lundi 28 mai 2018
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • DROLE_DE_DAMES_THEATRE_MACON3.jpg
  • 30 MIN STATIONNEMENT GRATUITES
  • SENIORS SEQUANE MACON HABITAT

nouvel accueil jour Mâcon (10).JPG

Pour mieux accompagner les personnes sans domicile fixe (SDF) qui seront accueillies, à partir du mois de mai prochain, dans le nouvel accueil de jour de Mâcon, un appel à bénévoles est lancé par l’association Le Pont.

L’accueil, désormais situé rue Bigonnet, sera ouvert du lundi au vendredi de 9h à 14h. Il pourra accueillir une cinquantaine de SDF, exclusivement des adultes. Ces personnes pourront prendre sur place le petit déjeuner et le repas de midi. Elles auront accès à des lave-linges et douches.

Les après-midis seront réservées à des rendez-vous individuels ou pour des temps de travail collectifs autour de thématiques de prévention santé, hygiène, culture, addictologie etc. « L’objectif de ces ateliers est de créer une dynamique autour de chaque personne, l’aider à identifier son propre parcours individuel et de ne pas nous limiter à un accueil basique » a déclaré Arnaud Audet, chef de service de l’accueil de jour. « Nous voulons leur apprendre comment se diriger vers les services qui existent sur Mâcon, vers le tissu associatif, social et médico-social de la ville. Il faut qu’ils soient le plus autonomes possibles, peu importe leur manière de vivre » explique Anne Armanet, éducatrice spécialisée de l’accueil de jour.

Des maraudes seront mises en place (type SAMU Social), par des équipes mixtes, pour aller en ville à la rencontre des personnes sans-abris qui ne fréquentent pas l’accueil de jour.

Les trois travailleurs sociaux permanents (une éducatrice et deux animateurs) seront régulièrement épaulés par des spécialistes en assistance médicale, d’autres en orientation et évaluation des personnes en situation d’urgence. Un infirmier en psychiatrie mobile interviendra notamment auprès des SDF ainsi qu’un psychologue de l’hôpital de Mâcon (vu la récurrence des cas psychiatriques et des déprimes parmi les SDF).

Des associations locales, telles que «  Les Restos du Cœur », « Le Secours Catholique » et « Le Secours Populaire », resteront des partenaires importants de l’association « Le Pont » en ce qui concerne l’accueil de jour, tout comme les établissements d’insertion professionnelle et d’hébergement, la CCAS, l’hôpital, l’accueil de nuit, la Police,...

« Malgré tous les partenaires et les intervenants, les bénévoles resteront indispensables au bon fonctionnement de l’accueil » souligne Gilles Vullin, directeur de l’association « Le Pont ». Ils devront signer une charte du bénévolat qui encadrera leurs activités auprès des SDF.

« Eco-cook », une entreprise type « chantier-insertion » fonctionnera dans la proximité de l’accueil pour préparer la nourriture pour les SDF et, surtout, pour produire des conserves alimentaires à partir de fruits, légumes etc. reçues en don ou récupérées auprès des grandes surfaces. Ces conserves seront ensuite vendues sur place, à des entreprises ou établissements publics locaux. Quatre travailleurs en insertion vont travailler à la conserverie.

Les SDF qui frappent à la porte de l’accueil ont des âges différents (la catégorie 35-45 ans étant la plus nombreuse) et sont, avec prépondérance, des hommes. Certains préfèrent vivre au gré des saisons et ne cherchent pas se poser, voyageant d’un département ou d’une région à une autre. Ils reviennent néanmoins régulièrement dans les accueils. Souvent ils vivent en groupes, avec leurs animaux, ce qui rend encore plus difficile une éventuelle réinsertion sociale. L’autre partie du public de l’accueil sont des locaux très désocialisés, en difficulté, qui fréquentent occasionnellement l’accueil pour boire un café, rencontrer des personnes et les assistants sociaux pour des renseignements. La perte du travail ou du logement, le divorce sont parmi les causes les plus fréquentes de leur situation précaire. Les jeunes ex-institutionnalisés qui, au moment de leur majorité ont eu du mal à trouver leur voie, sont également une autre catégorie.

Par rapport aux deux dernières années, les migrants primo-arrivés n’auront plus vocation à s’adresser à l’accueil de jour (sans leur refuser l’accès pour l’hygiène) et seront dirigés prioritairement vers les hébergements d’urgence qui sont d’ailleurs saturés à Mâcon en ce moment. Des familles des Balkans (Albanie et l’espace ex-yougoslave) continuent de venir à Mâcon, confirment les responsables de l’association « Le Pont ».

Le nouvel accueil de jour a été construit exclusivement avec de l’argent de l’Etat, 1 300 000 euros en total. L’ancien, situé au parking Monnier était très vétuste et n’avait plus sa place dans le contexte de rénovation immobilière de la zone.

 

Cristian Todea

En dessous de la galerie "photos", l'appel à bénévoles de l'association "Le Pont".

 

 

 

nouvel accueil jour Mâcon (7).JPG

De gauche à droite: Anne Armanet, Arnaud Audet et Gilles Vullin

nouvel accueil jour Mâcon (6).JPG

nouvel accueil jour Mâcon (11).JPG

nouvel accueil jour Mâcon (14).JPG

migrants_Monnier_24.JPG

L'acien accueil de jour de Mâcon, maintenant en cours de démolition

 

Appel à bénévoles :

Pour assurer un accueil vrai et chaleureux respectant l'autonomie et la dignité des personnes accueillies, l'association a besoin de bénévoles compétents et motivés. Nous recherchons ainsi des personnes impliquées dans des démarches d'accompagnement et d'écoute.

Par ailleurs, suite à une volonté de mettre en place des ateliers nous recherchons des bénévoles ayant des compétences, des savoirs faire à transmettre.

Quelques missions au sein de la structure :

Mission Accueil :

Accueillir du public lors de son arrivée dans la structure et remplir les fiches de passage

Informer du fonctionnement du service

Orienter la personne physiquement au sein môme de l'accueil de jour

Permettre un lien et un autre regard avec les salariés

Espace café :

Mise en place du petit déjeuner et des boissons chaudes en matinée

Etre à l'écoute et créer du lien en étant présent aux côtés des personnes accueillies : jeux de société, lecture du journal

Espace logistique :

Gestion des effets personnels des accueillis

Remise des sacs

Chargement des portables

Disponibilités :

A définir avec la personne et le chef de service

Prises de poste du lundi au vendredi en matinée

Profil recherché :

Goût du contact

Aisance dans les rapports sociaux

A l'écoute

Ouverture d'esprit

Capacité à faire respecter un règlement

 

MÂCON : Plus de 250 manifestants à la marée sociale

MAREE SOCIALE MACRON (15).JPG
Comme dans toute la France, la marée sociale s’est propagée dans les rues de la cité lamartinienne samedi après-midi.

MACON : FORMA-VAL, CFA du Sport, vous ouvre ses portes les 31 mai et 2 et 3 juin

FORMAVAL MACON 6FORMATIONS.jpg
Publi-information - JOURNEES PORTES OUVERTES DE FORMAVAL

PHOTOS : « Mâcon Wine Note ? », la fête continue

Mâcon wine note 2018 (9).JPG
Retour en images sur la dernière soirée de la manifestation organisée par l’Union des producteurs de vins Mâcon et ses partenaires.

Saône-et-Loire : Un observatoire départemental du dialogue social voit le jour

image1.jpeg
Des représentants des syndicats, organisations patronales et de l’administration de l’Etat (la DIRECCTE) ont participé à la première réunion de l’observatoire d’analyse et d’appui au dialogue social et à la négociation.

Emmanuel Barbe à Mâcon : « Sauver jusqu'à 300 à 400 vies par an sur les routes de France grâce à la nouvelle loi »

EMMANUEL BARBE A MACON SECURITE ROURIERE2.jpg
Le délégué interministériel à la Sécurité routière était présent ce matin à Mâcon, en préfecture, pour porter la parole de l'Etat et faire oeuvre de pédagogie en matière de Sécurité routière. Il va dans tous les départements, 40 entre mars et juin. Un travail de conviction.

Saône-et-Loire : Les fraudes au travail de plus en plus sophistiquées

inspection travail  (3).JPG
Les inspecteurs du travail constatent que les entreprises qui ne respectent pas la législation changent de stratégie : la dissimulation des heures de travail remplace le travail au noir.

MÂCON : Des enfants sensibilisés aux handicaps

SENSIBILISATION CLSH (3).jpg
Un après-midi à thème était proposé aux 6-10 ans du point enfants des Blanchettes, afin de les sensibiliser au handicap.

MÂCON : L’Association culturelle et touristique du Mâconnais (ACTM) est en plein essor !

AG ATCM 1.JPG
L'assemblée générale de l'ACTM s'est tenue ce jeudi après-midi dans les locaux de l'Académie de Mâcon.

MÂCON : La « marée populaire » promet de déferler dans les rues ce samedi

PREPA MAREE SOCIALE.jpg
Á Mâcon, comme partout en France, les forces sociales, syndicales, associatives et politiques se mobilisent pour construire et réussir ensemble un grand rendez-vous citoyen.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Le troisième appel à projets « Agir, Innover et bien vivre ensemble en BFC » est lancé

Le club entreprises & mécénat en Bourgogne-Franche-Comté est une association loi 1901 qui a pour but d’informer, de sensibiliser et de développer la pratique du mécénat auprès des entreprises de son territoire.

MÂCON : 10 nouveaux baby-sitters assermentés par le PIJ

REMISE DIPLOME BS PIJ 2018.JPG
Stéphanie Grivot, animatrice du Point Information Jeunesse (PIJ), leur a remis ce mercredi après-midi les attestations de formation ainsi que les diplômes PSC1 (secourisme).

MÂCON : 42 mains courantes déposées contre elle au commissariat en 13 mois !

L'histoire commence vendredi soir 18 mai quand L.M., femme de 37 ans, SDF de la rue de la Barre, une fille de deux ans placée dans une famille d'accueil, a une altercation en soirée avec un riverain. Elle tient des propos racistes et une rixe éclate.

SAONE-ET-LOIRE : Journée de colère à Mâcon pour les fonctionnaires, la CFDT en 1ere ligne

manifestation fonction publique Mâcon mai 2018 (46).JPG
Plusieurs organisations syndicales des agents des services publics étaient dans la rue à Mâcon cet après-midi pour protester contre le projet de réforme de la fonction publique.

NECROLOGIE : Ranya est décédée

AMI RANYA.jpg
L'AMi 71 propose une collecte pour venir en aide à sa petite fille de 6 ans

DIJON : Un militaire de la Gendarmerie met fin à ses jours

Le tragique événement a eu lieu ce week-end à la caserne Deflandre.

LUGNY : Les collégiens de « La Source » récompensés à un concours régional

LUGNY COLLEGE CONCOURS REGIONAL (2).jpg
Le concours régional annuel des mini-entreprises de Bourgogne s’est tenu ce 16 mai à Chalon-sur-Saône. Comme traditionnellement depuis 2013, le collège privé « La Source » de Lugny présentait son équipe de mini-entrepreneurs.