mercredi 24 janvier 2018

En Marche trace sa route en Saône & Loire

L’élection d’Emmanuel Macron a été l’évènement marquant de l’année 2017

 

Nous avons porté Emmanuel Macron à la présidence de la République quand tout le monde nous disait que c'était impossible. Nous avons profondément renouvelé l'Assemblée nationale et structuré un mouvement citoyen devenu, en quelques mois d'existence, la première force politique de France.

La recomposition politique sans précédent qu’elle a provoquée a apporté un souffle nouveau dans le débat d’idées.

Si les anciens clivages n’ont pas disparu, les Français ont indiqué clairement qu’ils ne s’y retrouvaient plus.

Que cette année 2018 nous donne le même enthousiasme pour réinventer, toujours sans cesse, l’engagement citoyen et pour bâtir un avenir de progrès et de justice sociale.

Notre moteur 

L’envie d’agir pour transformer notre pays et nos territoires

Notre projet 

Construire une société plus juste ou chacun et chacune a sa place, dans une Europe forte qui investit et qui protège.

Notre boussole 

C’est la promesse initiale : renouer le lien avec nos élus, avec chaque citoyen, loin des clivages stériles, pour faire reculer l’abstention et combattre les extrêmes.

Notre devise

Etre là pour faire !

L’année 2018, dépourvue d’échéances électorales, est une opportunité unique de penser la mise en œuvre de cette feuille de route.

Il s’agit surtout de porter nos valeurs et nos principes comme références de la société de demain.

1. Etre à l’écoute des français et continuer à nous réinventer. Sans cesse nous devrons nous référer aux principes qui nous ont rassemblés afin de répondre aux problématiques rencontrées par les Français.

2. Permettre à chacun de participer au débat d’idées.

Notre diversité de parcours, de profils et de sensibilités reste notre meilleur atout pour se prémunir du sectarisme intellectuel.

Le mouvement restera un espace de dialogue et de débat car c’est en nourrissant la réflexion de cette richesse que nous serons en mesure de répondre aux attentes des Français.

3. Développer les ateliers et les consultations pour nous permettre d’intensifier notre ancrage territorial et ainsi se préparer au mieux pour les prochaines échéances électorales.

L’action que nous avons initiée au niveau national doit maintenant se décliner partout sur les territoires pour relever les défis politiques locaux.

Maintenant que de solides fondations ont été posées, nous devons tenir nos engagements pour transformer le pays. C'est notre responsabilité collective, et plus que jamais, la responsabilité de notre mouvement, d'oeuvrer à cette si belle tâche.

Aujourd’hui, avec + de 20 comités locaux en Saône & Loire, nous sommes près de 1 800 adhérents à nous mobiliser au gré des thématiques

Et plus concrètement  dès janvier :

  • Consultation sur l’apprentissage et la formation professionnelle en cours dans chaque comité
  • A partir du 8 janvier prochain, 500 000 cartes de vœux contributives vont être distribuées par les marcheurs aux Français. Objectif : « Faire remonter des idées, des projets que les français aimeraient partager pour la nouvelle année » Une envie ? une idée ? un projet ? Racontez-nous en quelques mots comment vous transformeriez la France, localement, efficacement et solidairement.
  • Notre nouveau site internet est maintenant opérationnel: www.en-marche71.fr
  • Nous préparons activement« la grande marche pour l’Europe » pour le printemps prochain

 

Pour nous rejoindre

L’adhésion au mouvement est gratuite, et afin de représenter toutes les sensibilités politiques, les adhérents peuvent être de droite ou de gauche, membre ou non d’un autre parti, dès lors que ce dernier porte les valeurs républicaines.

Alors, pour 2018, soyons plus que jamais En Marche !

Excellente année à vous.

Philippe EXERTIER

Référent départemental 

Contacts :

philippe.exertier@en-marche.fr   

Tél 06 07 65 59 10

 

EXPRESSION CITOYENNE - Center parcs du Rousset : SCA dénonce "des déclassements de terrains arbitraires"

En 2014, la DREAL Bourgogne et la Préfecture 71 ont arbitrairement fait déclasser les terrains convoités par Pierre et Vacances en vue de l’implantation du Center Parcs du Rousset.

POLITIQUE : Pour Nadine Morano, "y'a un seul problème en France... c'est l'islamisme radical"

MORANO LR CHALON.jpg
Les propos de l'euro-députée ont détoné, comme à son habitude.

SAONE-ET-LOIRE : Le développement durable a fait débat à l'assemblée départementale

DD AU CD.jpg
Violaine Gillet pour le PS a interpellé la majorité sur les enjeux et a offert un pins au Président Accary. Il lui a répondu avec des exemples concrets.

POLITIQUE - Anthony Vadot : "On maintient le même rythme d’investissements que les années précédentes"

VADOT CD71.jpg
Le vice-président du conseil départemental en charge des finances présente les grandes lignes du budget 2018 de la Saône-et-Loire. Il répond à l’opposition socialiste.

EXPRESSION POLITIQUE : "Jérusalem, Force doit rester au droit !"

Une manifestation pro-palestinienne aura lieu samedi à Mâcon

POLITIQUE : Laurent Wauquier élu président des Républicains

LW LR2 - 1.jpg
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été élu haut la main dès le 1er tour avec près de 75% des voix. Les réactions de Marie Mercier et du MoDem 71.

POLITIQUE - Conseil régional : «Dufay – Sauvadet – Montel», il fallait bien que ça pète un jour…

CR BFC DUFAY SAUVADET MONTEL.jpg
Retour en 10 actes sur un épilogue fracassant, avec un reportage photos exclusif.

CONSEIL REGIONAL : Quand Sophie Montel (ex-FN) fait exploser les débats

bourgogne-franche-comte-quand-sophie-montel-fait-exploser-les-debats-au-conseil-regional-NOV.jpg
On dit que les voyages forment la jeunesse. Ils peuvent aussi conduire à la formation d’un tsunami. Car c’est bien un tsunami qui s’est soulevé dans l’hémicycle de la communauté d’agglomération de Montbéliard, où le Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté tenait, ce vendredi, une session décentralisée.

POLITIQUE : Maël de Calan en réunion publique jeudi soir à Châtenoy le Royal

MAELDECALANEN71.jpg
Il est candidat à la présidence du parti Les Républicains.

POLITIQUE : Le Front de Gauche de Mâcon dénonce "des manquements sur les dossiers du chauffage urbain et de l'aménagement du centre-ville"

front-de-gauche-macon-chauffage-urbain-amenagement-centre-ville.jpg
« Je n'ai pas la solution à tous les problèmes, mais sur beaucoup de points, il n'y a même pas de discussion au sein du conseil municipal » a dénoncé Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche au cours d'une conférence de presse.

POILITIQUE : Le député Benjamin Dirx défend la politique gouvernementale auprès des maires

LETTRE AUX ELUS BENJAMIN DIRX - 1.jpg
C'est par lettre adressée au maires et aux présidents d'intercommunalité que le député s'est adressé ce jeudi 2 novembre. macon-infos publie l'intégralité de ce courrier. Benjamin Dirx évoque les ordonnances renforçant le dialogue social dans les entreprises, la loi de finances 2018 etc.