CLAUDETTE VEYSSEYRE (2).jpg

macon-infos est allé à la rencontre de Claudette Veysseyre, une des seules thérapeutes spécialisées dans ce domaine en Saône-et-Loire.

Comment êtes-vous devenue sexologue ?

Dans ma pratique de conseillère conjugale et familiale, il m’a semblé pertinent d’approfondir le champ de la sexualité humaine. C’est pourquoi j’ai choisi de suivre et de valider mon Diplôme Universitaire à l’Université Claude Bernard / Lyon I, puis de me former au sexocorporel.

Quelles sont les bases de la sexologie ?

Bien souvent, les crises de couple relèvent de problèmes d’intimité. Or, la sexualité reste un sujet tabou. On laisse la relation se déliter petit à petit sans communiquer. Les femmes mettent petit à petit de la distance avec leur partenaire faute de désir. Il convient de prendre en compte comment le couple fonctionne au quotidien et non pas la seule sexualité. On ne peut pas être comme deux colocataires puis devenir amants seulement dans la chambre à coucher. La séduction, la complicité et le plaisir à partager des choses sont primordiales.

Les hommes ont-ils un fonctionnement différent ?

Évidemment. Mon métier consiste à expliquer le fonctionnement de chacun tant sur le plan physiologique que relationnel. Les deux sexes n’ont bien sûr pas la même logique sexuelle. Il convient de comprendre nos différences pour pouvoir mieux nous rejoindre.

Les deux sexes se distinguent-ils également par leurs troubles sexuels ?

Oui, on retrouve l’éjaculation précoce, qui concerne un homme sur trois, et les troubles de l’érection aux premiers rangs chez les hommes, alors que les femmes se plaignent principalement de manque de désir et/ou de plaisir. L’anxiété et le complexe de performance sont souvent à l’origine des troubles masculins.

Comment intervenez-vous ?

Pour ma part, je ne réalise pas de prescriptions médicales et n’interviens donc pas sur les troubles organiques. J’amène la personne à reprendre confiance en elle, à mieux se connaître ainsi qu’à développer des apprentissages, des habiletés corporelles et habileté,s à entrer en relation avec l’autre, pour surmonter ses problèmes. L’objectif est d’arriver à une sexualité épanouie. C’est loin d’être uniquement mécanique !

Contact avec Claudette Veysseyre au 06 70 31 42 13. Site web : www.sexologue-macon.fr

 

Recueillis par Éric Bernet