STAMOURASTAMOURJPGUERIN.jpg

 

macon-infos avait annoncé la présence de Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde en primeure il y a quelques jours. Présent sur la fête des crus, le producteur Jean-Pierre Guérin a reçu l'ensemble de la presse pour évoquer son film.

La rencontre s'est déroulée à L'Auberge du paradis, restaurant désormais célèbre du chef étoilé Cyril Laugier qui trône sur le bord de la route du Plâtre Durand à St-Amour-Bellevue. Un village forcément incontournable pour tourner une scène du film... St-Amour, film racontant les difficultés relationnelles entre un père (Gérard Depardieu) et un fils (Benoît Poelvoorde). Le 1er est agriculteur, éleveur pour être précis, et souhaiterait que le fils reprenne l'exploitation. Le fils n'en a pas envie. 

 

Les acteurs seront présents entre le 23 et le 27 mai à St-Amour pour le tournage. « St-Amour, un magnifique nom et un bon vin, que demander de plus ?... » confiait le producteur ce samedi. « On est dans le fond du sujet ici. » En effet, le scénario est basé sur le refus du fils de reprendre les affaires du père. Insatisfait de cette décision, le père décide d'emmener le fils faire la route des vins pour le convaincre bien sûr, qu'agriculteur est le plus beau des métiers.

 

« Nous avons une complicité avec Gérard depuis le film Mammouth. Nous avons fait également Grand Soir. Quand il a lu le scénario de St-Amour, il a dit oui tout de suite.

Ils vont arriver en taxi, perruque blanche sur la tête pour Gérard Depardieu, pour le vieillir. Gérard, c'est un viticulteur. Le vin, c'est son métier. Il se définit lui-même comme viticulteur-acteur. Ici, il sera dans son élément. »

 

Côté figuration, plus la peine de demander, les scènes tournées seront sans foule importante et les reprérages ont déjà permis de trouver les personnes nécessaires.

Rodolphe Bretin