dimanche 7 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Communiqué de presse

Pour des raisons diverses, beaucoup d’entre nous, militants associatifs, citoyen-nes et usagers SNCF, participeront à la manifestation du 22 mars 2018. La CAPEN 71 appelle à se joindre à cette manifestation, car elle est persuadée que la voie de démantèlement du service public ferroviaire empruntée par le gouvernement est incompatible avec la protection de l’environnement et contraire à l’intérêt des usagers.

La CAPEN 71* se joint à l’occasion à un collectif national qui veut restaurer un service public ferroviaire capable de redynamiser les lignes ferroviaires de proximité.

Quand un train est remplacé par un car, environ 30% des voyageurs reprennent leur voiture individuelle. Tant pis pour les personnes âgées, les handicapés, les personnes qui transportent leur vélo et celles qui veulent travailler en train : impossible dans les cars. Les conséquences, chacun les connait : plus de pollutions, d’accidents, dégradation et encombrement du réseau routier, parkings payants, accroissement du budget automobile pour les ménages ruraux...Réserver le ferroviaire aux seules grandes villes va créer de nouveaux territoires abandonnés par la République et creuser les inégalités.

Les lignes ferroviaires ne sont pas des lignes comptables. A-t-on jamais demandé à une route départementale d’être rentable ? Plutôt qu’un abandon des lignes de proximité fondé sur des critères de rentabilité à court terme, nous avons besoin aujourd’hui de rénovation et d’innovation pour redéployer un service public qui réponde aux impératifs écologiques : un déplacement en train émet 10 fois moins de C02 que le même trajet en voiture et 50 fois moins qu’en avion. Le développement et l’amélioration de l’offre (intermodalité), la reconquête des flux voyageurs et fret correspondent aux nouveaux besoins de mobilités durables.

Ce n’est pas un problème d’argent : une véritable fiscalité écologique sur les transports routiers et aériens peut rendre le train attractif face à la route et l’avion. C’est un problème de choix politique.

« NOUS ALLONS VOUS FAIRE PREFERER LE TRAIN » ? CHICHE !

CAPEN 71 et France Nature Environnement

*L’association SOS TER BRESSE soutient également ce collectif national, estimant que ses objectifs correspondent à ceux de la situation de la ligne de la Bresse (http://sos.ter.bresse.over-blog.com/)

 

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.