lundi 23 avril 2018
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • DROLE_DE_DAMES_THEATRE_MACON3.jpg
  • 30 MIN STATIONNEMENT GRATUITES
  • SENIORS SEQUANE MACON HABITAT

 

Communiqué

 

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, s’est entretenue ce mercredi 14 mars, avec Henri Poupart-Lafarge, président directeur général d’Alstom, sur le développement des sites industriels et de la filière ferroviaire en Bourgogne-Franche-Comté.

Alstom est un des fleurons industriels de la Bourgogne-Franche-Comté. La Région entretient un partenariat ancien et étroit avec cette entreprise. Cet engagement s’illustre notamment par une commande, entre 2015 et 2017, de 24 rames « Régiolis » pour un montant de 163 millions d’euros.

 

La Bourgogne-Franche-Comté est un territoire où l’industrie ferroviaire et l’écosystème qui l’entourent nécessitent d’investir conjointement pour conforter les compétences et les savoir-faire industriels et d’innovation uniques. Cet entretien a permis à Marie-Guite Dufay de proposer un partenariat stratégique avec l’université en mobilisant les laboratoires de recherche et les entreprises autour du train à hydrogène et de la pile à combustible, pour que le train de demain soit construit dans notre région.

La Présidente a précisé « pour la pérennité des sites Alstom de notre région, un partenariat structurel entre recherche et industriels de notre région nous paraît stratégique. C’est ce que nous avons plaidé auprès des dirigeants d’Alstom ».

 

Les sites de Belfort, berceau du TGV et centre d’excellence mondial pour la fabrication de locomotives, tout comme le site du Creusot, centre de compétences mondial du groupe pour les bogies, et le site d’Ornans qui produit des moteurs pour le monde entier, sont concernés par ces perspectives d’avenir. La Présidente de Région a pris connaissance des actions menées par le groupe et des avancées pour le développement industriel des sites, et a rappelé à Henri Poupart-Lafarge sa vigilance continue sur le maintien de l’activité, les investissements et les perspectives commerciales pour les trois sites de Bourgogne-Franche-Comté.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Bientôt un outil stratégique d’aménagement du territoire

LANCEMENT SRADET (3).jpg
La Région Bourgogne-Franche-Comté, encore très récente, doit se doter d’un outil pour mettre en œuvre une stratégie d’aménagement du territoire : le schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET).

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Marie-Guite Dufay : «Il manque 240 médecins généralistes, 880 infirmiers, et 1000 médecins spécialistes»

MARIE-GUITE-DUFAY-BFC-SANTE.jpg
Le débat sur le projet régional de santé, a vu Marie-Guite Dufay dresser un constat sévère de la santé de la Bourgogne - Franche-Comté. Avec surtout de fortes disparités entre les territoires.

Une Maison de l'Europe en Bourgogne-Franche-Comté

EUROPE BFC.jpg
La Bourgogne-Franche-Comté est la seule région française, à ce jour, à se doter d’une structure d’envergure régionale d’information et de communication sur l’Europe.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Coup d’envoi des sélections régionales pour les Olympiades des Métiers

Organisées par la Région avec le soutien de nombreux partenaires, les Olympiades des Métiers démarrent sur l’ensemble du territoire. Un «évènement» qui permettra au public de découvrir plus de 45 métiers en direct.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : 44,8 millions d’euros d’aides régionales votés en commission permanente

Près de 100 000 euros sont accordés à l'association Luciol, gestionnaire de la Cave à musique

DEMANDEURS D'ASILE - Marie-Guite Dufay : "C'est l'honneur de la France d'avoir accueilli les réfugiés de Syrie"

1.jpg
Par lettre communiquée à la presse, Marie-Guite. Dufay répond à Julien Odoul (FN) à propos du soutien apporté par la Région aux demandeurs d’asile.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Un total de 382 médailles au Concours Général Agricole

Tous les concours vins et produits du Concours Général Agricole sont maintenant terminés. Découvrez les chiffres clés de cette année 2018.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région vous attend au Salon de l'Agriculture à Paris

Salon_Agriculture_Paris_2018.jpg
Les deux espaces de la région, qui présentent des exposants dans le hall 3 et les races Charolaise, Montbéliarde et mouton Charollais dans le Hall 1, sont prêts pour l'ouverture du salon ce samedi matin. Ce vendredi, on y peaufinait les derniers réglages.