mercredi 25 novembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • Pub Macon_infos coronavirus 270x410px.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

rugby-as-macon-3mars2018 - 1 (2).jpg

U16

Les cadets mâconnais de l'ASM se sont déplacés ce samedi pour un match en retard contre Pontarlier à Valdahon. Le terrain de Pontarlier étant encore impraticable à cette période de l’année, c’est sur le terrain synthétique de Valdahon qu’allait se dérouler le match.

 

Les jeunes Mâconnais sont entrés de suite dans le match et ont montré à leurs adversaires que le travail accompli depuis leur dernier match avait été efficace. Il ont rapidement mené 21 à 5 grâce à trois essais de William Fribourg, Baptiste Cordier et Enzo Bouchery, tous trois transformés par Valentin Paquelet. Les joueurs de Pontarlier n'ont ni baissé les bras et ni fermé le jeu. Ils ont montré de belles choses en attaque mais des fautes de mains et une très bonne pression défensive mâconnaise leurs a fait commettre de petites erreurs. C’était le cas sur une de leurs attaques en fin de première mi-temps dans le camp mâconnais ou William Fribourg a intercepté le ballon. Il a alors traversé tout le terrain sans que personne n'ait pu le rejoindre pour son second essai aux pieds des poteaux. La mi-temps était donc sifflée sur le score de 28 à 5 après la transformation de Valentin Paquelet. La seconde mi-temps a repris avec les mêmes intentions du côté mâconnais qui mettait encore plus de pression sur ses adversaires. Sur une belle attaque de la ligne de ¾ c’est Joris Bas qui a aplati en coin. Une transformation difficile que Valentin Paquelet a pourtant manqué très bon dans l’exercice. Mâcon menait alors 33 à 5. Les pontissaliens voulaient malgré tout marquer à nouveau et ont déployé beaucoup d’énergie pour essayer de transpercer cette défense mâconnaise imperméable. La fatigue et cette impuissance à passer le rideau défensif mâconnais avait raison des cadets de Pontarlier et les Mâconnais repartaient de plus belle après avoir laissé passer l’orage. Sur une mêlée pour Mâcon, les joueurs ont décidé d’appliquer en match une combinaison travaillée à l’entrainement. C’était une réussite pour un essai du numéro 8 Abdel-Kader Djendel entre les poteaux. Il ont là récolté les fruits de son énorme activité tant en défense qu’en attaque. L’essai était transformé par Valentin Paquelet. Le score de 40 à 5 n’évoluait plus et les cadets mâconnais pouvaient fêter leur victoire bonifiée. Les coachs étaient contents de la progression de leurs joueurs et du travail effectué durant cette période hivernale pas toujours facile avec des terrains impraticables.

 

 rugby-as-macon-3mars2018 - 5 (2).jpg

 

rugby-as-macon-3mars2018 - 6 (2).jpg

 

rugby-as-macon-3mars2018 - 4 (2).jpg

U18

Après une longue période sans match et un nouveau report la semaine dernière contre Illkirch à cause du mauvais temps, les juniors se sont également déplacés à Valdahon sans grande certitude pour rencontrer leurs homologues de Pontarlier qui venaient de signer six victoires de rang. Heureusement le terrain synthétique et un temps frais devaient permettre de voir du jeu malgré une petite bruine qui avait fait son apparition dès le coup d’envoi. La motivation était là car les joueurs voulaient assurer leur première place au classement et décrocher définitivement tous leurs adversaires. C’est Pontarlier qui avait l’engagement et le premier ballon était bien capté par Macon. Les temps de jeu s’enchainaient et les packs se rendaient coup pour coup dans les rucks. Les premières minutes avaient été à l’avantage de Pontarlier mais les jeunes mâconnais ont réagi et sont revenus dans la moitié de terrain de leurs hôtes. Ils sont même arrivés à trouver une touche à 5 m de l’embut de Pontarlier. Un peu de précipitation ne leur a pas permis d’exploiter correctement cette première munition et c’est Pontarlier qui s'est dégagé. La première mêlée est arrivé rapidement avec un ballon glissant. Les Mâconnais se sont fait surprendre par les Pontissaliens et ont reculé. Heureusement, l’arbitre a sifflé une faute contre les locaux et Mêcon s’en est biensorti. Ils ont repris le jeu à leur compte et ont mis à mal les joueurs de Pontarlier par des percussions dévastatrices du numéro 8 David Bures. Mâcon était tout près de marquer suite à une belle attaque des ¾ devant la ligne d’embut de Pontarlier mais encore une fois un peu de précipitation et une faute de main n'a pas permis d’ouvrir le score pour valider leur domination. A la 13ème minute, une pénalité à 30 mètre en face des poteaux devait permettre enfin d’ouvrir le score mais là encore le ballon a fui les perches. Les joueurs de Pontarlier sentaient que le coup était jouable et ils ont mis la pression sur la défense mâconnaise qui tenait bon. C’était au tour de l’artilleur de Pontarlier d’avoir une pénalité à 30 mètre en face des poteaux mâconnais et il n'a pas raté l’occasion qui s’offrait à lui. Pontarlier menait 3-0. Mâcon est reparti à l’attaque mais la défense de Pontarlier ne s'est pas laissé déborder. Les deux équipes ont essayé de mettre leur jeu en place mais c’était les défenses qui prenaient le pas sur les attaques. A la 27ème minute, Mâcon a demandé un temps mot et a fait entrer Vojta Vomacka laissé jusque-là en réserve. Pontarlier a continué à pousser et la défense mâconnaise a commis une nouvelle faute près de la ligne médiane. A 49 mètres de l’embut mâconnais, l’artilleur Pontissalien a indiqué les poteaux à l’arbitre. Il s'est élancé et a passé la pénalité. 6-0 pour Pontarlier. Ils y croyaient encore plus à ce moment-là. Les Mâconnais ne voulaient pas lâcher le match et peu de temps après l’engagement, les joueurs sont enfin arrivés à enchaîner les temps de jeu pour s’ouvrir des brèches dans la défense de Pontarlier. Matyas Rozecky a profité du bon travail collectif pour franchir la ligne. L’essai était transformé par Maxime Deydier. Mâcon a repris le score 7 à 6. Juste avant la mi-temps Pontarlier a bénéficié à nouveau d’une pénalité à 40 mètres des poteaux. Placée légèrement à droite de ceux-ci, le buteur local n'est pas parvenu à la transformer. La mi-temps était sifflée sur ce léger avantage des Mâconnais 7 à 6. C’était le moment des consignes des coachs des deux équipes qui ont éffectué quelques ajustements pour le second acte.

 

C’est Pontarlier qui a mieux redémarré cette mi-temps. A la 4ème minute, ils ont obtenu une pénalité à 20 mètres des poteaux. Une formalité pour le buteur pontissalien qui a redonné l’avantage à son équipe 9 à 7.

 

Sur l’engagement qui suivait, l’ouvreur mâconnais Elliot Renoud-Lyat a tapé très haut et c’est Vojta Vomacka qui est arrivé le premier pour subtiliser le ballon au nez et à la barbe de ses adversaires. Il a joué les auto-tamponneuses et a éparpillé tous les joueurs qui se trouvaient face à lui pour aplatir le ballon dans l’embut. Engagement, zéro passe, essai ! Tous les joueurs et le staff ont applaudi l’exploit de son pilier mais l’arbitre a refusé l’essai ! Une mêlée était ordonnée à 5 mètres de l’embut, introduction pour Mâcon. La poussée collective mâconnaise a fait reculer le pack adverse. Le numéro 8 mâconnais David Bures qui avait déjà fait tant de misères jusqu'à là aux Pontissaliens s'est emparé du ballon et a parcouru les quelques mètres restant pour aplatir sous les poteaux. L’essai a été transformé par Maël Fribourg. Pontarlier 9 – Mâcon 14. Les joueurs de Pontarlier ne comprenaient toujours pas ce qui venait de leur arriver ! Les Mâconnais au contraire après ce deuxième essai avaient en ligne de mire le bonus offensif. Un autre match se jouait maintenant : des visiteurs qui enchainaient et des locaux qui avaient du mal à combler les brèches en défense. Effectivement à la 17ème minute, à la sortie d’une ruck le numéro 9 Louis Sarrazin, entré à la mi-temps, a redoublé son 3ème ligne centre David Bures pour un essai synonyme de bonus offensif. Trop à droite, l’essai n'a pas été transformé. Pontarlier 9 – Mâcon 19. Les juniors de Pontarlier ont compris qu’ils ne pourraient pas l’emporter cet après-midi mais ils pouvaient encore ôter le point de bonus aux Mâconnais. Mâcon jouait juste et renvoyait dès que possible le ballon dans la moitié de terrain de Pontarlier grâce à un jeu au pied très juste de l’ouvreur Elliot Renoud-Lyat. Sur une des dernières actions, c’est le centre Maël Fribourg qui a claqué un drop de 30 mètres pour bien faire comprendre aux locaux que la messe était dite. Mâcon l'a emporté 22 à 9, bonus offensif en poche. Les coachs avaient redouté ce match qui était un match de reprise après 5 semaines sans compétition et un manque d’entrainement à cause des terrains impraticables. Ils étaient maintenant pleinement satisfait de leurs joueurs et du travail effectué depuis le début de saison. Mâcon, avec 7 victoires en 7 matchs et 31 points sur 35 possibles, laisse le second (Dijon) à 2 points derrière pour 8 matchs joués et Pontarlier à 4 points pour 9 matchs joués. La saison est bien engagée, l’objectif étant de faire encore mieux que la saison dernière ou l’équipe s’est inclinée en 8ème de finale de championnat de France.

 

 

 rugby-as-macon-3mars2018 - 2 (2).jpg

rugby-as-macon-3mars2018 - 3 (2).jpg

BASKET (LFB) - Score flash : Lyon dévore Charnay toute crue

Le match se jouait ce soir à huis clos à Lyon.

VENDÉE GLOBE 2020 : Faux départ pour Louis Burton

LOUIS BURTON MACON BUREAU VALLEE  - 7.jpg
Le skipper Bureau Vallée venu à Mâcon il y a un mois et demi, a malheureusement pris une pénalité au départ de la course, pour départ anticipé. Il réagit à cette infortune.

BASKET (LFB) : 5 matchs pour le CBBS ce mois de novembre, dont 2 à domicile

Suite à la décision du Bureau Fédéral de la FFBB de maintenir la compétition en Ligue Féminine durant la période de confinement, un calendrier adapté aux contraintes des clubs LFB vient d’être dévoilé pour le mois de novembre.

RUGBY (Fédérale 1) : Cette fois, ils l’ont fait !

AS Mâcon -Chateaurenard (154).JPG
L’AS Mâcon Rugby rencontrait le RC Châteaurenard au stade Emile Vanier ce samedi soir pour la sixième journée de la saison.

HANDBALL : Débuts difficiles pour les Mâconnaises ; les garçons assurent

handball filles Mâcon.jpg
Les séniors féminines de Mâcon Handball ont disputé leurs deux premiers matchs de la saison en Nationale 3 ; les garçons sont invaincus en Excellence régionale.

RUGBY (Fédérale 1) - AS Mâcon vs CS Beaune : Le coup de pied de Pierre Le Huby décisif dans le derby bourguignon

Le_Huby_AS_Mâcon.JPG
Les Mâconnais ont joué ce dimanche au CS Beaune Rugby la 5ème journée de championnat. A lire aussi, le mot d'après match de Guillaume Aguilar.

TRIATHLON : Fin de saison pour le Triathlon Mâcon Club

TMCOCT2020 - 1.jpg
A peine commencée que la saison de Triathlon tire le rideau de fin sur une saison tronquée pour cause de pandémie.

VOLLEY (N2) : Mâcon s’incline face à Cannes

VCM-Cannes (42).JPG
Le Volley Club Mâconnais rencontrait l'AS Cannes Volley-ball ce dimanche au Palais des sports pour le compte de la deuxième journée de championnat de Nationale 2 masculine.

ESCALADE : 390 grimpeurs pour le 4ème Openwall à Charnay

4èmeOpenwall_10102020_NB_MONTAGE0001.jpg
Ce samedi, Edenwall et le club Ready to Grimpe, organisaient la quatrième édition d’Openwal, une compétition amicale d’escalade, comptant également pour les classements nationaux.

FOOTBALL (R1) : L’UF Mâconnais face à un mur jaune

FOOTBALL UFM Jura Lacs 19.JPG
Les Mâconnais recevaient Jura Lac ce samedi soir au stade Pierre Guérin. Surpris en début de seconde période, les joueurs de Romain Paturel ont arraché l’égalisation dans les arrêts de jeu.

RUGBY (Fédérale 1) : Nouvelle défaite à domicile pour l'AS Mâcon

AS Mâcon-Vienne (132).JPG
L'AS Mâcon Rugby rencontrait samedi soir le CS Vienne Rugby au stade Émile Vanier lors de la quatrième journée de Fédérale 1.