mercredi 16 janvier 2019

Au Japon...

Il y a sept ans, le 11 mars 2011, débutait l'accident nucléaire de Fukushima au Japon. Ne croyez pas, parce qu'on n'entend plus parler dans la presse de cette catastrophe, qu'elle soit terminée ; aujourd'hui, l'eau radioactive continue à se déverser dans la mer et la vie est impossible dans toute la zone irradiée, soit dans un rayon de 100 à 250 km autour de la centrale. N'oublions pas que Mâcon est à 70 km du site du Bugey (la plus vieille centrale après Fessenheim et sujette à de nombreux « incidents »).

 

...et en France

Avec 58 réacteurs répartis sur 19 centrales et 1100 sites renfermant des déchets nucléaires, la France est le pays le plus nucléarisé au monde par rapport au nombre d'habitants. Deux tiers des réacteurs auront 40 ans ou plus en 2025 et les incidents se multiplient dans les centrales vieillissantes. Les 100 milliards dépensés pour les prolonger représentent autant d'argent qui ne sera pas investi pour chasser le gaspillage, entre autres en isolant les bâtiments, et pour mettre en œuvre le plan de transition énergétique. Toutes les études récentes montrent que les énergies renouvelables créent plus d'emplois que le nucléaire. En sortant du nucléaire, , ce sont des centaines de milliers d'emplois créés.

Désormais, l'uranium est importé, la dernière mine française ayant fermé en 2001. Donc le nucléaire ne permet pas de garantir l'indépendance énergétique de la France.

En outre, on ignore comment traiter les déchets ; quand le nucléaire civil a été lancé en 1973, on disait : « on trouvera comment les gérer ». On est en 2018 et on ne sait toujours pas comment faire. Les enterrer dans le sol pour des milliers d'années, comme ce qui est préconisé à Bure, permettra certes de ne plus les voir, mais empêchera toute intervention en cas de problème ; c'est irresponsable comme le dénoncent les militants à Bure qui subissent une forte répression.

Le nucléaire pose aussi des problèmes de transport, les matières nucléaires traversant la France.

 

Comment sortir du nucléaire ?

Il faut agir maintenant pour une sortie planifiée en commençant par fermer les centrales les plus dangereuses et en garantissant l'emploi et la formation de tou.te.s les salarié.e.s du secteur, y compris celles et ceux des entreprises sous-traitantes qui réalisent les interventions de plus de 80% des activités sur le parc nucléaire.

L’avenir passe par les énergies renouvelables ; les moyens techniques sont là (énergie marine, hydraulique, géothermie, biomasse, éolien en mer...), ce qui manque, c'est la volonté politique

Pour que le nucléaire cesse d'être une énergie antidémocratique, construite sur une politique du secret, les Français.es doivent pouvoir être consulté.es sur son avenir ; c'est l'objet de la campagne nationale de votation citoyenne qui se tient du 11 au 18 mars.

 

Cette votation se fera soit sur internet (https://nucleaire.vote/) soit dans des bureaux de vote physique.

 

Bureaux de vote à Charnay-lès-Mâcon et Mâcon :

Vendredi 16/03 de 16h00 à 17h30 au marché de Charnay-lès-Mâcon (place de l'Abbé Ferret)

Samedi 17/ 03 de 9h à 11h au marché de Mâcon (esplanade Lamartine)

Samedi 17/ 03 de 14h30 à 16h30 place St Pierre à Mâcon

Participez, partagez !

 

Campagne d’information et de sensibilisation sur le nucléaire soutenue par des associations, des mouvements, dont la France insoumise et des citoyen.ne.s engagé.es.

 

SAONE-ET-LOIRE : Derniers délais pour demander des fonds européens

fonds européens Région.jpg
Une présentation des opportunités de financements européens (gérés par la Région) a été faite ce mardi à Mâcon, en présence de maires, élus départementaux et autres possibles bénéficiaires privés et publics de ces fonds en Saône-et-Loire.

MÂCON : BGE et la couveuse d'entreprises Potentiel, partenaires de Locow coworking

locow 6.JPG
C'est autour de la galette traditionnelle que la réunion a été organisée, ce lundi 14 janvier après-midi, dans les locaux de locow coworking, rue Victor Hugo.

GILETS JAUNES À MÂCON : Une marche en hommage aux gilets jaunes victimes des violences lors des manifestations (2)

MarcheGJ (26).JPG
La marche pacifique des gilets jaunes a réuni plusieurs délégations de Saône & Loire, dont celles de Paray, Digoin, représentées par une trentaine de membres, Montceau avec une vingtaine de personnes, Tournus, Villefranche et Mâcon. 2ème volet de notre reportage photos.

GILETS JAUNES À CRÊCHES - Marcheurs : Le pouvoir ? "Ils sont en PLS"...

GILETS JAUNES MARCHEURS RIC CRECHES - 1.jpg
Un groupe de marcheurs pour le R.I.C. est passé par Crêches-sur-Saône et Mâcon ce samedi.

BOURGOGNE - Gilets jaunes acte IX : 3 000 manifestants à Dijon

50502_2_news.jpg
Hélas, la manifestation s'est mal terminée.

GILETS JAUNES A CRÊCHES - Acte IX : 1 664 signatures pour le R.I.C. !

GILETS JAUNES CRECHES ACTE9.jpeg
Sur le rond-point de Crêches-sur-Saône, ce samedi 12 janvier et 9e semaine du mouvement, les énergies étaient mobilisées par la signature des pétitions en faveur de la mise en oeuvre du Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC). Une mobilisation en progression, avec quelque 160 personnes rassemblées.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les pompiers du département à l’heure des voeux

voeux pompiers Saône-et-Loire 2019.jpg
Une cérémonie des vœux a eu lieu ce vendredi au siège du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 71) pour faire le bilan de l’année dernière et scruter les perspectives pour 2019.

MJC DE L'HÉRITAN : "Passeurs d'humanité" évoque les migrants

passeur d'humanité 4.JPG
La MJC de l'Héritan a accueilli jeudi soir, Isabelle Serro, la réalisatrice du documentaire "Passeurs d'humanité".

ACADÉMIE DE MÂCON : Jean-Michel Dulin en appelle à l'innovation pour reconquérir les Mâconnais-ses

Académie 1.JPG
Le président a dit ses voeux hier soir devant quelques dizaines d'adhérents

GILETS JAUNES : Une cinquantaine de personnes à St-Martin-Belle-Roche pour une 1ère soirée d'information sur le R.I.C

RIC.jpg
Mercredi soir à St Martin-Belle-Roche, les gilets jaunes ont convié la population à une réunion d'informations sur le Référendum d'Initiative Citoyen.

MIGRANTS À MÂCON : "Ce n’est pas aux citoyen-ne-s d’assumer la défaillance de l’Etat" clame le collectif Monnier

Capture d’écran 2018-12-28 à 16.59.24.png
Le collectif Monnier, qui se bat pour un hébergement pour les migrants depuis de nombreux mois, vient d'adresser un communiqué au préfet de Saône-et-Loire et à la presse.

MÂCON : La gestion du stress au programme de la MJC de Bioux

Laetitia_Ponelle_Relaxologie_Mjc_Bioux_100118 (1).jpg
Apprendre à gérer l'impact du stress, voici ce que propose, à la MJC de Bioux, Laëtitia Ponelle, Relaxologue Biosappia.

MACON : Il veut faire de cette péniche abandonnée un lieu de fête

Collage péniche.jpg
Un sacré projet que macon-infos vous détaille.