samedi 23 février 2019

CANNABIS30AV01.jpg

La police a interpellé ce mardi un Mâconnais qui détenait 35kg de résine de cannabis.

La brigade des stupéfiants a mis la main sur 35 kg de cannabis d’une valeur de 140 000 euros à la revente dans le quartier Bioux. L’annonce a été faite ce jeudi matin au Commissariat de Mâcon par le Commissaire divisionnaire Stéphane D’Hayer, directeur départemental de la Sécurité Publique, qui a indiqué qu’il s’agit là d’une « belle prise pour un secteur comme Mâcon ».

Sur la plupart des plaquettes de cannabis saisies est marquée 2015, d’autres ont été enveloppées d’un produit masquant les odeurs pour essayer de tromper la vigilance des chiens stupéfiants. L’auteur, un homme de 37 ans, qui déjà était en surveillance, a été appréhendé. Plusieurs éléments concordants laissant supposer que cet homme était susceptible de détenir des produits stupéfiants en vue de les fournir à des revendeurs ont mis la puce à l’oreille des limiers de la police.

En effet, cet ancien locataire du quartier Bioux avait conservé un box qu’il louait dans le quartier, alors qu’il vit actuellement à Pierreclos. Et pourtant, explique, le Commissaire divisionnaire D’Hayer, cet entrepreneur a suffisamment de dépendances là-bas pour stocker éventuellement son matériel personnel ou professionnel. « A la suite des investigations, il était décidé une opération judiciaire qui fut déclenchée le 28 avril, sur réquisition du parquet avec l’appui d’un chien stupéfiant. La perquisition au domicile permettait de découvrir des produits stupéfiants, dont de la cocaïne et également de l’argent (+ de 1000 euros). Furent également confisqués une Audi A3 et un écran téléviseur qui appartenait à l’auteur », a détaillé le directeur départemental de la sécurité publique.

L’individu arrêté est connu des services de police. « Il est en récidive puisque qu’il avait été déjà condamné à 30 mois d’emprisonnement en 2011 par le TGI de Bourg-en-Bresse pour trafic de stupéfiants alors qu’il détenait 7 kg de cannabis », a tenu à rappeler Stéphane D’Hayer. « Il justifie la reprise de son activité délictueuse du fait qu’il avait déjà une dette auprès de son ancien fournisseur », a-t-il confié. Le service de lutte contre les stupéfiants a été renforcé, il y a quelques mois.

Abdou Faïssoili

CANNABIS30AV02.jpg

Le commandant Marc Delaplace et le commissaire divisionnaire Stéphane D'Hayer,

directeur départemental de la Sécurité Publique

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.

PONT-DE-VEYLE : Une maison en feu dans la grande rue

Feu_habitation_Pdv_161218 (5).jpg
ACTUALISÉ LUNDI 14H : Un appel urgent à une aide vestimentaire est lancé.

MÂCON : Une blessée grave dans une collision avec délit de fuite

ACCIDENT MACON RUE BIGONNET 0912 - 5.jpg
ACTUALISÉ : Un appel à témoins est lancé.

SAÔNE-ET-LOIRE : 3 morts dans un crash d'avion près de Charolles

Crash avion.jpg
Après des recherches par hélicoptère, l'avion a été localisé vers 14h dans le bois de Beaubery. Les trois occupants, pilote et passagers, sont morts carbonisés. ACTUALISÉ : Le procureur Eric Jaillet, qui s'est rendu place, a donné les 1eres informations en milieu d'après-midi.

TRIBUNAL DE MÂCON – Violences conjugales : jusqu'à la plaie et l'hématome au visage

VIOLENCE CONJUGALE MACON.jpg
Elle était là, assise en face de la juge, le visage marqué par les blessures. Son homme était à quelques mètres, dans le box des accusés, escortés par les gendarmes. Le couple s'est battu dans la nuit de mercredi à jeudi...

CHARNAY : Ivre au volant, il provoque un accident et fait 2 blessés

ALCOOL AUVOLANT A CHARNAY.jpg
ACTUALISÉ : Le verdict du tribunal de Mâcon

MÂCON : Embardées sur la route, sous l'emprise de la drogue et de l'alcool, et plus encore...

C'est au volant, peu après 21h, et pourtant interdit de séjour en Saône-et-Loire (sauf pour travailler) que Frédéric, 47 ans, commet cet acte délictueux ce dimanche soir place Gardon. ACTUALISÉ : La juge a décidé de son incarcération.

TRIBUNAL DE MÂCON : Ivre au volant, il avait percuté la voiture des gendarmes

TGI_MACON.jpg
Les faits se sont déroulés samedi à 00h40 à Tournus.