samedi 21 juillet 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • 19EME_MARCHE_DEGUSTATION_VIGNERONS_TERRES_SECRETES.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • OFFRES ETE PLANCHAS COLLET FEILLENS MOBILE.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

CITE JUDICIAIRE MACON.jpg

Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, et Benjamin Dirx, député, ont annoncé ce vendredi lors d'une conférence de presse que la ministre de la Justice approuve la création d’un pôle judiciaire unique pour la région mâconnaise.

Ce projet, proposé par la Ville depuis 2009 (et déjà esquissé dans tous ses détails en concertation avec l’Architecte des Bâtiments de France et la Cour d’Appel), concentrera sur un même site le Tribunal de Grande Instance (avec une nouvelle salle de réunion), le Tribunal de commerce, le Conseil de Prud’hommes, le Service pénitentiaire d’insertion et de probation, et l’unité éducative en milieu ouvert des services de la protection judiciaire de la jeunesse. Pour cela, la Ville achètera l’ancienne prison et le terrain attenant, derrière le tribunal. Deux ailles neuves compléteront l’immeuble désaffecté de la maison d’arrêt, qui sera transformée de fond en comble.

Nicole Belloubet, l’actuelle Garde des Sceaux, n’est pas la première ministre qui donne son feu vert au projet. Rachida Dati en 2009 et Michel Mercier en 2012 ont participé à l’évolution du projet par rapport à l’idée initiale pour qu’ensuite il soit bloqué au niveau de l’appareil administratif du ministère de la Justice. Benjamin Dirx, député, avait relancé les démarches. Au mois de décembre, la ministre lui a confirmé dans une lettre qu’elle approuve la transformation de l’ancienne prison en cité judiciaire et que, bientôt, les services du ministère contacteront la municipalité pour régler les détails juridiques et opérationnelles.

« C’est le premier dossier sur lequel j’ai sensibilisé le député et qu’il a porté auprès de la ministre de la Justice. Si cette opération se décide juridiquement cette année, les dépôts de permis de construire et le lancement des appels d’offres dureront entre 3 et 4 mois. Ensuite, il faut compter 2 à 2,5 ans de travaux. Ils sont estimés à 4,5 millions d’euros. 1,5 millions d’euro seront fournis par l’agglomération Mâconnais Beaujolais, 450 000 par l’Etat, 300 000 euros par le Département et le reste sera financé par la Ville de Mâcon, par le biais d’un prêt. En contrepartie, le Ministère de la Justice payera un loyer à la municipalité pour l’utilisation des nouveaux bâtiments de la cité judiciaire » a expliqué Jean-Patrick Courtois.

Benjamin Dirx avouait sa satisfaction suite au dénouement de ses démarches : « Sur ce sujet, j’étais sensibilisé dès la campagne électorale quand j’ai rencontré le président du tribunal de grande instance de Mâcon et puis, quand j’ai été élu, c’est le premier sujet que j’ai eu à traiter avec monsieur le maire. J’ai suis très satisfait de la méthode de travail. Je suis un élu de la nation, mais aussi de la circonscription, et je ferai tout pour faciliter les bons projets. Pour cela, il faut de bons partenariats avec les élus locaux, maires, présidents d’agglomérations qui sont les porteurs des projets. Je me suis un facilitateur, je fais le lien avec l’Etat. Pour ce projet, le gros du travail est revenu à la mairie et son maire Jean-Patrick Courtois. »

« Au départ, il y a eu l'idée de regrouper ces services judiciaires importants pour le territoire et la volonté de porter longtemps ce projet. En ce qui me concerne, je devais trouver le bon angle d’attaque pour m’adresser au secrétariat général du gouvernement et à la nouvelle Garde des Sceaux. Je pense que l’idée qui a séduit était que ce projet regroupe les agents publics, ayant comme but l’efficience dans leur travail et leur bien-être » a indiqué le député.

Claude Cannet, première adjointe au maire et avocate estime que les enjeux d’une telle cité administrative de la Justice sont importants : « C’est un problème d’optimisation des services judiciaires et de mise à disposition de l’ensemble de ces services que les gens pourront trouver sur un même site. Car, parfois, pour un même dossier, il faut aller dans plusieurs endroits, ce qui ne sera plus le cas. Il y aura une meilleure fluidité dans le suivi des dossiers. L’objectif est également la proximité avec le justiciable et qu’on maintienne des services de proximité à Mâcon. Car la configuration de la carte judiciaire mène parfois à des suppressions de tribunaux sur notre territoire. »

Cristian Todea

 

cité judiciaire Mâcon (31).JPG

cité judiciaire Mâcon (12).JPG

cité judiciaire Mâcon (24).JPG

cité judiciaire Mâcon (37).JPG

Claude Cannet, avocate et 1ere adjointe à la Ville de Mâcon

cité judiciaire Mâcon (27).JPG

cité judiciaire Mâcon (4).JPG

cité judiciaire Mâcon (38).jpg

cité judiciaire Mâcon (40).jpg

cité judiciaire Mâcon (41).jpg

SANCÉ : La supérette est ré-ouverte !

Reouverture_Proxi-Sance (4).JPG
Les époux Rude ont repris ce commerce, dont le local a été rénové par la mairie, le 7 juillet dernier.

SAÔNE-ET-LOIRE : Des travaux d’aménagement à 2x2 voies de la RCEA entre Paray-le-Monial et Montceau-les-Mines

Une nouvelle section sera mise en service sur la RN70 au niveau de Génelard.

LOUHANS : Fermeture temporaire du giratoire de Bram

Concernant les travaux actuels rue de Bram à Louhans sur la D971, l’entreprise EIFFAGE a avancé les réalisations de nuit.

ÉTÉ FRAPPÉ : Un magistral Tartuffe interprété par le « A Vrai Dire Collectif »

Tartuffe_ete_frappe (2).JPG
Cette compagnie a donné ce mardi soir place Saint Pierre une interprétation très originale du Tartuffe de Molière.

SECURITÉ SUR CHALON DANS LA RUE : Ça chauffe sévèrement entre Gilles Platret et le préfet de Saône-et-Loire

Capture d’écran 2017-11-24 à 23.30.06.png
En parlant de désengagement de l'Etat au sujet des forces de l'ordre pour Chalon dans la rue, Gilles Platret a allumé un incendie avec le Préfet Jérôme Gutton qui lui répond. La Député Raphaël Gauvain y va aussi de sa déclaration.

MÂCON : Un fantastique voyage dans le temps et l'espace aux Archives départementales !

archives_departementales_viste180718 (5).JPG
Pour sa 8ème saison, les Archives départementales organisent des visites estivales d'une durée d'une heure trente avec pour thème cette année : "Mémoires du travail".

BAC 2018 : Le lycée René Cassin a honoré « ses » mentions Très Bien et une mention au Concours Général de mathématique

BAC 2018 LYCEE CASSIN MENTIONS TB - 1.jpg
C'est avec un peu de retard que nous saluons ces bacheliers. Deux raisons à cela : la folie foot, qui nous a fait manquer le rendez-vous, et le lycée, qui est centre d'examen pour les oraux de rattrapage et n'a donc pu nous fournir les informations plus tôt. Avec nos excuses. Merci au proviseur Claude Roger pour sa toujours très sympathique coopération.

MACON : Grosse ambiance au bal des pompiers

BAL POMPIERS 2018 MACON AMBIANCE05.jpg
Le reprotage photos de macon-infos

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie du 14 juillet à Mâcon

DEFILE 14 JUILLET MACON 2018.jpg
Comme il est de tradition, c'est le 13 juillet que les corps d'armée, la police nationale et la protection civile défilent au son de la batterie fanfare de Mâcon sur le quai Lamartine, en présence du préfet de Saône-et-Loire Jérôme Gutton.

ÉTÉ FRAPPÉ 2018 : Des animations pour tous les âges au centre Paul Bert

Mâcon quartiers d'été conf presse (31).JPG
La programmation de la première édition de l’opération « Mâcon prend ses quartiers d’été » a été dévoilée ce jeudi lors d’une conférence de presse.

MÂCON : Des travaux de résidentialisation aux Saugeraies menés à terme

résidentialisation saugeraies.jpg
Le bailleur social MÂCONhabitat et la Ville de Mâcon ont marqué par une cérémonie symbolique la fin d’une nouvelle étape d’aménagements de sécurité autour des immeubles du quartier des Saugeraies.

MÂCON : Les plus méritants de l'opération Moto Été Jeunes récompensés

operation-moto-ete-jeunes-macon- - 9.jpg
120 jeunes ont participé à l’opération « Moto Été Jeunes » sur les trois jours dans une bonne ambiance sans aucun incident à déplorer.

MÂCON : Le parcours « Ludo Kids » pour les touts-petits a inauguré sa 7ème saison

parcours-ludo-kids-macon - 3.jpg
Malgré la fraîcheur de ce mercredi matin, les tout-petits et leurs parents ont envahi les abords du kiosque à musique de l'esplanade Lamartine pour participer aux différentes activités proposées par la Ville.