mardi 17 septembre 2019
  • FANTASTIC 2019 PICNIC CHATEAU GREFFIERE - 1.jpg
  • Pub_CSI_Mâcon_infos_270x410px.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg
  • GRAND DEBALLAGE MACON 2019-1.jpg

Communiqué de la Confédération Paysanne de Saône-et-Loire

Un an après le tragique décès de Jérôme Laronze, la justice n’a toujours pas apporté de clarifications sur les circonstances de ce drame. Les services de l’État connaissaient la situation de Jérôme, mais plutôt qu’une médiation, c’est l’escalade de la violence qui a été choisie.

La Confédération Paysanne condamne les tentatives d’évitement des pouvoirs publics, peu désireux de se remettre en question. L’enquête diligentée n’apporte aucune réponse convenable à toutes nos questions. C’est pourquoi la Confédération Paysanne, aux côtés de la famille de Jérôme, a fait la demande de constitution de partie civile.

Quotidiennement, les paysans sont contrôlés, contraints à toutes sortes de normes conformées au modèle agro-industriel et d’obligations administratives peu compatibles avec une charge de travail toujours grandissante. Dans le même temps, éclatent des scandales sanitaires dans l’industrie agroalimentaire censée être contrôlée par les mêmes pouvoirs publics.

Loin d'être un fait divers, la mort de Jérôme incarne les failles d'un système et d'une agriculture en passe de se déshumaniser. La Confédération Paysanne exige le respect des paysan-ne-s, et de leur travail, la possibilité d’être assisté par des collègues lors des contrôles, la justice et l’équité dans toutes ces procédures.

La Confédération Paysanne s’associe à la famille et à tous les amis de Jérôme, et reste plus que jamais scandalisée par ce drame que le temps ne pourra jamais minimiser. La Confédération Paysanne ne renoncera pas à ce que toute la lumière soit faite sur la mort de Jérôme. Ensemble, le 20 mai, nous serons à Trivy sur la ferme pour rappeler notre détermination.

Contact : Adèle Trueblood 06 52 75 33 92 Porte-parole de la Confédération Paysanne de Saône et Loire.

 

 

 

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.