samedi 22 septembre 2018
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

monstres indiens 2.jpg

La compagnie BaZooKa propose au public mâconnais "Monstres indiens", son ingénieux spectacle chorégraphique lors de quatre représentations ce weekend, dans le cadre de la programmation du "Mois des Drôles de Dames".

La mise en scène est l’œuvre d’Etienne Cuppens, tandis que l’interprétation et la réalisation chorégraphique reviennent à Sarah Crépin et Claire Laureau. Ils ont dévoilé pour macon-infos les coulisses de ce spectacle.

A commencer par sa genèse, drôle et inédite à la fois, comme nous l’a raconté Sarah Crépin : « J’ai déménagé d’une ville à l’autre quand j’étais en école primaire, et j’ai profité de ces déménagements pour faire croire à mes nouveaux camarades que j’étais une indienne. Je me fantasmais totalement dans cette idée de liberté, de rapport à la nature, d’une faune sauvage avec des esprits. Tout un monde que je me suis imaginé. J’ai passé des mois comme à dire qu’on vivait dans des tipis, que mon père chassait. Un jour, une copine est venue à la maison et a posé des questions à ma mère pour en savoir plus sur ce mode de vie... ma mère a été très en colère. Pour elle, c’était du mensonge avec un soupçon de pathologie, de mythomanie etc. »

A partir de ce souvenir, Etienne Cuppens et Sarah Crépin ont décidé de créer un spectacle. « Qu’est-ce qui reste de nous enfants quand on est adulte. Cette question était le point de départ. Comment un souvenir peut devenir structurant dans la vie, pour la personnalité d'adulte », déclare Sarah Crépin.

Le deuxième élément important des « Monstres indiens » est le décor même, souligne Etienne Cuppens : « Il y a une dizaine d’années nous avons fait un spectacle pour des enfants appelé Monstres et qui utilisait aussi un système de miroirs, de mise en abyme. A cette époque, on nous a posé la question : pourquoi ne pas utiliser le dispositif de miroirs dans un spectacle pour adultes ? Celui-ci était la bonne occasion, car c’est une création autour de l’intime, du féminin, du souvenir, aller chercher dans ses propres émotions quelque chose à partager. C’est comme ça que, au lieu d’avoir des spectateurs au milieu et les danseurs autour, on a mis la danseuse au milieu et les spectateurs autour, dans une sorte de caléidoscope géant. »

« Monstres indiens est à la fois la surexposition d’un corps féminin totémique, donc une référence très adulte, et un côté plus ludique, plus enfantin de ce caléidoscope, avec son jeu de miroirs. Il y a une vraie nudité, dans le sens premier du terme, mais le dispositif permet au spectateur de poser son regard sans que cela ne devienne intrusif pour la danseuse ou agressif » explique Sarah Crépin.

Le spectacle est ainsi conçu pour une jauge de 45 personnes. Dans les 4 représentations de Mâcon, Sarah Crépin et Claire Laureau interprètent alternativement la partition principale et la secondaire. Une expérience à ne pas rater ce samedi à 19h et dimanche, à 15h et 17h.

Cristian Todea

crédit photo d'accueil: labazooka.com

 

monstres indiens Mâcon (22).JPG

De gauche à droite: Etienne Cuppens, Sarah Crépin et Claire Laureau

monstres indiens Mâcon (28).JPG

monstres indiens Mâcon (30).JPG

monstres indiens Mâcon (3).JPG

monstres indiens Mâcon (10).JPG

monstres indiens 1.jpg

crédit photo : labazooka.com

monstres indiens 3.jpg

crédit photo : labazooka.com

THÉÂTRE - SCENE NATIONALE DE MÂCON : Une ouverture de saison pour se mettre la tête dans les étoiles

cosmos 1969 Mâcon Scène nationale.jpg
Le théâtre de Mâcon et ses partenaires proposent une série d’animations samedi 29 septembre, jour du concert-spectacle de Thierry Balasse et de la compagnie Inouïe : « Cosmos 1969, la bande musicale de la mission Apollo 11. »

MÂCON : Une journée pour découvrir les secrets du bien-être

wellness Mâcon (65).JPG
La MJC de Bioux, en partenariat avec la Ville et l’Office de Tourisme, propose une journée d’animations et de conférences gratuites, dédiées aux pratiques de relaxation le samedi 22 septembre, place Saint Pierre.

MÂCON : Deux jours pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine local

conférence presse journées patrimoine Mâcon 2018 (57).JPG
Les organisateurs des journées du patrimoine à Mâcon et dans le Mâconnais ont rendu publique la programmation et les nouveautés de l’édition 2018 lors d’une conférence de presse à l’hôtel Montrevel.

CIRQUE DE ROME À MÂCON : 30 places à gagner avec macon-infos

CIRQUE DE ROME A MACON.jpg
ATTENTION : Changement dans l'adresse mail pour s'inscrire aux tirages au sort

EXPO : L'artiste Françoise Ndongo présente son travail sur le corps féminin à la galerie Mary Ann

françois ndongo.jpg
Un vernissage a précédé ce mardi l’ouverture d’une nouvelle exposition de l’artiste Françoise Ndongo à Mâcon, connue surtout pour ses travaux sur le corps féminin.

SOLUTRÉ : Venez observer Saturne, Mars et l’éclipse de lune vendredi

1.jpg
Le Grand site et l'association AstroSaône s'associent pour cette soirée exceptionnelle

CRESCENT JAZZ FESTIVAL : Une soirée des contrastes musicaux et météorologiques

crescent jazz festival 2018.jpg
Thibault Gomez quintet suivi par Christophe Panzani et ses amis ont marqué la deuxième journée de concerts sur l’esplanade Lamartine.

CRESCENT JAZZ FESTIVAL : Explicit Liber ouvre le festival « Jazz en herbe »

Ouverture_festival_jazz_18 (1).JPG
Dans le cadre du festival Jazz en herbe, le Crescent a reçu mercredi soir le groupe de jazz Explicit Liber qui a composé à l'occasion des 50 ans de mai 68 une musique originale parsemée de bandes son issues de la radio (RTF, Europe 1, RTL et France Inter) de l'époque de 1968.

EXPO : La salle François Martin expose Isabelle Tomasini, une artiste passionnée de peinture abstraite

Expo_Tomassini_salle_FrancoisMartin (1).JPG
Ce lundi a eu lieu à la salle François Martin le vernissage de l'exposition d'Isabelle Tomasini intitulée "couleurs et matières" - Peinture abstraite.

CRESCENT JAZZ FESTIVAL : Les stagiaires 2018 sont arrivés !

stage Crescent 2018.jpg
Ils vont apprendre en ateliers, s’éclater pendant les jam sessions, déambuler en centre-ville, et jouer sur la grande scène le dernier jour du festival : ce sont les stagiaires du festival de jazz de Mâcon.

PRISSE : Rendez-vous pris pour le 3ème marché nocturne des Vignerons des Terres Secrètes

3EME MARCHE NOCTURNE VIGNERONS TERRES SECRETES PRISSE - 1.jpg
Publi-information - + 3 JOURS D'OFFRES EXCEPTIONNELLES A déguster également, le film des 90 ans de la cave