mercredi 19 décembre 2018
  • CHRISTMAS_IN_NEWYORK_MBA_-_1.jpg
  • MARCHE NOEL 2018 CLUNY.jpg
  • MAISON CHAROLAIS.jpg
  • CONTES ET LUMIERES 2018.jpg

IMG_8066.JPG

La Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de Saône-et-Loire organisait à Mâcon un premier séminaire sur l’entrée en vigueur du nouveau règlement européen portant sur la protection des données le 24 mai prochain.

Une cinquantaine de patrons et responsables de sociétés locales ont assisté à la présentation faite par Robert Guyon, expert auprès de la CCI de la région Bourgogne-Franche Comté.

Le conférencier a attiré l’attention sur les obligations imposées aux entreprises par le nouveau règlement : faire un recensement des fichiers qui contiennent des données personnelles des clients, salariés ou collaborateurs ; désigner un responsable à la protection des données au sein de la société ; sécuriser les données, surtout quand elles sont mises à disposition de sous-traitants et de tiers.

La grande nouveauté du règlement concerne l’obligation des entreprises d’obtenir le consentement explicite du titulaire pour chaque type d’utilisation des données à caractère personnel. Lors d’un vol ou d'une perte de données au caractère personnel, il faudra l'annoncer la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) dans un délai de 72h. Le règlement interdit aussi de transférer les données hors de l’UE sauf sous condition de garanties.

« Les obligations du règlement sont vues par les patrons comme une charge supplémentaire. Il y a quand même une gradation de ces obligations. Pour les PME, ce sera compliqué surtout quand elles gèrent des données dites sensibles. Mais pour la majorité des sociétés, il s’agit de données qui ne sont pas super critiques. Nous espérons en même temps l’assouplissement de ces obligations à travers la Loi informatique et libertés qui existe en France depuis 1978 et qui doit évoluer. Le problème est que dans l’état actuel des choses nous n’avons pas suffisamment de recul sur l’application du règlement », a déclaré Robert Guyon.

Il a rappelé que ce nouveau règlement européen a été adopté au regard du manque d’intérêt, surtout dans les pays anglo-saxons, pour la sécurité informatique des données et le manque de sens de responsabilité des dirigeants d’entreprises dans le domaine, surtout leur incapacité à évaluer, traiter et identifier les données collectées par leurs sociétés.

Le nouveau règlement a été adopté il y a deux ans. Néanmoins, l’autorité française de contrôle, la Commission nationale de l'informatique et des libertés n’est pas encore prête et s’est donnée une année et demi pour embaucher et former les futurs inspecteurs. Ce qui donne, théoriquement encore du temps aux entreprises de se préparer. En effet, les sanctions administratives pourront aller jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% de chiffres d’affaires pour le transfert frauduleux des données hors l’UE par exemple. L’absence de notification d’une violation de sécurité, l’absence ou la brèche de protection pour les fichiers de données, dès la conception, engendreront, à leur tour, 10 millions d’euros d’amende ou 2% du chiffre d’affaires mondial de l’année précédente. Des sanctions pénales sont également prévues (jusqu’à 5 ans de prison).

Les patrons des entreprises mâconnaises présents au séminaire de la CCI avouaient découvrir pour la première fois la complexité des obligations prévues dans le règlement européen.

Véronique, gérante d’une entreprise de ventes par correspondance de compléments alimentaires: « Notre relation avec les clients se fait sur Internet, donc il faut les protéger. Mais il est vrai que ce règlement est nouveau pour moi ».

Gilles, gérant d’une société de services à la personne : « Nous avons des clients personnes physiques. Nous devons analyser ce que ce règlement ajoute au cadre contractuel actuel que nous avons avec les clients. J’avoue, nous ne sommes pas préparés en ce moment. L’information est trop complexe. Elle est arrivée assez tardivement quand même. Nous n'avons lu que des articles généralistes. Ce séminaire est le premier à traiter la question d’une manière spécifique ».

David, à la tête d’une société dans le domaine du tourisme : « Ce sont des choses que nous ne gérons pas très bien. Puis, on sent qu’il y a des flottements sur des éléments de base de ce règlement. Les données sur notre clientèle ne sont pas si sensibles que ça. Nous ne sommes donc pas concernés par des mesures de protection trop importantes. Nous avons néanmoins déjà établi un responsable sur ce sujet et restons vigilants ».

Nicole, responsable dans les ressources humaines « Le défi principal pour nous sera de collecter l’autorisation des personnes pour conserver leurs données, ce qui n’était pas la règle jusqu’à présent. Le 25 mai, nous ne serons peut-être pas prêts mais en cours de préparation ».

Cristian Todea

 



IMG_8062.JPG

Robert Guyon, responsable juridique CCI Bourgogne Franche Comté

IMG_8067.JPG

IMG_8072.JPG

IMG_8084.JPG

MÂCON - Coeur de Ville : La première boutique éphémère est louée

boutique éphémère (3).JPG
Une commerçante (vente de vêtements sur Internet) occupe maintenant provisoirement le premier espace loué, rue Franche, par la municipalité mâconnaise.

BOURGOGNE : Beaucoup de baisses de chiffres d'affaires chez les artisans suite au mouvement des gilets jaunes

GILETS JAUNES ECONOMIE BOURGOGNE - 1.jpg
Mais quasiment aucune dégradation. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat a lancé une consultation auprès des artisans de Bourgogne pour connaître l’impact des mouvements sociaux dit des « gilets jaunes » sur l’activité de leur entreprise. A voir, tous les résultats.

ECONOMIE : Quand Dijon, Chalon, Le Creusot – Montceau et Mâcon vendent leurs atouts aux investisseurs

SIMI2018MBA.jpg
SIMI, le salon de l’immobilier d’entreprise, à Paris, est l’occasion pour quatre territoires de Côte-d’Or et de Saône-et-Loire de chasser ensemble les investisseurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CAPEB 71 alerte le Préfet sur l’impact négatif des hausses de carburants sur l’activité du bâtiment...

capeb71-hausse-carburants-rencontre_Pe__fet.jpg
Une délégation d’artisans du bâtiment de la CAPEB 71, conduite par le Président Toni SPINAZZE, a été reçue ce matin en préfecture par M. Jérôme GUTTON, Préfet de Saône- et-Loire.

VITICULTURE : Un magasin flambant neuf au printemps à la Cave de Lugny

Travaux_Cave_de_Lugny.jpg
Signe d’une réelle montée en puissance et en gamme, la naissance au printemps prochain d’un tout nouveau magasin devrait permettre à la Cave de Lugny de passer à la vitesse supérieure et de s’affirmer, plus que jamais, comme l’un des acteurs majeurs de la viticulture en Bourgogne du Sud.

ECONOMIE : La CCI 71 tournée vers le numérique et la sécurité

Collage AG CCI 71.jpg
Ce lundi, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire a fait le bilan de l'année 2018 et a tracé les perpectives de la nouvelle année..

MÂCON : Thierry Valdor décroche le gros lot grâce à son nouvel espace Locow

Locow_Espace_Travail_251118 (10).JPG
Locow - coworking, au 82 de la rue Victor Hugo, s’est donné pour vocation de recevoir, dans des espaces dédiés, des entrepreneurs qui ont envie de créer, communiquer, rire, partager dans un espace de travail complètement réinventé.

SALON ESSENTIEL À MÂCON : "C’est qui le patron ?!", la marque équitable et durable présente sur le salon

SALON ESSENTIEL CESTQUILEPATRON MACON - 2.jpg
C’est qui le patron ?!... une entrée en matière qui interpelle pour cette marque collaborative représentant des produits de la ferme dont le prix a été fixé par... les consommateurs !

ENTREPRENEURIAT : A la recherche d'astuces pour réussir dans les affaires

Collage CCI 71 création entreprise.jpg
Une quarantaine de personnes ont participé à la série d’ateliers et conférences autour de la reprise et, surtout, de la création d’une entreprise, organisée ce jeudi par la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire, à Mâcon.

MÂCON : « Les Arts en Cuisine », une boutique relookée et connectée pour fêter ses 5 ans

Artable (2).JPG
Nadine Louret, responsable-gérante de la boutique « Les Arts en Cuisine- Cuisine plaisir » située au 98 rue Carnot, a inauguré, mardi soir, sa nouvelle boutique réagencée et connectée depuis début octobre.

ECONOMIE : Une journée avec la CCI pour tout savoir sur la création et la reprise d’une entreprise

Untitled reprise entreprise CCI.jpg
Des experts et des entrepreneurs se sont donnés rendez-vous ce jeudi à la CCI de Mâcon, place Genevès, où des ateliers et des conférences sont prévues tout au long de la journée dans le cadre de la semaine régionale de la création-reprise d’entreprise.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’économie sociale et solidaire à l'honneur à Mâcon

Collage salon ESS.jpg
Le Parc des expositions accueille ce vendredi des acteurs économiques publics et privés autour du concept de l'ESS (l'économie sociale et solidaire). Une manifestation proposée par le Conseil départemental, en partenariat avec la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire.

ECONOMIE : La Ville de Mâcon lance l’opération "Boutiques éphémères"

Untitled collage boutiques éphémères.jpg
Jean-Patrick Courtois a lancé ce vendredi l’appel à candidatures aux commerçants, artistes et artisans qui souhaitent participer à la première « pépinière commerciale » mise en place à partir du mois de décembre.

ECONOMIE : Cervos pub (Mâcon) adopte la déco intérieure et s'industrialise

CERVOS PUB MACON NOV.jpg
L'histoire a commencé avec Décathlon. Guillaume Cervos, patron de la société, propose à l'époque au directeur du magasin Décathlon de Mâcon de faire le lino de son sol.

CAVE DE LUGNY - Marjorie Brayer : "Nous sommes, pour la 1ère fois ce soir, Sainchargny"

SAINCHARGNY 3NOV CAVE LUGNY - 12.jpg
Ce furent les mots de la responsable marketing de la cave coopérative de Lugny hier soir, au chai de Chardonnay, dans la superbe salle d'embouteillage des crémants... A lire aussi, l'histoire du crémant de Bourgogne.

ECONOMIE : Ubitransport (Mâcon) lauréate du prestigieux Top 100 Global Red Herring

Ubitransport Red Herring MACON.jpg
Après la France, puis l’Europe, Ubitransport fait désormais partie des 100 startups mondiales les plus attrayantes

VIN DE BOURGOGNE : Sainchargny, une signature haut de gamme à la cave de Lugny

SAINCHARGNY CAVE LUGNY CHARDONNAY22 - 1.jpg
Penser à l’avenir sans renier le passé. La vision de la Cave de Lugny et de ses dirigeants s’appuie sur ce double principe. Logique, alors, que le tout nouveau produit de la coopérative emprunte à l’histoire locale un nom forcément évocateur...

ECONOMIE : Jean-Patrick Courtois annonce une forte baisse des valeurs locatives en centre-ville de Mâcon en 2019

Le maire en a fait l’annonce en conférence de presse ce matin, à l’occasion de sa rentrée politique.

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Aurélien Odjet (Mâcon), entre le Mondial de l'automobile à Paris et le Festival Auto à Mâcon

MONDIAL AUTO PARIS FESTIVAL AUTO MACON1.jpg
Aurélien Odjet est co-organisateur du Festival AUTO by CAP XV à Mâcon. Il a également lancé au printemps une plate-forme internet dédiée aux services automobiles. Ça roule pour lui...

ARTISANAT : « Mon Hirondelle Créations », histoire d’un retour aux sources

Mon_hirondelle_créations_0008.jpg
Brigitte Argaud a été pendant près de 10 ans une des figures du quartier de Bioux à Mâcon, où elle a tenu avec Pierre-Olivier, son mari, le Petit Casino puis le Leader Price Express. Elle lance aujourd’hui « Mon Hirondelle Créations », sa marque de créations originales de sacs, de coussins et autres objets textiles. Entretien.

TRANSPORT DE MARCHANDISES - Jean-Claude Gayssot à Aproport Mâcon : « Misons sur le 6ème mode »

GAYSSOT A MACON APROPORT - 3.jpg
L'ancien ministre des Transports a remis un label Medlink Ports à deux entreprises qui ont fait le choix du transport fluvial.

PÉRONNE : Un futur site de production et de vente de vin sur la zone d'activité économique des Teppes

PERONNE TEPPES SOLDAT ROCHEBIN3.jpg
La zone d'activité des Teppes soldats est un projet porté par l'agglomération Mâconnais-Beaujolais, avec la SEMA 71 pour aménageur.

CHARNAY-LES-MÂCON : Capital culturel européen a 30 ans !

IMG_1243.JPG
Fière de ses 30 années de rayonnement sur Charnay, Capital Culturel Européen, entreprise d'organisation de séjours scolaires et linguistiques, réunissait samedi collaborateurs, prestataires, organisateurs et familles d'accueil afin de fêter dignement cet anniversaire.

ECONOMIE : Spartacus3D installe une usine à Mâcon

SPARTACUS3D MACON.jpg
A l’étroit dans ses locaux actuels à La Clayette, Spartacus3D, l’un des leaders français dans la fabrication additive métallique, prépare à Mâcon une nouvelle organisation industrielle pour répondre en particulier au développement de l’activité de production série.