samedi 22 septembre 2018
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

VOEUX 2018 TGI MACON - 5.jpg

L'année judiciarie 2017 a été close officiellement ce jeudi matin lors de l'audience solennelle au tribunal de grande instance, à laquelle Mahrez Abassi, président du TGI, et Karine Malara, procureure de la République avaient convié élus, magistrats, fonctionnaires du TGI, avocats, représentants de la gendarmerie et de la police nationale, la préfecture et bien d'autres. Ils étaient nombreux à avoir répondu présent à cet « événement rare et précieux » selon le président Abassi, qui s'est félicité des échanges riches et fructueux entre le tribunal et les différentes structures au cours de l'année écoulée.

Son constat a été appuyé par celui de la procureure de la République Karine Malara qui, entamant sa dernière année au tribunal de Mâcon, a insisté sur les échanges de grande qualité grâce auxquels le tribunal pouvait « rendre justice le mieux possible ».

 

Au vu de l'immense charge du travail du parquet, la procureure a également salué l'arrivé de Michel Sentihlle qui, tout en étant magistrat retraité revient au tribunal « pour aider » ses anciens collègues. Après une carrière nationale et internationale, Michel Santi, qui a débuté en tant que juge d'instruction à Orléans en 1976, rejoindra le parquet de Mâcon en tant que magistrat honoraire, ce qui limite ses interventions à 300 vacations annuelles. Lors de son discours de bienvenue, la procureure n'a pu s'empêcher de remarquer que son arrivée était la preuve qu'il n'y avait « nul besoin d'être une femme pour rejoindre le parquet ». En effet, la majorité des ses futures collègues mâconnaises sont des femmes.

Karine Malara a également saisi l'occasion pour faire part d'une émotion particulière, celle suscité par son départ annoncé du tribunal de Mâcon dans quelques mois. Arrivée à Mâcon il y a sept ans, elle a remercié l'ensemble de ses collegues pour la bonne atmosphère de travail qui règne dans cette « juridiction à taille humaine ».

 

Concernant l'activité du TGI en 2017, la procureure a noté une légère augmentation des affaires pénales ainsi que de nouvelles charges pour les effectifs, notamment en matière de lutte contre la radicalisation et la gestion des flux migratoires. Elle a souligné également la hausse importante de près de 50 % des ordonnances pénales qui représentent avant tout des affaires de sécurité routière, ainsi que la hausse de 21 % des alternatives aux poursuites. « C'est une hausse volontaire » a-t-elle expliqué en pointant du doigt que « d'autres alternatives sont aussi éfficaces », notamment l'orientation vers des soins, la médiation en situation de conflit ou encore des actions pédagogiques en matière de sécurité routière et l'usage de stupéfiants.

Les mineurs isolés étrangers ont été une préoccupation importante du parquet et le resteront sans doute en 2018. « Ces mineurs sont en danger. Il y a urgence à ce que l'État se donne les moyens de répondre aux flux migratoires. Le parquet n'hésitera pas un instant à appliquer pleinement les dispositifs de protection car ces étrangers sont avant tout des être humains » a-t-elle lancé aux autorités présentes dans la salle.

 

Quels seront donc les grands chantiers en 2018 ? Le président Mahrez Abassi a annoncé la création d'un pôle social. Les travaux de transformation des anciens appartements de conciergerie débuteront cet été, le pôle pourra ouvrir ses portes au 1er janvier 2019.

Le tribunal a également prévu la création d'un pôle pénal avec, notamment, la dématerialisation des échanges avec les forces de l'ordre afin de gagner en efficacité. Et puis, « last but not least » la réhabilitation tant attendu de l'ancienne maison d'arrêt et la création de la cité judiciaire, saluée par tous, dont les modalités sont encore inconnues. Ce chantier est très attendu et le président Abassi n'a pas résisté à dire son imaptience d'« entendre au plus vite ce joli bruit de coups de pioche ! »

Delphine Noelke

 

VOEUX 2018 TGI MACON - 1.jpg

VOEUX 2018 TGI MACON - 10.jpg

VOEUX 2018 TGI MACON - 9.jpg

VOEUX 2018 TGI MACON - 8.jpg

VOEUX 2018 TGI MACON - 7.jpg

VOEUX 2018 TGI MACON - 6.jpg

 

VOEUX 2018 TGI MACON - 4.jpg

VOEUX 2018 TGI MACON - 3.jpg

VOEUX 2018 TGI MACON - 2.jpg

MÂCON : Pleins feux sur la journée dédiée au bien-être

Jbien-être (3).JPG
Dans le cadre du world wellness week-end, la Ville de Mâcon, reconnue ville touristique, a été sélectionnée et a choisi la MJC de Bioux pour organiser une journée consacrée au bien-être.

ESCALADE - BIEN-ÊTRE : Les festivités sont ouvertes à l’Edenwall

EDENWALL 21SEPT INAUG.jpg
Ouvert depuis le 1er août, le nouveau centre d’escalade et bien-être ouvre ses portes ce week-end. Les fondateurs-trices recevaient hier soir les élus-es pour le lancement des festivités.

LYCEE LAMARTINE : Des élèves norvégiens pour un échange culturel enrichissant en Bourgogne du Sud

lyceens norvegiens Lamartine (30).jpg
Une quarantaine d’élèves norvégiens passeront une semaine à Mâcon dans le cadre d’un échange avec le lycée mâconnais Lamartine qui a lieu tous les deux ans, depuis 2011.

MÂCON : Les migrants affluent, le collectif Monnier lance un appel aux dons

Malgré l’apport des Restos du Cœur, de la Croix Rouge, du Secours Catholique, du Secours Populaire, des besoins demeurent en nourriture et produits de première nécessité

MÂCON ET SA RÉGION : Les nouveaux étudiants ont officiellement fait leur rentrée !

Soiree_nouveaux_etudiants_MBA2018 (6).JPG
Mâconnais Beaujolais Agglomération (MBA) leur avait concocté ce mardi une soirée spéciale dans la salle du Crescent.

MÂCON : Un véhicule finit en Saône en fin de matinée

google earth capture.jpg
Le conducteur a été sauvé par deux policiers qui ont plongé.

CHARNAY : Les éditions Bamboo et Charnay événements préparent un salon de la BD

Salon BD 3.JPG
L’occasion aussi pour Bamboo Editions de fêter ses 20 ans en grandes pompes.

MÂCON : Une rentrée avec des activités pour tous les âges à la MJC des Blanchettes

rentrée mjc blanchettes 2018 3.jpg
La nouvelle saison vient de commencer, en force, à la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) des Blanchettes, avec des nouveautés dans l’air du temps.

CHARNAY : Une dizaine de néo-titulaires du permis moto en stage 1 motard = 1 parrain

DSC_4536.jpg
L’opération « Un motard = Un parrain » s'est déroulée samedi matin sur le parking de la Verchère. Les séances de formation proposées par les gendarmes sont organisées dans chaque arrondissement de Saône et Loire.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE : Á la découverte de l’huilerie de Charnay !

IMG_1281.JPG
Dans le cadre des journées du patrimoine, l'huilerie Mazoyer ouvrait ses portes ce dimanche, pour une découverte, dans un temps révolu, de la fabrication de l'huile.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE : Champgrenon a fini le week-end en musique !

concert Charnay.jpg
Pour clôturer ces deux journées culturelles, la Ville de Charnay proposait un concert classique au Domaine de Champgrenon, ce dimanche en fin d'après-midi.

MACON : Une rentrée au CFA automobile avec des effectifs en hausse

rentrée 2018 CFA Mâcon.jpg
L’équipe du centre de formation automobile de Mâcon accueillait ce lundi les nouveaux apprentis. Ils sont près de 268 jeunes qui font progressivement leur rentrée en ce mois de septembre.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE : À la découverte de l’hôtel du Département, à Mâcon

DETROYAT - Hemicycle Lingendes (1).jpg
Durant les journées du patrimoine, le samedi 15 septembre, le Département de Saône-et-Loire ouvre ses portes au public. Pour le centenaire de la Grande Guerre, c’est l’occasion d’en faire le thème principal de ces deux journées.

MÂCON : « Les amis de Shéhérazade », à l’heure du bilan et des projets

DETROYAT - AG Les amis de Sheherazade.jpg
L’assemblée générale de l’association « Les amis de Shéhérazade » s’est tenue ce mercredi 12 septembre dans la salle de l’Abbé Flèche à l’œuvre de la jeunesse.