lundi 28 mai 2018
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • DROLE_DE_DAMES_THEATRE_MACON3.jpg
  • 30 MIN STATIONNEMENT GRATUITES
  • SENIORS SEQUANE MACON HABITAT

Au Japon...

Il y a sept ans, le 11 mars 2011, débutait l'accident nucléaire de Fukushima au Japon. Ne croyez pas, parce qu'on n'entend plus parler dans la presse de cette catastrophe, qu'elle soit terminée ; aujourd'hui, l'eau radioactive continue à se déverser dans la mer et la vie est impossible dans toute la zone irradiée, soit dans un rayon de 100 à 250 km autour de la centrale. N'oublions pas que Mâcon est à 70 km du site du Bugey (la plus vieille centrale après Fessenheim et sujette à de nombreux « incidents »).

 

...et en France

Avec 58 réacteurs répartis sur 19 centrales et 1100 sites renfermant des déchets nucléaires, la France est le pays le plus nucléarisé au monde par rapport au nombre d'habitants. Deux tiers des réacteurs auront 40 ans ou plus en 2025 et les incidents se multiplient dans les centrales vieillissantes. Les 100 milliards dépensés pour les prolonger représentent autant d'argent qui ne sera pas investi pour chasser le gaspillage, entre autres en isolant les bâtiments, et pour mettre en œuvre le plan de transition énergétique. Toutes les études récentes montrent que les énergies renouvelables créent plus d'emplois que le nucléaire. En sortant du nucléaire, , ce sont des centaines de milliers d'emplois créés.

Désormais, l'uranium est importé, la dernière mine française ayant fermé en 2001. Donc le nucléaire ne permet pas de garantir l'indépendance énergétique de la France.

En outre, on ignore comment traiter les déchets ; quand le nucléaire civil a été lancé en 1973, on disait : « on trouvera comment les gérer ». On est en 2018 et on ne sait toujours pas comment faire. Les enterrer dans le sol pour des milliers d'années, comme ce qui est préconisé à Bure, permettra certes de ne plus les voir, mais empêchera toute intervention en cas de problème ; c'est irresponsable comme le dénoncent les militants à Bure qui subissent une forte répression.

Le nucléaire pose aussi des problèmes de transport, les matières nucléaires traversant la France.

 

Comment sortir du nucléaire ?

Il faut agir maintenant pour une sortie planifiée en commençant par fermer les centrales les plus dangereuses et en garantissant l'emploi et la formation de tou.te.s les salarié.e.s du secteur, y compris celles et ceux des entreprises sous-traitantes qui réalisent les interventions de plus de 80% des activités sur le parc nucléaire.

L’avenir passe par les énergies renouvelables ; les moyens techniques sont là (énergie marine, hydraulique, géothermie, biomasse, éolien en mer...), ce qui manque, c'est la volonté politique

Pour que le nucléaire cesse d'être une énergie antidémocratique, construite sur une politique du secret, les Français.es doivent pouvoir être consulté.es sur son avenir ; c'est l'objet de la campagne nationale de votation citoyenne qui se tient du 11 au 18 mars.

 

Cette votation se fera soit sur internet (https://nucleaire.vote/) soit dans des bureaux de vote physique.

 

Bureaux de vote à Charnay-lès-Mâcon et Mâcon :

Vendredi 16/03 de 16h00 à 17h30 au marché de Charnay-lès-Mâcon (place de l'Abbé Ferret)

Samedi 17/ 03 de 9h à 11h au marché de Mâcon (esplanade Lamartine)

Samedi 17/ 03 de 14h30 à 16h30 place St Pierre à Mâcon

Participez, partagez !

 

Campagne d’information et de sensibilisation sur le nucléaire soutenue par des associations, des mouvements, dont la France insoumise et des citoyen.ne.s engagé.es.

 

PHOTOS : « Mâcon Wine Note ? », la fête continue

Mâcon wine note 2018 (9).JPG
Retour en images sur la dernière soirée de la manifestation organisée par l’Union des producteurs de vins Mâcon et ses partenaires.

Saône-et-Loire : Un observatoire départemental du dialogue social voit le jour

image1.jpeg
Des représentants des syndicats, organisations patronales et de l’administration de l’Etat (la DIRECCTE) ont participé à la première réunion de l’observatoire d’analyse et d’appui au dialogue social et à la négociation.

Emmanuel Barbe à Mâcon : « Sauver jusqu'à 300 à 400 vies par an sur les routes de France grâce à la nouvelle loi »

EMMANUEL BARBE A MACON SECURITE ROURIERE2.jpg
Le délégué interministériel à la Sécurité routière était présent ce matin à Mâcon, en préfecture, pour porter la parole de l'Etat et faire oeuvre de pédagogie en matière de Sécurité routière. Il va dans tous les départements, 40 entre mars et juin. Un travail de conviction.

Saône-et-Loire : Les fraudes au travail, de plus en plus sophistiquées

inspection travail  (3).JPG
Les inspecteurs du travail constatent que les entreprises qui ne respectent pas la législation changent de stratégie : la dissimulation des heures de travail remplace le travail au noir.

MÂCON : Des enfants sensibilisés aux handicaps

SENSIBILISATION CLSH (3).jpg
Un après-midi à thème était proposé aux 6-10 ans du point enfants des Blanchettes, afin de les sensibiliser au handicap.

MÂCON : L’Association culturelle et touristique du Mâconnais (ACTM) est en plein essor !

AG ATCM 1.JPG
L'assemblée générale de l'ACTM s'est tenue ce jeudi après-midi dans les locaux de l'Académie de Mâcon.

MÂCON : La « marée populaire » promet de déferler dans les rues ce samedi

PREPA MAREE SOCIALE.jpg
Á Mâcon, comme partout en France, les forces sociales, syndicales, associatives et politiques se mobilisent pour construire et réussir ensemble un grand rendez-vous citoyen.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Le troisième appel à projets « Agir, Innover et bien vivre ensemble en BFC » est lancé

Le club entreprises & mécénat en Bourgogne-Franche-Comté est une association loi 1901 qui a pour but d’informer, de sensibiliser et de développer la pratique du mécénat auprès des entreprises de son territoire.

MÂCON : 10 nouveaux baby-sitters assermentés par le PIJ

REMISE DIPLOME BS PIJ 2018.JPG
Stéphanie Grivot, animatrice du Point Information Jeunesse (PIJ), leur a remis ce mercredi après-midi les attestations de formation ainsi que les diplômes PSC1 (secourisme).

MÂCON : 42 mains courantes déposées contre elle au commissariat en 13 mois !

L'histoire commence vendredi soir 18 mai quand L.M., femme de 37 ans, SDF de la rue de la Barre, une fille de deux ans placée dans une famille d'accueil, a une altercation en soirée avec un riverain. Elle tient des propos racistes et une rixe éclate.

SAONE-ET-LOIRE : Journée de colère à Mâcon pour les fonctionnaires, la CFDT en 1ere ligne

manifestation fonction publique Mâcon mai 2018 (46).JPG
Plusieurs organisations syndicales des agents des services publics étaient dans la rue à Mâcon cet après-midi pour protester contre le projet de réforme de la fonction publique.

NECROLOGIE : Ranya est décédée

AMI RANYA.jpg
L'AMi 71 propose une collecte pour venir en aide à sa petite fille de 6 ans

DIJON : Un militaire de la Gendarmerie met fin à ses jours

Le tragique événement a eu lieu ce week-end à la caserne Deflandre.

LUGNY : Les collégiens de « La Source » récompensés à un concours régional

LUGNY COLLEGE CONCOURS REGIONAL (2).jpg
Le concours régional annuel des mini-entreprises de Bourgogne s’est tenu ce 16 mai à Chalon-sur-Saône. Comme traditionnellement depuis 2013, le collège privé « La Source » de Lugny présentait son équipe de mini-entrepreneurs.

CHARNAY : Une soirée partenaires du Rallye des Vins de Mâcon à la cave coopérative

soiree-partenaires-rallye-des-vins-macon-2018- - 1.jpg
Vendredi soir, la cave coopérative de Charnay-lès-Mâcon a accueilli les organisateurs et partenaires du prochain Rallye des Vins de Mâcon qui se tiendra du 15 au 17 Juin 2018.