lundi 28 mai 2018

TRIUNAL MACON DIRX COURTOIS - 1.jpg

Ce fut un jour exceptionnel pour les juges du siège et du parquet que ce vendredi : ils passaient la journée en compagnie du maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois et du député Benjamin Dirx. Inédit !

Raison de cette présence ? La volonté d’ouverture du tribunal aux élus pour leur faire découvrir la justice telle qu’elle est au quotidien, évoquer les préoccupations des professionnels de justice que sont les juges, les greffiers, les fonctionnaires de justice, et resserrer les liens. « Des liens qui sont, ici, à Mâcon, déjà forts. Je salue l’intérêt de ses messieurs pour notre mission, qui a toujours été important, concrétisé par un engagement total. Je remercie M. Le maire pour son aide et son soutien pour la maison de Justice et du droit notamment, située au parc de l’Abîme.

Je le dis aussi, pas une seule problématique qui n’ait été abordée et résolue, avec une rare intelligence. » Les mots dithyrambiques du président Mahrez Abassi ont clos cette journée d’accueil et de découverte. « La relation élus/magistrats, ici, ça marche ! » concluait le président lors d'une conférence de presse.

 

Il n’empêche, le message que les juges souhaitaient faire passer ce vendredi était celui de la détresse, couchée sur un Livre noir du ministère public (les parquetiers) en juin 2017. C’est en avançant ce livre que Karine Malara, procureure de la République, a évoqué le constat d’une souffrance : « Les juges du parquet n’y arrivent plus. 12 000 dossiers par an pour 4 procureurs, 1 procureur honoraire en vacation, et 3 assistants de justice 2 jours par semaine… Heureusement, à Mâcon, la relation avec les enquêteurs est très bonne, ce qui évidemment facilite notre travail, qui consiste d’abord à trier. L’enquête vient ensuite, elle est notre coeur de métier. A l’arrivée, c'est un millier de jugements qui sont rendus en correctionnelle, et un millier de décisions alternatives dans l'année. »

 

La démarche ne se limite pas au constat mais formule des propositions qui concentrent la priorité sur le statut des juges du parquet, aspirant finalement à être... des juges comme les autres, grâce à une réforme constitutionnelle qu'ils appellent de leurs voeux. « Il faut couper le cordon ombilical qui nous lie avec le ministère. Nous aspirons en effet à plus d’indépendance. »

Les juges du parquet de Mâcon ont demandé une inspection des services au ministère au mois de février pour « objectiver cette souffrance », selon l’expression de Karine Malara. Cette inspection sera réalisée au mois de septembre.

 

1 dossier toutes les 20 minutes

Les élus ont pu suivre dans la matinée des audiences à juge unique. 18 dossiers à traiter en 6h, soit 20 minutes par dossier. « Ce rythme est régulier. Nous avons en moyenne une vingtaine de dossier à traiter en 4 à 6h, ce qui réduit même parfois le temps de la décision à 15 minutes » précisait le président du tribunal. « Dans ces conditions, le doute, la fatigue et le burn out peuvent facilement survenir quand on a la misère humaine entre les mains. Le juge est un peu le médecin du droit. Mais il n’est pas à l’abris lui-même de tomber. »

 

Jean-Patrick Courtois et Benjamin Dirx attentifs et impliqués

Le caractère inédit de cette visite aura eu pour vertu (recherchée) de montrer la justice dans son fonctionnement quotidien. Pour le maire comme pour le parlementaire, l’expérience a été enrichissante. « Le palais de justice est une maison que l’on voit mais que l’on ne connaît pas » indiquait le maire de Mâcon. 

« Le nombre de dossiers traités est très impressionnant en effet. La Justice pour la Ville de Mâcon, ce sont des retombées économiques et politiques importantes, que je prends bien sûr en considération. Nous allons faire la cité judiciaire. Pour le reste, je laisse le loin au législateur de répondre. » Législateur qui a promis de travailler sur le bien-être au travail, le développement des TIC, et la création du lien au service de l'efficacité de la justice.    

 

Les juges compréhensifs du mouvement des avocats

En grève dans la semaine contre la réforme en préparation, les avocats ont trouvé la compréhension des juges : « Il n’était pas question pour nous d’aller à l’encontre d’un mouvement de protestation qu’on peut comprendre. Le principe a été simple : nous n’avons pas exprimé d’opposition aux demandes de renvois des avocats qui les exprimaient en les justifiant par la grève, sauf cas exceptionnels qui auraient porté préjudice aux victimes. »

 

Rodolphe Bretin

 

 Ça vient d'arriver !

MÂCON : Plus de 250 manifestants à la marée sociale

MAREE SOCIALE MACRON (15).JPG
Comme dans toute la France, la marée sociale s’est propagée dans les rues de la cité lamartinienne samedi après-midi.

MACON : FORMA-VAL, CFA du Sport, vous ouvre ses portes les 31 mai et 2 et 3 juin

FORMAVAL MACON 6FORMATIONS.jpg
Publi-information - JOURNEES PORTES OUVERTES DE FORMAVAL

FOOTBALL : Les demi-finales du championnat national U19, c’est aujourd'hui à Mâcon

IMG_3496.JPG
Le club UF Mâconnais accueille ce dimanche au stade Pierre Guerin les matchs Montpellier Hérault-FC Nantes et AJ Auxerre-Caen.

PHOTOS : « Mâcon Wine Note ? », la fête continue

Mâcon wine note 2018 (9).JPG
Retour en images sur la dernière soirée de la manifestation organisée par l’Union des producteurs de vins Mâcon et ses partenaires.

HANDBALL - Ligue régionale : Une fin de saison dans la joie

Mâcon handball.jpg
Devant leurs supporters, les équipes A féminine et masculine de Mâcon Handball ont bien défendu leur place sur le podium du championnat contre les adversaires de Chalon.

Saône-et-Loire : Un observatoire départemental du dialogue social voit le jour

image1.jpeg
Des représentants des syndicats, organisations patronales et de l’administration de l’Etat (la DIRECCTE) ont participé à la première réunion de l’observatoire d’analyse et d’appui au dialogue social et à la négociation.

PHOTO : Première soirée de fête au « Mâcon Wine Note 2018 »

Mâcon wine note 2018.jpg
Sur l’esplanade Lamartine les bons vins et la musique ont assuré une ambiance estivale et festive ce vendredi soir.

MÂCON : C'est la fête de quartier à Bioux ce samedi

Pour l'occasion, la MJC ouvre ses portes

SAONE-ET-LOIRE : La CPME 71 à l'heure du renouveau

CPME 71 MACON5.jpg
Soumises à de fortes turbulences à l'époque des élections à la Chambre de commerce et d'industrie, la CPME reprend vit grâce à son secrétaire général, qui n'a jamais perdu la foi.

MACON WINE NOTE ? 2018 : Pleins feux sur la fête du vin Mâcon sur l’esplanade Lamartine

MACON WINE NOTE VEND2.jpg
La septième édition de cette manifestation dédiée aux vins d’appellation Mâcon a été inaugurée cet après-midi en présence de nombreux élus. Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vins Mâcon, organisatrice des soirées Mâcon Wine Note ? a déclaré ouvertes les festivités

Emmanuel Barbe à Mâcon : « Sauver jusqu'à 300 à 400 vies par an sur les routes de France grâce à la nouvelle loi »

EMMANUEL BARBE A MACON SECURITE ROURIERE2.jpg
Le délégué interministériel à la Sécurité routière était présent ce matin à Mâcon, en préfecture, pour porter la parole de l'Etat et faire oeuvre de pédagogie en matière de Sécurité routière. Il va dans tous les départements, 40 entre mars et juin. Un travail de conviction.

Saône-et-Loire : Les fraudes au travail de plus en plus sophistiquées

inspection travail  (3).JPG
Les inspecteurs du travail constatent que les entreprises qui ne respectent pas la législation changent de stratégie : la dissimulation des heures de travail remplace le travail au noir.

MÂCON : Rendez-vous pour Les Mâcon wine note ? les 25 et 26 mai

WineNote2018-Affiche-A3.jpg
Publi-information - LE PROGRAMME EN DETAIL

MÂCON : Des enfants sensibilisés aux handicaps

SENSIBILISATION CLSH (3).jpg
Un après-midi à thème était proposé aux 6-10 ans du point enfants des Blanchettes, afin de les sensibiliser au handicap.

TRIATHLON : Les Mâconnais motivés se déplacent en nombre !

TMC 250518.jpg
Ce ne sont pas moins de 35 triathlètes Mâconnais qui participaient, ce dimanche 20 mai, au Triathlon de Pilon, organisé par le club du Creusot.

MÂCONNAIS : L’ascension de la Roche de Solutré pour retrouver un second souffle !

SOLID'AIR ROCHE SOLUTRE (2).JPG
Samedi dernier, plus de 50 personnes ont participé à l'ascension de la Roche de Solutré à l’appel de Solid’AIR71. Cette association Mâconnaise s’adresse à tous ceux qui souffrent de pathologies pulmonaires et à leurs proches.

MÂCON : L’Association culturelle et touristique du Mâconnais (ACTM) est en plein essor !

AG ATCM 1.JPG
L'assemblée générale de l'ACTM s'est tenue ce jeudi après-midi dans les locaux de l'Académie de Mâcon.

MÂCON : La « marée populaire » promet de déferler dans les rues ce samedi

PREPA MAREE SOCIALE.jpg
Á Mâcon, comme partout en France, les forces sociales, syndicales, associatives et politiques se mobilisent pour construire et réussir ensemble un grand rendez-vous citoyen.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Le troisième appel à projets « Agir, Innover et bien vivre ensemble en BFC » est lancé

Le club entreprises & mécénat en Bourgogne-Franche-Comté est une association loi 1901 qui a pour but d’informer, de sensibiliser et de développer la pratique du mécénat auprès des entreprises de son territoire.