la violence qui a été choisie.

La Confédération Paysanne condamne les tentatives d’évitement des pouvoirs publics, peu désireux de se remettre en question. L’enquête diligentée n’apporte aucune réponse convenable à toutes nos questions. C’est pourquoi la Confédération Paysanne, aux côtés de la famille de Jérôme, a fait la demande de constitution de partie civile.

Quotidiennement, les paysans sont contrôlés, contraints à toutes sortes de normes conformées au modèle agro-industriel et d’obligations administratives peu compatibles avec une charge de travail toujours grandissante. Dans le même temps, éclatent des scandales sanitaires dans l’industrie agroalimentaire censée être contrôlée par les mêmes pouvoirs publics.

Loin d'être un fait divers, la mort de Jérôme incarne les failles d'un système et d'une agriculture en passe de se déshumaniser. La Confédération Paysanne exige le respect des paysan-ne-s, et de leur travail, la possibilité d’être assisté par des collègues lors des contrôles, la justice et l’équité dans toutes ces procédures.

La Confédération Paysanne s’associe à la famille et à tous les amis de Jérôme, et reste plus que jamais scandalisée par ce drame que le temps ne pourra jamais minimiser. La Confédération Paysanne ne renoncera pas à ce que toute la lumière soit faite sur la mort de Jérôme. Ensemble, le 20 mai, nous serons à Trivy sur la ferme pour rappeler notre détermination.

Contact : Adèle Trueblood 06 52 75 33 92 Porte-parole de la Confédération Paysanne de Saône et Loire.

 

 

 

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.