samedi 20 avril 2019

COLIS SUSPECT GARE MACON - 1.jpg

 

Ce mardi soir, les voyageurs à bord du TER 17 767 ont eu la désagréable surprise d'être évacués à cause de la présence d'un colis suspect repéré par les contrôleurs. Le train, en provenance de Dijon et en direction de Lyon, a été arrêté en gare à 21h57.

Le personnel de la gare et les usagers ont été évacués, soit une cinquantaine de persoone.

La police a établi un périmètre de sécurité de 200 mètres rendant l'accès à la gare impossible. Une brigade de déminage venue d'Albertville est arrivée sur place vers 00h30 et a vite rendu sa conclusion : il ne s'agissait que d'une malette vraissemblablement oubliée par un passager. Le dispositif de sécurité a pu être levé dès 1h00. 

Les 16 passagers du train ont été logés pour la nuit au Brit hôtel qui se trouve en haut de la rue Gambetta, au niveau du rond point de la gare.

Le train qui circulait dans la direction inverse a été arrêté en gare de Belleville. Les passagers ont été conduits en taxi dans un hôtel à Mâcon.

R.B.

 

 

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.