vendredi 20 septembre 2019

Communiqué

Deux mois après l’arrivée retentissante d’un opérateur télécom dans le secteur bancaire et près d’un an depuis l’inauguration du mandat de mobilité censé raviver la concurrence, l’UFC-Que Choisir dévoile son enquête exclusive sur les tarifs bancaires 2018. Alors que pour la sixième année consécutive les frais ont progressé à un rythme supérieur à celui de l’inflation – le coût moyen d’un compte bancaire atteint 211 euros, en hausse de 2,2 % sur l’année – l’association invite les consommateurs, qui reçoivent actuellement leur récapitulatif de frais 2017, à jouer pleinement leur rôle d’arbitre du marché. Pour les aider à y voir plus clair sur ce secteur nébuleux, l’UFC-Que Choisir met en libre accès pour dix jours son comparateur bancaire indépendant.

 

 

Frais bancaires : 9 % d’augmentation depuis 2013

 

Atteignant 211 euros au 1er janvier 2018, en hausse de 2,2 % sur l’année, le coût moyen d’un compte bancaire a progressé depuis 2013 trois fois plus rapidement que l’inflation (9 % contre 3 %). Cette année notre étude des brochures tarifaires de 22 établissements bancaires représentatifs1 montre que ce phénomène concerne aussi bien les consommateurs équipés de packages, dont le prix de l’offre classique a bondi de 2,5 % en 2018, que les prestations facturées au détail. Pour ces dernières, les hausses de tarifs sont encore plus significatives puisque le coût des cartes internationales à débit immédiat a progressé de 2 % alors que celui des services réalisés en agence a littéralement flambé (17 % pour l’initialisation d’un virement, 11 % pour la remise d’un chéquier). A ce rythme et au regard du coup d’accélérateur porté sur les fermetures d’agences, les banques traditionnelles ressembleront bientôt à leurs concurrentes en ligne, les tarifs en plus !

 

 

 

 

Changer de banque : jusqu’à 400 euros d’économies possibles pour les habitués du découvert

 

Parmi l’ensemble des profils analysés par notre étude, les écarts de tarifs entre les banques sont considérables. Ils varient de 1 à 6 pour le profil haut de gamme / senior, de 1 à 17 pour un actif / utilisation standard du compte et de 1 à 10 pour un usage intensif, notamment en cas de dépassement du découvert autorisé. En moyenne, un senior peut ainsi réaliser 153 euros d’économies, un actif 168 euros et un familier du dépassement de découvert pas moins de 236 euros en quittant sa banque pour un établissement moins vorace.

 

Alors que plus de la moitié des consommateurs, tous revenus confondus, dépassent au moins une fois dans l’année leur autorisation de découvert2, les plus coutumiers de cette pratique pourraient économiser jusqu’à 400 euros en optant pour une banque en ligne. En effet, les commissions d’intervention ainsi que les agios, qui représentent pour eux les deux tiers du coût du compte bancaire, y sont plus de 6 fois moins chers que chez les établissements de réseau. Pour les consommateurs qui souhaitent disposer d’une agence physique ou qui ne remplissent pas les conditions exigées par certaines banques en ligne pour ouvrir un compte, faire jouer la concurrence peut également rapporter jusqu’à 200 euros de gains de pouvoir d’achat.

 

 

Dépassement du découvert autorisé, les bons réflexes pour réaliser de concrètes économies

 

Plusieurs solutions permettent aux consommateurs fréquemment en dépassement de découvert autorisé de réaliser de substantielles économies. Dans un premier temps, négocier le montant de cette facilité de caisse constitue la méthode la plus rapide et efficace. Elle permet, avec l’accord de sa banque, d’économiser, en moyenne, 17 % du montant de ces frais, soit environ 70 euros par an. Dans un second temps, les consommateurs peuvent également solliciter une remise totale ou partielle de leurs frais bancaires notamment lorsque leur situation financière s’est dégradée durant l’année. A ce titre, les établissements bancaires se sont engagés à examiner dans les meilleurs délais et de façon personnalisée ces sollicitations.

 

Enfin, les consommateurs qui subissent de façon répétée des irrégularités de fonctionnement sur leur compte peuvent bénéficier de l’« offre spécifique ». Peu mise en avant par les établissements bancaires, seulement 10 % des consommateurs visés par ce dispositif en bénéficient3, cette dernière est facturée à un prix maximum de 36 euros par an et prévoit un plafonnement réduit des commissions d’interventions (4 euros par opération dans la limite de 20 euros par mois). Moins chères que certaines néo-banques qui ciblent les publics fragiles, cette solution offre une gamme de services plus riche qui inclut notamment la disposition de deux chèques de banque tous les mois.

 

Convaincue que ces nouveaux excès tarifaires sont rendus possibles par les entraves mises par les établissements à la mobilité bancaire, l’UFC-Que Choisir, soucieuse de garantir aux consommateurs une information pertinente et une réelle concurrence sur le secteur bancaire :

  • Encourage les consommateurs à consulter leur récapitulatif annuel de frais bancaires 2017 pour connaître le montant des frais qu’ils ont réellement payés l’an dernier ;

  • Invite les consommateurs à utiliser son comparateur bancaire indépendant, en accès libre pendant 10 jours, afin de prendre conscience des gains de pouvoir d’achat qu’ils peuvent réaliser ;

  • Demande aux pouvoirs publics :

        • La gratuité du transfert des comptes d’épargne réglementés (CEL, PEL) et le plafonnement des frais de transferts des PEA ;

        • L’interdiction de l’obligation de domiciliation des revenus dans le cadre du crédit immobilier ;

        • D’avancer sans délai vers un système de portabilité du compte bancaire.

     

 

1 Etude des brochures tarifaires des établissements bancaires jugés « particulièrement représentatifs de la diversité des offres et de la concentration du marché » par le CCSF notamment parce qu’ils disposent de 53 % de parts de marché sur le secteur.

2 Etude Panorabanque, Les Français et le découvert bancaire, 2017.

 Ça vient d'arriver !

MJC HÉRITAN : Le théâtre Le Pendart en ouverture de la saison culturelle

Pendart.jpg
Le théâtre Le Pendart joue sa nouvelle création ce vendredi à la MJC Héritan.

MÂCON : Tout va bien du côté des cars scolaires

contrôle bus scolaire Mâcon (11).JPG
Une opération de contrôle des bus scolaires s'est déroulée ce vendredi matin.

SAINT-MARTIN-BELLE-ROCHE : Une délégation nipponne aux "Bassins en cascade" de Fabrice Catoir

karpe KoÏ.jpg
M. Yoshida, spécialiste japonais en élevage de la fameuse espèce de carpe Koï, était de passage dans le Mâconnais cette semaine.

MÂCON : FO va déposer une motion pour la défense des EHPAD

Un préavis de grève a été déposé pour la période du 23 septembre au 22 octobre. A lire, la motion proposée par le syndicat FO, syndicat majoritaire à l'hôpital de Mâcon.

CLUNY : La saison culturelle est ouverte !

SAISON CULTURELLE 2019 CLUNY2.jpg
24 spectacles seront proposés cette saison dans la ville abbatiale. Le maire Henri Boniau a présenté le programme mardi soir au théâtre. A noter que le Cluny day est reconduit, avec la présence de François Valéry en 2020 !

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNISOIS : Que faire ce week end ? L'embarras du choix...

SORTIR_MACONNAIS_BEAUJOLAIS.jpg
Journées européennes du patrimoine, expositions, jeu de piste, visites dégustation ou insolite, vide-greniers, présentation de la saison à La Cave à musique, trail, spectacles...

MUNICIPALES 2020 : Le collectif « Mâcon citoyens 2020 » construit son programme politique

réunion publique Mâcon citoyens 2020.jpg
Une réunion publique s'est déroulée ce mercredi par les militants de « Mâcon citoyens 2020 » et leurs invités.

THÉÂTRE DE MÂCON : Un spectacle de cirque déjanté pour ouvrir la saison

TonCoeur.jpg
La Scène nationale a ouvert sa nouvelle saison culturelle ce mercredi soir avec un spectacle de cirque circassien époustouflant. Au programme : acrobaties, musique et voltige !

CLIN D'OEIL : Lancement d'une bière gallo-romaine pour les Journées européennes du patrimoine

bière antique journées patrimoine Mâcon (4).JPG
Le Groupement Archéologique Mâconnais, l’association de la carrière de La Lie et la brasserie locale « Les deux roches » de Vergisson ont réalisé la première bière mâconnaise, concoctée selon une recette antique.

EXPO : Le photographe Bruno Toffano expose pour la 1ère fois à Mâcon

DETROYAT - Vernissage Bruno Toffano (15).jpg
Originaire de Haute-Savoie, ce professionnel réputé était présent au vernissage de son exposition ce mardi à la galerie Mary Ann.

EXPO : A la découverte de Martin Luther King

Martin Luther King expo.jpg
Une exposition autour des combats de Martin Luther King à découvrir à l’espace Carnot.

HÔPITAL DE MÂCON : Le directeur de l'ARS n'a pas vraiment convaincu

Hréunion (4).JPG
Le dialogue a été apprécié mais le directeur ne semble pas avoir convaincu son auditoire. Les réactions du chef de service des Urgences, d'un médecin, et d'une syndicaliste. Pierre Pribile s'est également exprimé à l'issue de la réunion.

MÂCON : Plus de 3 millions de travaux de rénovation au CFA Automobile

CFA AUTO MACON DUFAY RENOV.jpg
Un important programme de travaux, conduit par la CCI de Saône-et-Loire, vient de s'achever au CFA Automobile à Mâcon. Les réalisations ont été inaugurées en présence de la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay, Région qui a en charge le développement de l'Apprentissage comme formation professionnelle.

HÔPITAL DE MÂCON : "Trouver le bon équilibre dans les activités", oui, mais comment ?...

HOPITAL MACON ARS MANIFESTATION .jpg
Pierre Pribile, directeur de l'ARS, est allé au feu ce matin... alors que la grève aux Urgences continue et que les personnels des EHPAD rejoignent le mouvement, il s'est entretenu d'abord avec les personnels de direction, avant de rejoindre la salle de réunion où l'attendaient non seulement les cadres de l'hôpital, mais aussi un bon nombre de grévistes voulant faire entendre leur voix.

THÉÂTRE DE MÂCON : Le cirque à l'honneur pour ce début de saison

cirque Scène nationale Mâcon.jpg
La compagnie de cirque « Akoreacro » a installé son chapiteau au pâquier Saint Antoine et a commencé les répétitions pour ses quatre spectacles cette semaine à Mâcon.

PRESSE : Basket, rugby, volley, football… devenez correspondant.te local.e sport co pour macon-infos

CORRESPONDANT MI2.jpg
C'est la rentrée, macon-infos vous propose une activité sympa qui permet de se faire un peu d'argent de poche : correspondant local de presse en sport.

ECONOMIE : L'entreprise Matit - Collet industries (Feillens) reçoit le label Origin’Ain

MATIT _ TROPHEE ORIGIN'AIN.jpg
La société Matit - Collet industries, basée à Feillens, qui frabrique les célèbres planchas, a reçu le trophée Origin’Ain des mains de Jean Deguerry, président du Département de l’Ain, créateur du label, ce lundi soir.

GROUPE SCOLAIRE NOTRE DAME - OZANAM : Inédit, un baptême de promo pour les élèves de sixième et de seconde !

Baptême62.jpg
L'établissement Notre Dame - Ozanam a imaginé un accueil original pour ses nouveaux élèves du collège et du lycée.

MACON : Les travaux avancent bien au stade de rugby

stade rugby.jpg
Le chantier de modernisation du stade Emile Vanier est dans les délais prévus pour l’inauguration le 12 octobre ont annoncé les responsables municipaux en charge de ce projet lors d’une visite de chantier ce lundi.

ECONOMIE : 100 tonnes de légumes bios récoltés en 2018 aux Jardins de Cocagne de Mâcon !

JARDINS COCAGNE MACON SEPT20196.jpg
C'est une association, certes, mais également une entreprise florissante. Leur président, Alain Sève, recevait jeudi soir le dîner des mégalodons. L'occasion de présenter cette structure de l'économie sociale et solidaire en détail.

MÂCON - Cinéma : C’est parti pour une nouvelle saison avec l’Embobiné

La rentrée de l'Embobiné.jpg
L’association des cinéphiles a fait sa rentrée jeudi 5 septembre, au Cinémarivaux avec les films « 90’s » et « Les oiseaux de passage ».

MÂCON : Le roller derby, ça vous tente ?

kermesse roller derby Mâcon 2019.jpg
C'était kermesse de rentrée pour le club mâconnais ce dimanche à Champlevert, et match des Bananas clit.

SOLUTRÉ : Fantastic Picnic sous le signe des vendanges !

FANTASTIC PIQUE NIQUE _ SOLUTRE14.jpg
Dimanche festif et ludique en famille à la Maison du Grand Site dans le cadre du rituel Fantastic Picnic.