mardi 16 juillet 2019

     MJC HERITAN ETE2019.jpg

  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg
  • Pub-web_TDF_410x270px.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • wine-tour@macon-infos.jpg

Communiqué

Deux mois après l’arrivée retentissante d’un opérateur télécom dans le secteur bancaire et près d’un an depuis l’inauguration du mandat de mobilité censé raviver la concurrence, l’UFC-Que Choisir dévoile son enquête exclusive sur les tarifs bancaires 2018. Alors que pour la sixième année consécutive les frais ont progressé à un rythme supérieur à celui de l’inflation – le coût moyen d’un compte bancaire atteint 211 euros, en hausse de 2,2 % sur l’année – l’association invite les consommateurs, qui reçoivent actuellement leur récapitulatif de frais 2017, à jouer pleinement leur rôle d’arbitre du marché. Pour les aider à y voir plus clair sur ce secteur nébuleux, l’UFC-Que Choisir met en libre accès pour dix jours son comparateur bancaire indépendant.

 

 

Frais bancaires : 9 % d’augmentation depuis 2013

 

Atteignant 211 euros au 1er janvier 2018, en hausse de 2,2 % sur l’année, le coût moyen d’un compte bancaire a progressé depuis 2013 trois fois plus rapidement que l’inflation (9 % contre 3 %). Cette année notre étude des brochures tarifaires de 22 établissements bancaires représentatifs1 montre que ce phénomène concerne aussi bien les consommateurs équipés de packages, dont le prix de l’offre classique a bondi de 2,5 % en 2018, que les prestations facturées au détail. Pour ces dernières, les hausses de tarifs sont encore plus significatives puisque le coût des cartes internationales à débit immédiat a progressé de 2 % alors que celui des services réalisés en agence a littéralement flambé (17 % pour l’initialisation d’un virement, 11 % pour la remise d’un chéquier). A ce rythme et au regard du coup d’accélérateur porté sur les fermetures d’agences, les banques traditionnelles ressembleront bientôt à leurs concurrentes en ligne, les tarifs en plus !

 

 

 

 

Changer de banque : jusqu’à 400 euros d’économies possibles pour les habitués du découvert

 

Parmi l’ensemble des profils analysés par notre étude, les écarts de tarifs entre les banques sont considérables. Ils varient de 1 à 6 pour le profil haut de gamme / senior, de 1 à 17 pour un actif / utilisation standard du compte et de 1 à 10 pour un usage intensif, notamment en cas de dépassement du découvert autorisé. En moyenne, un senior peut ainsi réaliser 153 euros d’économies, un actif 168 euros et un familier du dépassement de découvert pas moins de 236 euros en quittant sa banque pour un établissement moins vorace.

 

Alors que plus de la moitié des consommateurs, tous revenus confondus, dépassent au moins une fois dans l’année leur autorisation de découvert2, les plus coutumiers de cette pratique pourraient économiser jusqu’à 400 euros en optant pour une banque en ligne. En effet, les commissions d’intervention ainsi que les agios, qui représentent pour eux les deux tiers du coût du compte bancaire, y sont plus de 6 fois moins chers que chez les établissements de réseau. Pour les consommateurs qui souhaitent disposer d’une agence physique ou qui ne remplissent pas les conditions exigées par certaines banques en ligne pour ouvrir un compte, faire jouer la concurrence peut également rapporter jusqu’à 200 euros de gains de pouvoir d’achat.

 

 

Dépassement du découvert autorisé, les bons réflexes pour réaliser de concrètes économies

 

Plusieurs solutions permettent aux consommateurs fréquemment en dépassement de découvert autorisé de réaliser de substantielles économies. Dans un premier temps, négocier le montant de cette facilité de caisse constitue la méthode la plus rapide et efficace. Elle permet, avec l’accord de sa banque, d’économiser, en moyenne, 17 % du montant de ces frais, soit environ 70 euros par an. Dans un second temps, les consommateurs peuvent également solliciter une remise totale ou partielle de leurs frais bancaires notamment lorsque leur situation financière s’est dégradée durant l’année. A ce titre, les établissements bancaires se sont engagés à examiner dans les meilleurs délais et de façon personnalisée ces sollicitations.

 

Enfin, les consommateurs qui subissent de façon répétée des irrégularités de fonctionnement sur leur compte peuvent bénéficier de l’« offre spécifique ». Peu mise en avant par les établissements bancaires, seulement 10 % des consommateurs visés par ce dispositif en bénéficient3, cette dernière est facturée à un prix maximum de 36 euros par an et prévoit un plafonnement réduit des commissions d’interventions (4 euros par opération dans la limite de 20 euros par mois). Moins chères que certaines néo-banques qui ciblent les publics fragiles, cette solution offre une gamme de services plus riche qui inclut notamment la disposition de deux chèques de banque tous les mois.

 

Convaincue que ces nouveaux excès tarifaires sont rendus possibles par les entraves mises par les établissements à la mobilité bancaire, l’UFC-Que Choisir, soucieuse de garantir aux consommateurs une information pertinente et une réelle concurrence sur le secteur bancaire :

  • Encourage les consommateurs à consulter leur récapitulatif annuel de frais bancaires 2017 pour connaître le montant des frais qu’ils ont réellement payés l’an dernier ;

  • Invite les consommateurs à utiliser son comparateur bancaire indépendant, en accès libre pendant 10 jours, afin de prendre conscience des gains de pouvoir d’achat qu’ils peuvent réaliser ;

  • Demande aux pouvoirs publics :

        • La gratuité du transfert des comptes d’épargne réglementés (CEL, PEL) et le plafonnement des frais de transferts des PEA ;

        • L’interdiction de l’obligation de domiciliation des revenus dans le cadre du crédit immobilier ;

        • D’avancer sans délai vers un système de portabilité du compte bancaire.

     

 

1 Etude des brochures tarifaires des établissements bancaires jugés « particulièrement représentatifs de la diversité des offres et de la concentration du marché » par le CCSF notamment parce qu’ils disposent de 53 % de parts de marché sur le secteur.

2 Etude Panorabanque, Les Français et le découvert bancaire, 2017.

 Ça vient d'arriver !

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.

NATATION : C’est parti pour les stages d’été avec Mâcon Natation

stages été natation.jpg
Les Défis Mâconnais terminés, Mâcon Natation enchaîne comme chaque année avec l’opération "j’apprends à nager" et les stages d’été.

VÉLO : Quand le cyclisme s’accorde au féminin en Mâconnais

CYCLISME femmes solidaires 25.jpg
Donnons des elles au vélo J-1 s’est arrêtée à Davayé une journée avant le passage du tour à Mâcon. Cette opération, qui emmène chaque jour treize cyclistes françaises, hollandaise et anglaise, sur les routes du Tour de France, est soutenue par l’association Femmes Solidaires.

MÂCON : La qualification de l'équipe d'Algérie fêtée sur les quais

MACON algerie quai 1.jpg
L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la CAN en l'emportant en toute fin de match (2-1) sur le Nigeria. Aussitôt le coup de sifflet final, les supporters des Fennecs sont descendus sur les quais à Mâcon pour saluer l'exploit de leur équipe.

PHOTOS : C'était le Tour de France à Mâcon

TOUR DE FRANCE 2019 MACON ALB61.jpg
Dernier volet de notre reportage sur le Tour de France à Mâcon.

TOUR DE FRANCE À MÂCON : Les jeunes espoirs du VS Mâcon aux côtés de Raymond Poulidor !

OPERATION CONTINENTAL VSMACON TDF201909.jpg
Ils l'ont rencontré sur le podium du Tour dans le cadre l'opération Continental.

SAINT-AMOUR - Tour de France : Le trio de tête est passé !

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR38.jpg
La ronde des hélicoptères et l’arrivée des premières motos et véhicules aux galeries chargées de vélos signalèrent l’approche imminente du peloton parti de Mâcon...

SAINT-AMOUR - Tour de France : Lorsque la caravane passe...

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR6.jpg
Ambiance familiale et bon enfant, ce matin, entre Le Plâtre-Durand et Saint-Amour, dans l’attente du passage de la caravane publicitaire. Prises de température et retour en images.

TOUR DE FRANCE A MÂCON : En attendant les coureurs…

TDF_Mâcon_13072019accueil_0001.jpg
Du côté de la Place de la Barre…

MÂCON WINE TOUR : Embarquez tous les lundi et les jeudis de l'été

WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
Publi-information - Découvrez vite le programme estival

TOUR DE FRANCE : Le parcours de l'étape Mâcon-Saint-Etienne ce samedi

Etape 8 Mâcon-Saint-Etienne.jpg
A voir aussi, les horaires de passage du peloton entre Mâcon et Villié-Morgon

TOUR DE FRANCE : Giulio Ciccone en jaune au départ de Mâcon demain

CICCONE GIULIO JAUNE MACON - 1.jpg
Le Français Julian Allaphilipe n'est qu'à 6 secondes derrière.

FOOTBALL : Une académie de football pour Mâcon

FOOTBALL ACADEMY MACON - 1.jpg
A l'initiative d'Emmanuel Lopes, la Mâcon Football académie a vu le jour récemment. A la recherche de club référents et après plusieurs contacts, le RC Flacé et Mâcon Football Club ont adhéré au projet.

MÂCON - Direction de la MJC de l'Héritan : Jean-Marc Dumas passe la main à Nathalie Canard

NATHALIE CANARD JEANMARC DUMAS.jpg
Jean-Marc Dumas, directeur pendant 21 ans, fait valoir ses droits à la retraite. Nathalie Canard, qui connaît parfaitement la maison, prend sa suite. Retour sur le parcours d'un homme d'éducation populaire.

MÂCON-SANCÉ : Une future Zone d’Aménagement Concertée aux Quatre Pilles

ZAC MACON SANCE - 8.jpg
L’Agglomération du Mâconnais-Beaujolais (MBA) souhaite développer le potentiel économique du Nord du territoire en accueillant des entreprises artisanales.

TOUR DE FRANCE À MÂCON : En expo, l'imposante maquette de Didier Bouillard en hommage à Bernard Thevenet

DBouillard.jpg
À admirer à l'espace Carnot, à côté de la mairie de Mâcon. Didier Bouillard raconte son amour pour le vélo, pour le Tour de France, et son admiration pour Bernard Thévenet. Témoignage.

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNISOIS : Que faire ce week end ? L'embarras du choix...

SORTIR_MACONNAIS_BEAUJOLAIS.jpg
Passage du Tour de France à Mâcon, festivités du 14 juillet feux d'artifice, zumba géante à Mâcon, expositions, apéro concert, spectacle équestre à Cluny, Courses hippiques, Fête médiévale à Berzé, visites aux carrières de la Lie, visite aux flambeaux à Cluny, journée mondiale du chimpanzé à Touroparc, brocante, On the Moon Again à Solutré-Pouilly…

VÉLO : Le Tour de France féminin passe demain matin par Mâcon

TOUR DE FRANCE FEMMES MACON3.jpg
Depuis 1989 en France, il n'y a plus de course par étapes féminine coexistant avec une épreuve masculine. Celle-ci avait alors lieu sur trois semaines au mois de juillet, en lever de rideau du peloton masculin. Les coureuses bénéficiaient ainsi des infrastructures et de la médiatisation mises à disposition de leurs homologues masculins.

MÂCON : La transformation de l'îlot des Minimes fait débat

reunion publique abords Ilot Minimes.jpg
Mercredi soir, à l’Hôtel de ville, la Ville de Mâcon organisait une nouvelle réunion publique autour du projet d’aménagement des abords de l’îlot des Minimes.