dimanche 18 février 2018

Communiqué

 

On n'a de cesse de s'alarmer sur le sort tragique des réfugiés qui, au péril de leur vie, traversent la Méditerranée, les Alpes ou sont victimes des filières mafieuses qui prospèrent sur la détresse. Pourtant, la France et l'Europe n'ont pas de politique d’accueil humaniste. Le futur projet de loi asile-immigration va renforcer la scandaleuse politique répressive, liberticide et de renvoi. Cette politique est pourtant inefficace et aura de graves conséquences sur le plan humain. Elle n'empêchera pas les 20 millions de réfugiés climatiques prévus pour les 20 prochaines années.

 

Localement, le rejet ou le traitement brutal des personnes et l'absence de conditions d’hébergement dignes pour des personnes qui fuient la faim, la pauvreté et la guerre s'est illustré à plusieurs reprises : refus du Maire de Chalon-sur-Saône d’accepter l’installation par l’Etat de demandeurs d’asile dans cette ville,  évacuation par la force de 45 réfugiés installés sur le parking Monnier à Mâcon, centre de passage avant expulsion à Appoigny dans l'Yonne, conditions de vie indécentes de jeunes réfugiés en Côte d'Or, refus de la municipalité de Saint-Honoré-Les Bains, Nièvre, d’accueillir les réfugiés, etc.

 

Les nombreuses associations humanitaires,  de défense des droits, engagées auprès des migrants, la solidarité remarquable des citoyens et la mobilisation de quelques maires comme Damien Carême à Grande Synthe, Eric Piolle à Grenoble, ou plus près comme le maire de Poiseux dans la Nièvre, témoignent que la fraternité a encore un sens dans notre République. Mais ces initiatives ne peuvent se substituer à une véritable politique migratoire d’accueil dans la dignité.

 

L'attitude irresponsable du gouvernement est en rupture avec la tradition d’accueil de la France, valeur partagée par une majorité de citoyennes et de citoyens. Un  récent sondage d'Amnesty International montre que 82 % des français sont favorables à l’accueil des réfugiés. Pourtant  le gouvernement souhaite plutôt renforcer sa politique insupportable de de refus et de tri entre migrants.

 

EELV Bourgogne exige le respect des droits fondamentaux des personnes migrantes,   l’application de  l’inconditionnalité de l’accueil et  des conditions matérielles (hébergement, alimentation, soin, éducation…) pour accueillir les réfugiés dans la dignité.

 

Les écologistes saluent le travail intense et quotidien que mènent les collectifs,  associations et  citoyens envers les réfugiés et continuent le combat auprès de tous pour nos valeurs fondamentales de solidarité et de fraternité.

 

Claire MALLARD, co-secrétaire EELV Bourgogne

Mourad LAOUES, porte-parole EELV Bourgogne

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : C'est signé, Orange commercialisera la fibre de cinq départements de la région, dont la Saône-et-Loire, pendant quinze ans

fibre-bourgogne-orange.jpg
Côte-d'Or, Saône-et-Loire, Yonne, Nièvre et Jura s'étaient réunis au sein d'une Société Publique Locale afin de lancer un appel d'offre commun. Le contrat a été signé ce mardi au ministère de l'Economie à Paris.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : 53,4 millions d’euros d’aides régionales octroyées en commission permanente

Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 9 février 2018. Les élus régionaux ont examiné 76 rapports pour un montant global de 53,4 millions d’euros. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation, la culture, la fraternité et l’environnement.

Buxtehude-en-Bourgogne « 2017 » : Retour sur une année d’exception.

BUXTHEUDE BOURGOGNE - 1.jpg
L’Assemblée générale qui a réuni les choristes de l’ensemble vocal Buxtehude-en-Bourgogne a été, comme il se doit, l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée.

SAINT-VINCENT TOURNANTE : La vigne et le vin au cœur des attentions des acteurs locaux

SVT2018_28_01_Lot7_0001.jpg
En marge de la manifestation grand public, la salle des sports de Prissé accueillait ce samedi midi le cocktail des officiels. L’occasion pour les représentants des différents échelons territoriaux et de la profession de faire part de leur attachement à la vigne et au vin, mais aussi leur admiration pour le travail des bénévoles.

PHOTOS : Pleins feux sur la Saint-Vincent tournante à Prissé (8)

Présentation2.jpg
Les photos du concert des jeunes talents et de Gwendal Peizerat

PHOTOS : Pleins feux sur la Saint-Vincent tournante à Prissé (7)

SVT2018_28_01_Lot3_0043.jpg
L’ambiance ensoleillée de la seconde journée.

PHOTOS : Pleins feux sur la Saint-Vincent tournante à Prissé (6)

SVT2018_28_01_Lot1_0064.jpg
La deuxième journée démarre sous le soleil !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Marie-Guite Dufay a lancé un nouveau service régional de Très haut débit pour les territoires ruraux

THD BFC.jpg
La Bourgogne-Franche-Comté, après autorisation de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), est aujourd’hui la première Région de France à permettre la commercialisation d’un réseau hertzien 4G fixe.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : « Le numérique pour tous » : la Région, territoire d’expérimentation

NUMERIQUE POUR TOUS BFC.jpg
Plus de 100 participants impliqués dans la « médiation et l’inclusion numériques » (fablabs, tiers-lieux, collectivités, syndicats mixtes, associations, réseaux d’accompagnement, services déconcentrés de l’État…) se sont réunis à la Maison Régionale de l’Innovation à l’initiative de l’Agence du numérique, de la Préfecture de Région et du Conseil Régional.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : 214 millions d'euros d'aides régionales

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente ce vendredi. Les élus régionaux ont examiné 94 rapports pour un montant global de 214 millions d’euros. Au cœur des priorités : la culture et la fraternité, l’emploi et la formation, mais aussi l’environnement.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Près de vingt ans après sa mise en place, le Pacs unit 7 % des couples

BLANC.jpg
Le mariage a toujours la côte. Il représente même l'écrasante majorité des unions. La Saône-et-Loire est le département de la région où l'on compte le plus de couples mariés.