dimanche 16 décembre 2018
  • CONTES ET LUMIERES 2018.jpg
  • MARCHE NOEL 2018 CLUNY.jpg
  • MAISON CHAROLAIS.jpg
  • OFFRE NOEL THEATRE MACON 4ENTREES.jpg

Conférence_Vive_l'impot_0006.jpg

Anne Guyot-Welke, porte-parole et secrétaire nationale de Solidaires Finances publiques (syndicat de la Direction générale des finances publiques), rapporte la définition donnée par le dictionnaire Larousse : « L'impôt est un prélèvement effectué d'autorité et à titre définitif sur les ressources ou les biens des individus ou des collectivités et payé en argent pour subvenir aux dépenses de l'intérêt général de l'Etat et des collectivités locales. » En 1789, l'article 13 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen précisait que si « une contribution commune est indispensable, elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés. »

Les fondements d'une justice fiscale étaient posés : on contribue à l'action publique selon ses moyens, principe des impôts directs : plus les revenus sont élevés, plus le taux d'imposition est important. Ce système progressif permet une redistribution des richesses, donc une réduction des inégalités sociales, contrairement aux impôts indirects, telle la TVA, « impôt le plus injuste que vous payez au quotidien, quel que soit votre revenu », souligne Anne Guyot-Welke.

« Les gouvernements changent de couleur mais les politiques fiscales vont toujours dans le même sens », constate la syndicaliste : toujours plus pour les riches. « Monsieur Macron sera celui qui aura supprimé l'impôt sur la fortune. »

Depuis trente ans, le rôle redistributif de l'impôt s'amenuise. Progressivité réduite (de 14 tranches d'imposition on est passé à 5), niches fiscales abondantes (470 !) et autres défiscalisations des revenus du capital ont bénéficié aux ménages les plus aisés. Et aux grosses entreprises : les multinationales sont taxées à 8 %, les PME à 25 %.

Fraudes, évasions fiscales sont pratiquées en masse par les grandes fortunes, particulières ou entrepreneuriales, qui connaissent les mécanismes dérogatoires et les utilisent à fond sous couvert d'optimisation fiscale. « La fraude est évaluée à près de 80 milliards d'euros par an, ce qui correspond au déficit du budget de l'Etat », chiffre la conférencière. Pour lutter contre cet état de fait, les moyens sont maigres. « Le chantier du prélèvement à la source pour le 1er janvier 2019 a capté toutes les énergies budgétaires de notre administration. Il n'y a plus rien pour d'autres missions », déplore-t-elle. Plus grave, le démantèlement des services du fisc (36 000 suppressions de postes en quinze ans, 1 600 prévues en 2018) et la baisse imposée des contrôles en entreprises laissent un bel avenir aux fraudeurs fortunés.

« Il y a aujourd'hui volonté délibérée, décomplexée, de casser la fonction publique sous prétexte de réduire la dépense publique », enchaîne Anne Guyot-Welke. « On vit une époque charnière. Les services publics vont disparaître, remplacés par des entreprises dont l'objectif est de faire du profit. On entre dans un autre type de société. Nos aînés avaient pensé un schéma à la sortie de la Deuxième Guerre mondiale, un Etat basé sur l'intérêt général, avec de l'action, des services publics, la redistribution des richesses, un Etat social qui se trouve aujourd'hui cassé. La société qu'on va laisser à nos enfants n'est pas celle de partage et valeurs humaines souhaitée par le Conseil national de la Résistance. »

Pour la porte-parole de Solidaires Finances publiques, une refonte totale du système fiscal doit être mise en œuvre, instaurant un impôt équitable par une meilleure répartition des charges monétaires entre contribuables. « Si on fait une réforme fiscale en profondeur, on peut porter un monde plus juste. » « Justice fiscale, justice sociale », tel est le credo de Solidaires Finances publiques. L'égalité de tous devant la loi passe par l'égalité de tous devant l'impôt, fondamentaux de la démocratie.

Jean-François Farenc, maire de Blanot, président de l'Union des maires des communes rurales de Saône-et-Loire, était aux côtés d'Anne Guyot-Welke en tant que « témoin ». Il s'est exprimé sur les difficultés financières auxquelles sont confrontées les communes rurales. La suppression de la taxe d'habitation ne fera qu'aggraver une situation déjà alarmante, réduisant davantage le budget de communes déjà mises à mal par la baisse constante de la DGF (dotation globale de fonctionnement), freinant, voire anéantissant les projets de développement locaux. « Ce qui préoccupe les communes rurales, c'est qu'on est en train de couper progressivement le lien de proximité entre l'impôt, le citoyen et le territoire, ce qui n'est pas très bon pour la démocratie. »

Pour alimenter la conférence, la MJC avait convié les usagers à sélectionner trois services, parmi d'autres financés par les pouvoirs publics, qu'ils souhaiteraient mieux mis en valeur grâce à leurs impôts. 135 personnes ont déposé leurs trois bulletins dans les différentes urnes. Le dépouillement a eu lieu en fin de soirée : 133 votes pour la santé, 78 pour l'enseignement, la jeunesse et les sports, 59 pour l'environnement, l'agriculture, l'alimentation, 55 pour la culture, 43 pour l'économie, le travail, l'industrie, les transports, 26 pour la justice, 21 pour la défense et la sécurité, 10 pour d'autres services.

R. A.

Conférence_Vive_l'impot_0005.jpg

Conférence_Vive_l'impot_0004.jpg

Conférence_Vive_l'impot_0003.jpg

 

Conférence_Vive_l'impot_0007.jpg

Conférence_Vive_l'impot_0008.jpg

Conférence_Vive_l'impot_0001.jpg

Conférence_Vive_l'impot_0002.jpg

Conférence_Vive_l'impot_0009.jpg

MACON : Joie et bonne humeur au rendez-vous du 8ème Réveillon de la Solidarité du CCAS

Réveillon_solidarité_CCAS_15122018_photoaccueil0001.jpg
Samedi 15 décembre 2018 a eu lieu la 8ème édition du Réveillon de la solidarité au Tinailler du Château d’Azé, organisé par le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon.

CONTES & LUMIÈRES : La compagnie « Ballons Pirates » invite la population à la fabrication de lanternes magiques

Lanterne.jpg
La compagnie « Ballons Pirates » propose pour la deuxième saison des ateliers de fabrication de montgolfières artisanales, en papier de soie, toute la journée.

MÂCON : 2019, une année riche de projets

JP COURTOIS 15DEC VOEUX - 6.jpg
C’est en ces termes que le maire Jean-Patrick Courtois a conclu son allocution ce samedi matin lors de ses vœux à la presse.

MÂCON : C’était la traditionnelle vente des soupes des chefs étoilés

Collage soupe Zonta.jpg
Ce samedi, à l’espace Carnot et sur l’Esplanade Lamartine, le Zonta club Bourg Mâcon proposait la traditionnelle soupe des chefs étoilés à emporter, action caritative traditionnelle du mois de décembre.

GILETS JAUNES : Nouvelle mobilisation à succès à Crêches-sur-Saône

GILETS JAUNES MACON CRECHES SUR SAONE 15DEC - 28.jpg
Après Auchan ce matin, les gilets jaunes ont pris la direction du rond-point des Bouchardes et de Carrefour à Crêches-sur-Saône.

VIE DES CLUBS : L'Entente Athlétique Mâconnaise fête la fin d'une année réussie

Collage apéro EAM 2018.jpg
Vendredi soir l'EAM Entente Athlétique Mâcon, fort du succès de l'année écoulée, a convié parents, athlètes et bénévoles pour un apéritif de fin d'année.

COLLÈGE SCHUMAN : Un petit déjeuner pour bien démarrer la journée

petit-déjeuner pour tous collège Scuman (2).jpg
Ce vendredi 14 décembre, de 8h à 9h, les 114 élèves de sixième ont bénéficié d’un petit déjeuner complet dans le cadre d’une action menée par le Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté du collège Robert Schuman de Mâcon.

SAINT-AMOUR : Echanges culturels avec des étudiants en cuisine et pâtisserie de Tokyo !

DSC_0117 _ saint-amour2.jpg
Entre la commune de Saint-Amour-Bellevue et le Japon, c'est une grande histoire de gastronomie et de vin qui dure !

MÂCON - Manifestation de la CGT : La tension sociale ne baisse pas

Collage manifestation CGT.jpg
Des militants CGT de Mâcon et alentours étaient dans la rue ce vendredi pour demander plus de pouvoir d’achat pour les salariés et les retraités, et pour protester contre la politique du gouvernement et du président Macron.

HÔPITAL DE MÂCON : La CGT se mobilise aussi à l'hôpital

Hôpital Grêve.jpg
Des représentants du personnel soignant du centre hospitalier de Mâcon ont manifesté leur mécontentement ce vendredi matin.

Gilets jaunes : 2/3 des commerçants de Saône-et-Loire impactés par le mouvement

Enquête CCI 71 gilets jaunes- (1).jpg
La CCI de Saône-et-Loire a réalisé une enquête flash auprès des commerçants du département pour mesurer les impacts du mouvement des gilets jaunes sur leur activité. 146 réponses ont été dépouillées, représentatives de l’ensemble du territoire et de l’ensemble des secteurs d’activité.

Saône-et-Loire : 35 médailles « Jeunesse-sport et engagement associatif », échelon bronze, remis en préfecture

Médailles (19).JPG
Le 12 décembre 2018 sera pour beaucoup de dirigeants-tes d’associations et de clubs en Saône-et-Loire, une journée remarquable.

MÂCON : L’office de tourisme de Mâcon a ouvert ses portes aux adhérents

Collage OT Mâcon.jpg
L’office de tourisme du Mâconnais Sud Bourgogne a organisé ce jeudi une journée portes ouvertes pour permettre aux adhérents intéressés de découvrir les locaux et de rencontrer l’équipe.

SAÔNE-ET-LOIRE - Coup de balai sur les déchets dangereux : Plus que 2 jours pour en profiter

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat et ses partenaires organisent un déstockage ouvert aux artisans, artisans-commerçants et entreprises de Saône-et-Loire qui produisent des déchets dangereux en petite quantité

GILETS JAUNES À MÂCON : De nouvelles actions en préparation

AG Gilet Jaune.jpg
Les gilets jaunes ont tenu une nouvelle assemblée générale ce mercredi soir. ACTUALISÉ : l'action à la CAF et à l'URSSAF n'a pu avoir lieu.

MÂCON : Plein succès pour l’arbre de Noël des quartiers Saugeraies-Gautriats-Murgerets

Arbre_Noel2018_Gautriats_Saugeraies_Murgerets (31).jpg
Il a eu lieu ce mercredi après-midi à la salle familiale des Saugeraies en présence de 160 enfants et parents.

MÂCON : Les plateaux techniques au lycée René Cassin modernisés pour plus de 3 millions d’€

Collage lycée Cassin.jpg
La fin des travaux de restructuration des ateliers d’électrotechnique, arts graphiques, énergétique, maçonnerie, charpente, pistolage a été marquée par un moment festif ce mercredi au lycée Cassin.

MACON : Un bilan positif pour la MJC des Blanchettes en 2018

Collage AG MJC Blanchettes.jpg
L’assemblée générale de la maison des jeunes et de la culture du quartier des Blanchettes a confirmé l’évolution de l’activité générale pour la saison 2017-2018.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une inter-syndicale de l'Education nationale appelle à la mobilisation le 14 décembre

Sept syndicats participent à cette inter-syndicale. Ils sont opposés à la réfomre du bac, la réforme de la voie pro et demande le retrait de Parcoursup