mardi 19 juin 2018
  • BANQUE_POP_MACON_ENOVAGENCE_JUIN2.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • INAUG AGRIEZMANN MACON.jpg

LYCEE LAMARTINE ECRIVAINE SEMAINE CULTURELLE.jpg

Jeudi dernier, le lycée Lamartine a accueilli l'écrivaine Sève-Laurent Fajal dans le cadre de la semaine culturelle. Auteur, metteur en scène et chanteuse, elle a présenté son dernier roman "Les valises" devant deux classes en première L et seconde.

Après avoir projeté plusieurs petites vidéos animées qui ont été réalisées par les élèves ayant lu le livre afin de préparer la venue de l'auteur, Sève-Laurent Fajal a pris la parole pour présenter son premier roman « Les valises » qui concourt au prix littéraire des Incorruptibles. Publié aux éditions Gallimard, ce livre parle de la quête d'identité. Sarah, 15 ans, vit seule avec sa mère. Au cours d'un voyage scolaire à Auschwitz, elle ressent une étrange sensation en voyant un nom écrit sur une valise, elle commence alors à s'interroger sur ses racines.



Initialement formée au conservatoire de Rennes puis créatrice de spectacles de rue et musicienne, Sève-Laurent Fajal a démontré par son parcours atypique qu'elle a bien plus qu'une corde à son arc. « J'ai commencé à écrire vers 10 ou 11 ans mais je n'ai jamais eu le projet de devenir écrivaine » se confie-t-elle aux élèves qui ont profité de l'occasion pour en savoir plus sur son parcours. En effet, son premier livre « Garde-robe », un recueil de neuf nouvelles, est édité qu'en 2013 par une petite maison d'édition bretonne. Commence alors une « double vie » de créatrice de spectacles et d'écrivaine.

Encouragée par son premier « succès », elle aura très vite comme projet d'écrire un roman. Un projet de longue haleine puisque l'inspiration pour « Les Valises » lui était venue il y a déjà une dizaine d'années lors d'une visite du camp de concentration d'Auschwitz qui l'a profondément boulversée.

Pendant près de quatre ans, elle travaillera sur son projet, majoritairement sur des parkings pendant que sa fille est au centre équestre. Encouragée une fois de plus par ses proches, elle envoie son manuscrit achevé à plusieurs maisons d’éditions… et vit alors une déception : personne n'est intéressé, certains prononcent même des critiques très dures à son égard. Mais heureusement, la vie nous préserve souvent des rebondissements inattendus : après avoir tenté sa chance auprès de maisons d'édition de jeunesse, elle est acceptée par Gallimard Jeunesse. Pour Sève-Laurent Fajal commence alors « un conte de fée ».



Curieux d'en savoir plus sur son travail, les lycéens ont posé de nombreuses questions à l'invitée. Quels avantages voit-elle dans le métier d'écrivain, l'écriture prend-elle une place centrale dans sa vie ou encore quels genres de livres lit-elle ? Sève-Laurent Fajal a pris le temps de répondre à chacune des questions. A celle de savoir ce qu'elle conseille à des jeunes qui souhaitent se lancer dans une carrière artistique, Sève-Laurent Fajal a souligné l'importance de la persévérance : « En tant qu'artiste, on peut vivre des moments très intenses et d'un coup avoir l'impression que ça ne marchera jamais. Il faut accepter ces moments de doute et ne pas se laisser décourager ».

Une belle leçon de vie, sans doute précieuse pour ces lycéens qui ont encore tout leur avenir professionnel devant eux.


Il semble que pour Sève-Laurent Fajal, « le conte de fée » continue. Actuellement, un projet d'adaptation de son roman au cinéma est en cours, ce sera « un nouveau coup de baguette dans mon conte de fée » avoue-t-elle aux lycéens. En attendant, elle s'est déjà lancée dans un nouveau projet : elle profite des nombreuses heures de train lors de ses déplacements pour travailler sur un scénario de film qu'elle adaptera ensuite en livre.



Delphine Noelke

 

 

VOIE VERTE - Entre Mâcon et Chalon, découvrez un itinéraire mythique : la grande boucle de Bourgogne du Sud !

VOIE VERTE MACON CHALON JUIN UNE.jpg
Publi-information - Amateurs de vélo, sillonnez les Voies Vertes de Saône-et-Loire en toute liberté et laissez-vous surprendre par ses paysages, ses villages au petit patrimoine typique, ses châteaux, ses artisans d’art… et bien plus encore !

CHARNAY : Une soirée pour célébrer les 40 ans des échanges scolaires avec Brackenheim (Allemagne)

40 ANS ECHANGES SCOLAIRES CHARNAY (8).JPG
Au fil du temps, des échanges entre les villes de Charnay et Brackenheim ont créé de véritables liens d'amitié dont la concrétisation fut le jumelage entre ces deux villes, il y a 40 ans, anniversaire qui sera célébré officiellement l'année prochaine.

BACCALAUREAT 2018 : A Mâcon, des sentiments partagés après les épreuves du matin

BAC PHILO 2018 JUIN221.jpg
Les réactions à la sortie des lycées Lamartine et René Cassin après les 1eres épreuves

CHARNAY : Plein succès pour le festival « Luciol in the sky »

FESTIVAL LUCIOL IN THE SKY 2018 (28).jpg
Il s’est déroulé vendredi et samedi soirs au domaine de Champgrenon.

MÂCON : Dans la rue pour défendre les Centres d’Information et d’Orientation

stand CIO en danger Mâcon (1).JPG
Des psychologues qui travaillent dans les Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de Mâcon étaient sur l’esplanade Lamartine ce samedi pour faire signer une pétition contre leur supposée fermeture par le Gouvernement.

COLLÈGE BRÉART : Une classe de 4ème a exposé ses travaux sur le handicap visuel

EXPO BREART HANDICAP (4).jpg
Cette exposition a eu lieu ce mardi sur le travail d’une année, réalisé par les élèves de la classe de 4ème de Mohamed Bouabane, professeur de lettre moderne.

MÂCON : Le Lions Club a remis deux chèques à des associations suite aux « Enchères du Cœur »

REMISE CHEQUES ENCHERES DU COEUR (10).jpg
Denis Péraudin du Club Mâcon Alfonse de, et Pierre Bost, Président du Lions Club Mâcon Doyen, ont remis mercredi soir au Novotel deux chèques suite aux « Enchères du Cœur » qui ont eu lieu en novembre dernier.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLO : Bientôt de nouvelles cartes rechargeables pour les bus

Trema (3).JPG
Un stand Tréma était ce samedi sur l’esplanade Lamartine de Mâcon pour permettre aux usagers d’obtenir les cartes rechargeables Trémobile qui remplaceront les tickets en papier et les abonnements actuels.

MÂCON : Ce vendredi, faites "un geste noble", donnez du sang

don sang Mâcon 2018 (5).JPG
Dans le contexte de la journée mondiale des donneurs de sang, de nombreuses associations et bénévoles se sont mobilisés pour une collecte, organisée aujourd’hui, jusqu’à 18h, dans la salle de réunion du Conseil Municipal de Mâcon.

ECONOMIE : La MBA a promu l'attractivité du territoire au salon des entrepreneurs à Lyon

MBA SALON ENTREPRENEURS 2018.jpg
L'Agglomération Mâconnais-Beaujolais était présente au salon des entrepreneurs de Lyon ces 13 et 14 juin pour tenter de séduire les entrepreneurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : 72 nouveaux naturalisés français ont été accueillis à la préfecture

naturalises-francais-macon-2018- - 2.jpg
Jeudi matin, au salon Erignac à la Préfecture, a eu lieu la cérémonie de naturalisation à laquelle 72 nouveaux Français originaires des cinq arrondissements du département ont été conviés.

MACON : Les retraités dans la rue pour la revalorisation des pensions et contre l'augmentation de la CSG

manifestation retraités.jpg
Plusieurs syndicats de retraités de Saône-et-Loire ont appelé à manifester dans les rues du centre-ville ce jeudi pour rappeler aux Mâconnais leurs revendications et faire entendre leur mécontentement de la future réforme des pensions.

VARENNES-LES-MÂCON : Les travaux entraîneront une nouvelle coupure de la circulation ce vendredi

AUTOROUTE VIADUC VARENNES (1).jpg
Le projet d’élargissement de l’axe Mâcon-Prissé à 2X2 voies est de transformer l’actuelle N79 de 2X1 voies en une infrastructure autoroutière dans la continuité de l’A406.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une rentrée scolaire 2018 avec plus d’élèves et moins de personnel remplaçant

DSDEN 71 (2).JPG
Le directeur académique de l’Education Nationale dans le département Fabien Ben a présenté dans une conférence de presse la structure de classes et de personnel pour les maternelles et les écoles élémentaires en Saône-et-Loire pour la rentrée.

MÂCON : Deux créateurs mâconnais de bijoux contemporains remportent le prix régional des Ateliers d'Art de France

AAF2018_BFC2-Zest-Mâcon.jpg
Ce mardi, Delphine Noelke et Vincent Chartier, créateurs de bijoux contemporains installés sous le nom de "Zest" à Saint-Jean-le-Priche, ont été désignés lauréats régionaux du Concours Ateliers d’Art de France.